Changer d'édition

Après la tornade, 31 maisons restent inhabitables
Luxembourg 2 min. 23.09.2019 Cet article est archivé

Après la tornade, 31 maisons restent inhabitables

Après la tornade du 9 août, 31 maisons de la commune de Pétange sont encore inhabitables aujourd'hui.

Après la tornade, 31 maisons restent inhabitables

Après la tornade du 9 août, 31 maisons de la commune de Pétange sont encore inhabitables aujourd'hui.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 23.09.2019 Cet article est archivé

Après la tornade, 31 maisons restent inhabitables

Près d'un mois et demi après les vents violents qui ont frappé le sud-ouest du pays, tous les dégâts n'ont pas encore été réparés.

(pj avec Raymond Schmit)

Le 9 août dernier, une tornade a frappé Pétange et Bascharage de plein fouet. Tous les dégâts, estimés à plus de 100 millions d'euros, n'ont pas encore été réparés. Et lundi, le conseil communal de Pétange a fait un état des lieux. Avec cette première satisfaction exprimée par le bourgmestre, Pierre Mellina (CSV) : la solidarité a afflué de toutes les régions du pays après la catastrophe, des personnes comme des dons. «C'était impressionnant même.»


Lokales, online, Pétange, visite Xavier Bettel, Taina Bofferding, Grand-Duc Henri ,Tornado, Sturm, der Tag danach, Aufräumarbeiten,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Une tornade ravage le Sud
Pendant 10 minutes, le vendredi 9 août 2018 au soir, des vents atteignant 250 km/h ont soufflé sur les communes de Bascharage et Pétange, détruisant partiellement plusieurs centaines de maisons. Si aucun mort n'est à déplorer, les dégâts s'élèvent à quelque 100 millions d'euros.

Pour faire face aux nombreux dégâts, la commune de Pétange vient tout de même de souscrire un prêt de 1,03 million d'euros qui a été inscrit au budget.

Une partie de cette somme devrait être remboursée par le biais des subventions publiques et d'assurances. Des promesses en ce sens ont d'ailleurs été faites par le ministère de l'Intérieur et le ministère des Affaires familiales. Sachant que les particuliers, eux aussi, ont accès à des aides spécifiques.

Les bâtiments actuellement inhabitables pourraient être à nouveau occupés dans les trois à six mois à venir.
Les bâtiments actuellement inhabitables pourraient être à nouveau occupés dans les trois à six mois à venir.
Photo: Anouk Antony

Actuellement, 31 maisons endommagées par la tornade ne sont toujours pas habitables. Selon le bourgmestre, leurs occupants devraient retrouver leur domicile d'ici fin février 2020 au plus tard. Au total, cela représente une centaine d'habitants.

À la fin de l'année, il a été décidé d'organiser une réception pour féliciter les bénévoles qui ont activement agi pour secourir ou organiser l'aide ou le nettoyage de la cité au lendemain de la catastrophe. L'ensemble des partis représentés au conseil ont salué cet engagement tout comme l'excellence du travail des secouristes. 

Une plaque commémorative

Afin de rester ancré dans les mémoires de la commune, l'événement météorologique du 9 août pourrait faire l'objet d'une pose d'une plaque commémorative à Pétange. L'idée est venue de Patrick Arendt (CSV) et a, visiblement, convaincu l'ensemble des échevins et conseillers.


Sur le même sujet

Les leçons de la tornade du 9 août
Un coup de vent aussi bref que violent (plus de 120 km/h) allait bouleverser l'été de Pétange et Bascharage laissant un paysage de désolation derrière son passage. Un an plus tard, qu'en retenir? D'abord la formidable solidarité entre habitants et de tout le pays.
dégâts Tornade Pétange/Bascharage - Pétange Bascharage -  - 10/08/2019 - photo: claude piscitelli
Le soutien passe aussi par l'écoute
Directement après la tornade de vendredi dernier, le Groupe de soutien psychologique a été déployé à Pétange et Bascharage. De quoi procurer du réconfort aux victimes en leur permettant d'évacuer leur stress immédiat. Retour sur les faits, une semaine après le désastre.
Face aux scènes de désolation, le Groupe de soutien psychologique peut soulager les témoins ou les victimes par l'écoute et l'échange. Ce fut encore le cas à Pétange et Bascharage.
La tornade bouleverse le congé collectif
Ce mardi après-midi, une réunion devrait déterminer quels corps de métiers peuvent rompre le congé collectif. Une mesure devant accélérer l'arrivée des ouvriers pour réparer les dégâts après l'événement météo sur Pétange et Bascharage.
Les dégâts à Pétange et Bascharage devraient approcher les dix millions d'euros. Pas question pour les artisans luxembourgeois de passer à côté des travaux à mener dès maintenant.
La tornade aura parcouru 14 km
MétéoLux a pu analyser la formation et le déroulement du cyclone qui a impacté Pétange et Bascharage. Le phénomène aurait pris naissance près de Reims avant de forcir en Lorraine-Nord, en Wallonie et au sud du Luxembourg avant de s'évanouir.
La tornade aura impacté trois pays: France, Belgique puis Luxembourg.
«Nous ne laisserons personne dehors sous la pluie»
Le grand-duc Henri, Xavier Bettel et Taina Bofferding se sont rendus sur les lieux du passage de la tornade pour soutenir les habitants. Le site guichet.lu sera disponible à partir de lundi pour répondre à toutes les questions.
Die Armee ist weiterhin im Einsatz.