Changer d'édition

Les plus de 60 ans restent très connectés
Luxembourg 29.09.2016 Cet article est archivé
Au Luxembourg

Les plus de 60 ans restent très connectés

Les plus de 60 ans constituent un cinquième de la population du Luxembourg, avec 111.759 personnes âgées de 60 ans et plus vivant dans le Grand-Duché.
Au Luxembourg

Les plus de 60 ans restent très connectés

Les plus de 60 ans constituent un cinquième de la population du Luxembourg, avec 111.759 personnes âgées de 60 ans et plus vivant dans le Grand-Duché.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 29.09.2016 Cet article est archivé
Au Luxembourg

Les plus de 60 ans restent très connectés

Un quart des résidents luxembourgeois âgés de 60 ans et plus utilisent les médias sociaux. C'est ce qui apparaît dans la dernière étude de la Statec.

Un quart des résidents luxembourgeois âgés de 60 ans et plus utilisent les médias sociaux. C'est ce qui apparaît dans la dernière étude de la Statec.

Les plus de 60 ans constituent un cinquième de la population du Luxembourg, avec 111.759 personnes âgées de 60 ans et plus vivant dans le Grand-Duché.

Envoyer des e-mails est l'activité prioritaire

Ces chiffres montrent que pour les personnes âgées qui utilisent Internet, les deux tiers le font en dehors du travail et à la maison. 

Les e-mails sont l'utilisation la plus fréquemment citée (80%), suivis par les services liés aux voyages (70%), la recherche d'informations sur des biens et services (68%), les pages wiki (67%), la lecture des nouvelles (66%), le e-banking (59%) et la recherche liée à la santé (55%). 

Six surfeurs sur dix assurent avoir acheté des biens ou des services en ligne.

Beaucoup de bénévolat

Le rapport montre également que deux personnes âgées sur 10 travaillent toujours alors qu'ils ont entre 60 et 64 ans. 3% continuent de travailler au-delà de 65 ans, qui est l'âge légal de départ à la retraite. 

La moitié de ce groupe sont des travailleurs autonomes. A noter que les plus de 60 ans jouent un rôle très actif comme bénévoles au sein de la société luxembourgeoise.

Ainsi, on constate que les personnes âgées de 60 à 74 ans passent un peu moins de trois heures par semaine à des activités de volontariat pour des organisations ou des amis et la famille. Les activités les plus fréquemment citées sont notamment prendre soin des enfants, s'occuper de travaux d'entretien et de bricolage.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une gérontopsy prend la parole
Le Luxembourg compte actuellement plus de 100.000 personnes âgées de plus de 60 ans et le nombre des plus de 85 ans a augmenté de 32% en dix ans. Mais qui est vraiment la personne âgée dans notre pays et comment vit-elle? Martine Hoffmann est docteur en psychologie et spécialiste de la vieillesse et explique à wort.lu/FR en quoi devenir vieux dans notre société peut être un vrai paradoxe pour certains.
Le gérontopsychologue doit être capable d'écouter et de lire les signes de malaise qui peuvent habitr les personnes âgées.