Affaire Transline Tours

Les vendeurs de billets d'avion "fantômes" devant le tribunal

screenshot

(ChB) - Deux Luxembourgeois accusés d'avoir trompé et volé des centaines de voyageurs sont ce mardi devant le tribunal. 

Janvier 2013. Une agence de voyage nommée Transline Tours basée à Howald, écoule des milliers de billets d'avion pour le compte d'un opérateur. Ces vols vers Porto et Lisbonne sont prévus entre juillet et septembre 2013. Une grande campagne de publicité vante les prix bas de ces vols charter (295 euros), un site web est même créé.

"Ils ont dit qu’ils avaient 3.000 billets d’avion à vendre. Ils ont fait de la publicité à la radio, dans les journaux… Ils ont vendu tous les billets. Les gens ont été trompés", racontait à l'époque une victime.  

Tromperie ou incompétence totale?

Mais en juin 2013, la compagnie annonce que les vols sont annulés en raison de la faillite de la société. Les deux associés propriétaires de l'agence de voyage ont vendu les billets d'avion sans passer par la procédure normale. Ce sont eux qui se trouvent aujourd'hui sur le banc des accusés.

Les deux hommes proposent de rembourser la valeur nominale des billets vendus, mais refusent toute forme de compensation pour leurs clients.

Il incombe maintenant au juge de décider s'ils ont agi délibérément pour tromper les gens ou s'ils étaient simplement totalement incompétents.

Au moins 112 clients ont été lésés.