Changer d'édition

Asselborn entend défendre le personnel de l'UE
Luxembourg 2 min. 26.11.2019

Asselborn entend défendre le personnel de l'UE

Plus de 12.000 fonctionnaires européens travaillent actuellement au Luxembourg.

Asselborn entend défendre le personnel de l'UE

Plus de 12.000 fonctionnaires européens travaillent actuellement au Luxembourg.
Photo:Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 26.11.2019

Asselborn entend défendre le personnel de l'UE

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Jean Asselborn (LSAP) s'est dit préoccupé par la baisse du pouvoir d'achat des salariés du Kirchberg par rapport à leurs collègues de Bruxelles. Une inégalité qui menace sérieusement l'attractivité du Luxembourg en tant que siège d'institutions européennes.

«Garantir les meilleures conditions d'accueil, d'hébergement et de travail pour le personnel de l'Union européenne (UE).» Jean Asselborn (LSAP), ministre des Affaires étrangères et européennes, a marqué son soutien envers le personnel de l'UE qui réclame depuis quelque temps déjà un pouvoir d'achat équivalent à leurs confrères bruxellois.  

En effet depuis les années 1970, le salaire des fonctionnaires du Kirchberg et ceux de Bruxelles sont calculés sur la même base. Un souhait de toute évidence impossible à réaliser avec la même rémunération à Luxembourg qu'à Bruxelles où le coût de la vie est sensiblement moins élevé, notamment en ce qui concerne le logement.   


Les fonctionnaires européens affectés au Luxembourg s'estiment lésés par rapport à leurs collègues de Bruxelles en raison du coût de la vie plus élevé au Grand-Duché
Le coup de gueule des fonctionnaires européens
Les employés des institutions de l'UE affectés au Luxembourg refusent d'être mis sur un pied d'égalité par rapport à leurs collègues de Bruxelles (ou Strasbourg), en raison du coût de la vie plus élevé au Grand-Duché.

L'Union syndicale Luxembourg (USL), syndicat majoritaire au sein des institutions présentes au Luxembourg, évoquait un «fossé de 16,8% en 2018» entre les deux capitales européennes. Plus récemment, une étude comparative de la Commission européenne, publiée fin octobre, constate une différence du coût de la vie de 10,5%. 

Conséquence: l'attractivité de Luxembourg en termes de quantité et de qualité des fonctionnaires est remise en question. Le pays pourrait disparaître peu à peu de l'échiquier européen alors qu'il a été à l'origine de la construction européenne avec la mise sur pied en 1952 de la Communauté européenne du charbon et de l'acier.  

Evoquant «de nombreuses initiatives» mises en place ces dernières années visant à combler cet écart telles que «des aides, des subventions, des chèques-services accueil ou des aides individuelles au logement», le ministre a soutenu l'idée d'un coefficient correcteur qui pourrait être adopté pour compenser cette différence du coût de la vie. Un concept émis à l'origine par l'USL. 

Absence de salaire social minimum

Mais Jean Asselborn a tenu à rappeler que «certaines des options nécessiteraient une modification du cadre juridique sur le statut des fonctionnaires et le régime des autres agents de l'UE». Un consensus entre les 28 Etats membres de l'UE est d'ailleurs requis et cela prendra inévitablement du temps.   

Le ministre s'engage toutefois à ce que «le gouvernement défende une fonction publique européenne attractive» dans le cadre des négociations sur le nouveau cadre financier pluriannuel de l'Union européenne (2021-2027).  


Le Parquet européen réduit déjà ses effectifs
Plus de 200 postes devaient voir le jour au sein de cet organe judiciaire au Kirchberg en 2020. Des prévisions revues finalement à la baisse face au coût de la vie au Luxembourg.

Interrogé enfin sur les conditions de rémunération des agents contractuels européens, qui peuvent dans certains cas être inférieures au salaire social minimum luxembourgeois, le ministre précise que cette question est «soustraite à l'application du droit de travail de l'Etat membre».

Autrement dit, la législation luxembourgeoise ne s'applique pas à ces personnes. Pour rappel, les salaires en vigueur pour les agents contractuels des grades 1 à 12 varient de 1.907 à 4.156 euros selon les dernières données du journal officiel de l'UE.


Sur le même sujet

Le coup de gueule des fonctionnaires européens
Les employés des institutions de l'UE affectés au Luxembourg refusent d'être mis sur un pied d'égalité par rapport à leurs collègues de Bruxelles (ou Strasbourg), en raison du coût de la vie plus élevé au Grand-Duché.
Les fonctionnaires européens affectés au Luxembourg s'estiment lésés par rapport à leurs collègues de Bruxelles en raison du coût de la vie plus élevé au Grand-Duché