Changer d'édition

Après l’accident mortel sur la N11: Limitation de la vitesse et des arbres abattus
L'accident du 16 septembre avait causé la mort de trois personnes, deux étaient mortes sur place, la troisième est décédée quelques jours plus tard des suites de ses blessures

Après l’accident mortel sur la N11: Limitation de la vitesse et des arbres abattus

Foto: Polizei
L'accident du 16 septembre avait causé la mort de trois personnes, deux étaient mortes sur place, la troisième est décédée quelques jours plus tard des suites de ses blessures
Luxembourg 29.09.2015

Après l’accident mortel sur la N11: Limitation de la vitesse et des arbres abattus

Après l’accident du 16 septembre survenu sur la N11 et qui avait causé la mort de trois personnes, le gouvernement a pris la décision de limiter la vitesse à 90 km/h au lieu de 110 km/h. D’autres mesures annoncées concernent la route entre Kopstal et Schoenfels.

Le ministre du Développement durable, François Bausch, vient d’annoncer plusieurs mesures visant à rendre les routes luxembourgeoises plus sûres.

L’une d’entre elles concerne la N11. Après le terrible accident survenu le 16 septembre dernier et qui avait causé la mort de trois personnes, de nombreuses voix s’étaient élevées pour dénoncer une limitation de vitesse de 110 km/h, jugée trop élevée. Bausch vient d’annoncer une réduction de la limitation de vitesse de 110 km/h à 90 km/h.

La mesure devrait être effective dans les mois à venir.

La route entre Kopstal et Schoenfels

Le ministre a encore annoncé que sur la route Kopstal – Schoenfels, une  quinzaine d’arbres allaient être abattus. A partir d’octobre, des glissières de sécurité vont également y être installées.

Sur cette route, qui fait partie des endroits les plus dangereux au Luxembourg, la police a également annoncé vouloir multiplier les contrôles de vitesse.


Sur le même sujet