Changer d'édition

Agressions d'enfants: un faux portrait-robot circule sur Facebook

Agressions d'enfants: un faux portrait-robot circule sur Facebook

Luxembourg 12.02.2014

Agressions d'enfants: un faux portrait-robot circule sur Facebook

Sur les réseaux sociaux, le portrait-robot d'un agresseur sexuel circule en ce moment. Renseignement pris auprès de la police grand-ducale et piste remontée sur Facebook, il ne s'agit pas de l'agresseur présumé qui terrorise le Luxembourg.

(SK) - Ce portrait-robot est diffusé en ce moment sur Facebook accompagné de commentaires qui laissent entendre qu'il aurait été émis par la police grand-ducale. A l'heure où nous écrivons ces lignes, il avait déjà été partagé 844 fois.

Renseignements pris auprès de la police - surpris par ce mode de communication inhabituel des forces de l'ordre -, elle assure ne pas avoir diffusé ce portrait. D'ailleurs, elle ne dispose pas encore d'un portrait-robot de l'auteur présumé des tentatives d'enlèvement.

Nous avons donc remonté le fil des partages avec l'aide d'un porte-parole de la police et retrouvé l'origine du portrait. Il émane d'un avis de recherche diffusé le 31 janvier dernier par la par police de Braunschweig en Basse-Saxe dans le cadre d'une enquête pour agressions sexuelles sur deux petites filles.

La police rappelle de ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est diffusé sur les réseaux sociaux et de surtout bien vérifier qui diffuse ce type d'informations afin de ne pas entretenir un sentiment d'insécurité dangereux.