Changer d'édition

Au Findel, un redécollage à deux vitesses
Luxembourg 2 min. 06.08.2020

Au Findel, un redécollage à deux vitesses

La reprise de onze liaisons par Ryanair pourrait faire revenir les voyageurs au Findel.

Au Findel, un redécollage à deux vitesses

La reprise de onze liaisons par Ryanair pourrait faire revenir les voyageurs au Findel.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 06.08.2020

Au Findel, un redécollage à deux vitesses

Anne-Sophie de Nanteuil
Anne-Sophie de Nanteuil
Alors que l'aéroport du Findel voit son trafic considérablement réduit au premier semestre 2020, Ryanair annonce jeudi la reprise de onze lignes au départ du Luxembourg. Les résidents luxembourgeois se voient toutefois imposer de plus en plus de restrictions de voyage, non sans conséquences, notamment au regard des échanges de la Place avec la City.

Ces dernières semaines, le nombre de cas de covid-19 augmente à nouveau en Europe et avec lui, les restrictions de voyage. Selon la destination, les résidents luxembourgeois sont ainsi contraints de compléter un formulaire, d'effectuer un test voire d'observer une période de quarantaine entre dix et 14 jours, notamment pour se rendre en Suisse, en Allemagne ou en Angleterre. Pour autant, Ryanair a annoncé jeudi la reprise, dès ce mois d'août, de «plus de 60% de son programme de vol». 

Au total, la compagnie low cost annonce la reprise des trajets «sur plus de 1.600 lignes et avec plus de 11.000 vols hebdomadaires sur son réseau». Au départ de Luxembourg, onze lignes reprendront du service, à destination de l'Espagne (Barcelone, Madrid, Palma, Séville), du Portugal (Lisbonne, Porto), mais aussi de l'Italie, de Malte ou de l'Angleterre.  

Une nouvelle qui pourrait permettre au Findel de revoir des passagers. Car avec la pandémie sanitaire, avec un total de 752.880 passagers comptabilisés depuis le début de l'année, l'aéroport national a en effet perdu près de deux tiers de son trafic par rapport à 2019. 

La reprise de onze liaisons devrait également réjouir les commerçants des boutiques installées au sein de l'aéroport. Car les clients qui y font des achats ne sont généralement autres que des voyageurs. Or, la plupart des boutiques, comme le kiosque à journaux, la boulangerie Oberweis ou le café Starbucks, n'ouvrent dernièrement qu'en fonction des vols. 

Mais si le nombre de liaisons augmente, rien n'assure que les voyageurs soient au rendez-vous. L'augmentation des conditions d'entrée à l'étranger imposées aux résidents luxembourgeois pourrait en effet freiner ce redécollage. A titre d'exemple, si la Place financière luxembourgeoise entretient des liens étroits avec la City londonienne, les voyages d'affaires entre les deux villes devraient «probablement être amenés à être réduits», souligne Judith Gledhill, porte-parole de l'ABBL, l'association des Banques et Banquiers de Luxembourg, bien qu'ils le soient déjà depuis le début de la pandémie. 


A picture taken on July 14, 2020 shows workers at the Berlin Brandenburg Airport (BER) Schoenefeld Airport construction site near Berlin during a press visit on July 14, 2020. (Photo by Tobias SCHWARZ / AFP)
Lorraine Airport proche du crash
La nette diminution des liaisons envisagée par la filiale d'Air France, HOP, pourrait faire chuter d'un quart la fréquentation de l'aéroport situé non loin de Metz. Un choc possiblement fatal.

Voilà donc presque cinq mois que «les habitudes ont changé», explique Judith Gledhill. Désormais, les échanges entre les deux capitales se font «par vidéoconférence, téléphone ou encore par mail». De nouvelles méthodes de travail qui «fonctionnent d'ailleurs très bien», assure la représentante de l'association. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Luxair doit réduire la voilure
Baisse des réservations, annulations de vols: comme d'autres firmes aériennes, la compagnie nationale doit faire face aux conséquences du coronavirus. Quatre connexions Luxair vers l'Italie seront ainsi annulées aujourd'hui.
26.9. Wi / Findel / Flughafen / Luxair Services / Flugzeuge / Luftfahrt  Foto:Guy Jallay
L'UE douche Londres sur les services financiers
Le négociateur en chef de l'UE sur le Brexit, Michel Barnier, a mis en garde les autorités britanniques ce mardi contre toute «illusion» sur la place des services financiers dans la future relation entre le Royaume-Uni et le continent, que les deux parties vont négocier durant l'année.
TOPSHOT - Staff members take down the United Kingdom's flag from outside the European Parliament building in Brussels on Brexit Day, January 31, 2020. - Britain leaves the European Union at 2300 GMT on January 31, 2020, 43 months after the country voted in a June 2016 referendum to leave the block. The withdrawal from the union ends more than four decades of economic, political and legal integration with its closest neighbours. (Photo by Aris Oikonomou / AFP)
La rénovation de la piste du Findel confirmée pour 2021
Un budget de 150 millions d'euros sera débloqué sur ces travaux de renforcement du site qui a vu décoller et atterrir quatre millions de passagers l'an passé. Mais au-delà, le ministre de la Mobilité rappelle qu'un vaste réaménagement attend l'aéroport.
L'ensemble des travaux sera financé par Lux-Airport.