Changer d'édition

Après 38 ans de service: Le centre Hamilius ferme: réorganisation du réseau des bus
Luxembourg 5 3 min. 01.06.2015 Cet article est archivé

Après 38 ans de service: Le centre Hamilius ferme: réorganisation du réseau des bus

Après 38 ans de service: Le centre Hamilius ferme: réorganisation du réseau des bus

Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 5 3 min. 01.06.2015 Cet article est archivé

Après 38 ans de service: Le centre Hamilius ferme: réorganisation du réseau des bus

Depuis ce lundi matin, de grands changements ont lieu dans l'organisation des bus à Luxembourg. En effet, le centre Hamilius est désormais fermé à toute circulation, pour entamer les travaux.

Depuis ce lundi matin, de grands changements ont lieu dans l'organisation des bus à Luxembourg. En effet, le centre Hamilius est désormais fermé à toute circulation, pour entamer les travaux.

Comme la station de bus est fermée, les véhicules ont dû être déviés vers de nouveaux arrêts.

Cette carte montre une partie de la nouvelle organisation d'autobus et indique où les autobus s'arrêtent désormais et où les nouveaux terminus ou les points de départ de la RGTR se trouvent. Le plan complet est disponible sur ce site.

Synergies entre RGTR et AVL

Les passagers doivent s'adapter à de nouvelles lignes, de nouveaux horaires et de nouvelles mesures. Ainsi, la principale artère de circulation entre la ville haute et la gare est allégée, puisque beaucoup moins de bus fonctionneront à partir de maintenant. 

Des synergies entre RGTR et les lignes AVL jouent donc un rôle essentiel. Ainsi les "lignes de break" (RGTR et AVL) sont créées; les lignes 172, 215 et 222 qui traversent à l'avenir la capitale, sont aussi ouvertes pour ces passagers qui se déplacent seulement à l'intérieur du domaine de la capitale. 

Les autres lignes RGTR sont, selon le ministère, encore exclusivement destinées à amener les passagers dans les régions respectives - et non pour le trafic à l'intérieur de la ville -. 

«La pire carte du monde»

Une grande campagne d'information a été mise en place ces dernières semaines et ces derniers mois afin d'attirer l'attention des passagers. Dans les arrêts de bus, par courrier, dans les médias ou lors de réunions d'information. 

Les premières réactions critiques n'ont pas manqué, notamment concernant la carte mise à disposition par la Ville, élue pire carte du monde

L'avis des utilisateurs est lui, plus divisé. Certains n'arrivent pas du tout à suivre alors que d'autres ne comprennent pas en quoi ce changement est si compliqué.

Des complications à prévoir

La critique émise par Niederanven est plus étayée. Ainsi, la ligne 9 qui, auparavant, passait au Neudorf, en passant par l'aéroport pour rejoindre Senningerberg, ira directement au château d'eau de Cents à partir de ce lundi.

Au niveau de l'arrêt "Assurances Sociales", deux bus y passaient, voir même trois jusqu'à fin 2014. Cette époque est révolue puisqu'à partir de maintenant, seule la ligne 4 desservira cet arrêt toutes les 20 minutes, en provenance de Leudelange, voir de Césange.

D'autres problèmes auront lieu au quartier Belair. La ligne 8 qui, jusqu'à présent circulait jusqu'à l'école européenne de Mamer prendra un autre chemin, mais s'arrêtera au château d'eau de Bertrange.

L'école européenne sera accessible via la ligne 28, qui vient de Strassen et de la gare, et non plus de Belair.

La ligne 7 est quant à elle, supprimée, et remplacée par les lignes 5, 6 et 215...

Des améliorations dans les mois à venir

Sam Tanson, 1ère échevine de la Ville de Luxembourg, en charge des finances et de la mobilité reconnait que les lacunes du nouveau plan de bus sont effectivement celles relevées ci-dessus.

"On tiendra compte de ces critiques dans les mois à venir, toutes les lacunes d'importance seront examinées à la loupe". Ainsi, des corrections et mesures seront prises dans les mois à venir.

Les responsables de la Ville mais aussi de l'Etat ont toujours souligné qu'ils voulaient profiter des travaux du centre Hamilius pour améliorer la circulation dans la Ville. 

Le centre Hamilius n'existera définitivement plus. Mais cette nouvelle organisation mise en place ce lundi n'est pas pour autant définitive. En effet, la mise en place du tram d'ici 2020-2021 Boulevard Royal devrait encore modifier le réseau des bus.


Sur le même sujet

Les bus RGTR circuleront jusqu'à 23h
C'est l'un des changements annoncés pour 2021 par le ministre de la Mobilité. A cette date, l'ensemble du réseau de transports publics par bus sera réorganisé avec des lignes plus en adéquation avec les besoins. Toutes les communes du pays devront donner leur avis avant fin novembre.
09.09.08 illustration mobilite luxembourg, photo. Marc Wilwert