Changer d'édition

Au tour des 65-69 ans d'être vaccinés anti-covid
Luxembourg 4 min. 30.03.2021

Au tour des 65-69 ans d'être vaccinés anti-covid

Les équipes mobiles déployées dans le pays ont déjà administré 17.386 doses anti-covid notamment en maisons de retraite.

Au tour des 65-69 ans d'être vaccinés anti-covid

Les équipes mobiles déployées dans le pays ont déjà administré 17.386 doses anti-covid notamment en maisons de retraite.
Photo : AFP
Luxembourg 4 min. 30.03.2021

Au tour des 65-69 ans d'être vaccinés anti-covid

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Alors que le vaccin Johnson&Johnson devrait arriver courant avril, le Luxembourg entame la phase 4 de sa campagne de vaccination. Cela alors que 86.556 doses ont déjà été administrées dans le pays.

Evidemment, la campagne vaccinale avance lentement. Car si le Luxembourg a les capacités organisationnelles de ''piquer'' 95.000 personnes par semaine, les doses de sérum ne suivent pas. Un constat amer fait, lors de sa dernière conférence de presse, par Xavier Bettel : «Sans vaccin, je ne peux rien faire de plus». Mais même lentement, la vaccination progresse. En un trimestre, 20.705 soignants, seniors ou personnes vulnérables ont déjà reçu les deux doses préconisées. Avril va maintenant voir les 65-69 ans devenir destinataires des invitations du ministère de la Santé à se faire immuniser.


Retirement home's staff, wearing protective clothe and mask, helps a resident in a room with an entrance sign reading 'red zone starts here' in Vottem on November 10, 2020 as the country is facing a second wave of the covid-19 pandemic caused by the novel coronavirus. (Photo by BENOIT DOPPAGNE / Belga / AFP) / Belgium OUT
Des seniors «extrêmement vulnérables» face au virus
La découverte d'un cluster au sein d'une maison de retraite de Niederkorn a soulevé nombre de questions et d'inquiétudes. La ministre de la Famille a tenté, mardi, d'apaiser les esprits lors d'une conférence de presse donnée aux côtés du directeur de la Santé.

A ces sexagénaires viendront s'ajouter dans cette phase 4, les personnes à la santé fragilisée par telle ou telle infection. Il est maintenant question des patients souffrant de diabète (avec ou sans insuline) avec complications cardio-neuro-vasculaires mais aussi des résidents sujets à l'hypertension artérielle compliquée (avec séquelle d'accident vasculaire cérébral ou cardiopathie associée) ou des habitants souffrant d'une maladie neuromusculaire avec répercussions cliniques. 

Alors que le gouvernement s'apprête à autoriser les terrasses des cafés et restaurants à rouvrir pour le 7 avril (de 6h à 18h) mais que l'épidémie covid est loin d'être sous contrôle, voilà donc un nouveau pas d'annoncé. Mais pas question pour les autorités d'annoncer si cette phase 4 intégrera déjà le vaccin Johnson&Johnson. Même si l'Agence européenne des médicaments a donné son accord à cette composition, les précieuses dosettes devraient arriver au Luxembourg après la mi-avril. Le pays doit bénéficier d'un total de 276.156 doses au titre de la dotation européenne pour ce seul vaccin.

Mais en plus du quantitatif, c'est bien le ''qualitatif'' de ce quatrième vaccin autorisé qui intéresse les autorités. Facilement stockable (en réfrigérateur simple) et ne nécessitant qu'une seule injection (contre deux à AstraZeneca, Pfizer et Moderna), le Johnson&Johnson pourrait notamment être administré directement en cabinet médical.

Lundi, le ministère de la Santé signifiait que des discussions étaient toujours en cours «avec les instances représentatives des médecins» pour intégrer ces professionnels à la campagne d'immunisation anti-covid. «Plusieurs solutions sont à l'étude afin d'obtenir l'assurance que les règles de conservation, de délivrance et de pharmacovigilance pourront être respectées.»

Par contre, les services de Paulette Lenert indiquaient qu'il ne serait pas question de mobiliser les professionnels de l'événementiel dans la distribution livraison de ce vaccin dans ses différents points d'injection. A cela, une raison claire rappelée au député André Bauler (DP) qui émettait l'idée : "Le transport et la livraison des vaccins, comme tout produit pharmaceutique, répond à des critères GDP (Good distribution practices) soumis à une réglementation spécifique (...) L'éventualité d'associer le secteur de l'événementiel n'a pas été à ce jour envisagée».


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une vaccination prioritaire aussi pour les détenus
Les résidents du centre pénitentiaire de Schrassig seront vaccinés ensemble et en priorité, confirment les deux ministres de la Santé et de la Justice ce lundi. Le personnel devra en revanche attendre de recevoir une invitation personnelle.
In Zeiten der Corona-Pandemie sind die Häftlinge mit ihren Bedingungen unzufrieden.
Protéger les seniors par tous les moyens
Alors que le nombre d'infections ne cesse de croître dans les établissements pour personnes âgées du pays, le professeur Muller appelle à développer les tests rapides et étendre la vaccination.
Der Arbeitsalltag der Pfleger und Krankenschwestern sieht, trotz fester Einteilung, jeden Tag anders aus.
L'UE hausse le ton face à AstraZeneca
L'Union européenne, confrontée à des problèmes de livraisons de vaccins au coeur d'un vif différend entre Bruxelles et Londres, s'est dite prête jeudi à bloquer les exportations d'AstraZeneca.
A medical worker holds a vial of the AstraZeneca vaccine against Covid-19 on March 24, 2021 at a vaccination hub outside Rome's Termini railway station, as the vaccination campaing continues despite delays across the country . (Photo by ANDREAS SOLARO / AFP)
Des pharmacies malades de la pandémie
Effet collatéral du port du masque obligatoire et du maintien du télétravail, les ventes de médicaments contre les maladies saisonnières s'effondrent. Une perte de revenu non négligeable pour les officines qui notent en revanche une hausse de la demande d'antidépresseurs.