Changer d'édition

Affaire Bettel – Kemmer: Bettel devra faire face aux questions des députés
Luxembourg 3 min. 14.04.2016 Cet article est archivé

Affaire Bettel – Kemmer: Bettel devra faire face aux questions des députés

Xavier Bettel s'expliquera mardi prochain devant les membres de la Chambre des députés

Affaire Bettel – Kemmer: Bettel devra faire face aux questions des députés

Xavier Bettel s'expliquera mardi prochain devant les membres de la Chambre des députés
Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 14.04.2016 Cet article est archivé

Affaire Bettel – Kemmer: Bettel devra faire face aux questions des députés

Marc VANACKER
Marc VANACKER
Xavier Bettel devra répondre aux questions des députés mardi à la Chambre des députés quant à son rôle dans l’affaire dite « Bettel – Kemmer ».

(Chb et mv) - Une semaine après le début de l’affaire « Bettel – Kemmer », le Premier ministre devra répondre aux questions des députés à la Chambre des députés. Le CSV avait demandé une heure d’actualité dans ce sens. Une demande acceptée et validée par les autres partis politiques.

Le président du groupe parlementaire du CSV, Claude Wiseler, est d’avis que de nombreuses questions restent encore sans réponse et ne se satisfont donc pas des explications données jusqu'à présent par Xavier Bettel. Le CSV aimerait connaître tous les détails de la discussion entre André Kemmer et Xavier Bettel.

«Pourquoi Xavier Bettel a-t-il rencontré André Kemmer, pourquoi n’a-t-il pas informé la commission d’enquête et pourquoi avait-il l’impression d’avoir été manipulé par André Kemmer ? En outre, dans sa première réaction, le Premier ministre se contredit à plusieurs reprises. Là aussi, des clarifications s’imposent», note Claude Wiseler.

Le plus grand parti de l’opposition se laisse toutes les options ouvertes quant à la suite à donner à cette histoire. « Si les réponses ne nous satisfont pas, il est clair que nous allons user de toutes les possibilités qui s'offrent à nous», souligne-t-il.

Vers un vote de confiance à l’encontre du Premier ministre ?

Plusieurs possibilités se présentent au CSV, selon le règlement de la Chambre des députés. Ces possibilités vont de la déposition d’une motion soulignant le fait que Xavier Bettel a commis une faute jusqu’à la demande d’un vote de confiance à l’encontre du Premier ministre, en passant par la constitution d’une commission d’enquête censée amener toute la lumière dans cette affaire.

Selon l’ancien président de la commission d’enquête du SREL, Alex Bodry (LSAP), il est important que Xavier Bettel réponde aux reproches qui lui sont adressés. « Normalement cette histoire devra être terminée après cette heure d’actualité, à moins bien sûr que de nouveaux éléments n'entachent la réputation du Premier ministre. Mais je ne pense pas que ce sera le cas.»

L’affaire dite de la « montre »

Xavier Bettel se trouve dans la tourmente à cause d’une réunion dans sa maison qu’il a eue en 2012 avec un ancien agent du service de renseignement luxembourgeois (SREL). Cet agent, André Kemmer, avait participé à une écoute illégale du Premier ministre de l’époque, Jean-Claude Juncker. Xavier Bettel, à l’époque député et vice-président de la commission parlementaire d’enquête du SREL, avait rencontré André Kemmer sans en informer le président de ladite commission, Alex Bodry.

Rappelons que les conclusions de la commission parlementaire d’enquête du SREL ont entraîné le vote de confiance à l’encontre de Jean-Claude Juncker et aux élections anticipées de 2013.  


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bettel – Kemmer ou le retour de bâton pour Xavier Bettel?: Une affaire hautement politique
Xavier Bettel sera entendu mardi à la Chambre des députés. Il devra expliquer pourquoi il a rencontré l’ancien agent des services secrets André Kemmer et surtout pourquoi il n'en a pas informé les autres membres de la commission d'enquête du SREL. Cette affaire est la suite de celle qui avait précipité la chute de Jean-Claude Juncker. Signera-t-elle également la fin de la carrière de Xavier Bettel?
Premier Xavier Bettel zusammen mit seinem Vorgaenger Jean-Claude Juncker auf dem Weg in die Abgeordnetenkammer
Affaire Bettel-Kemmer: Xavier Bettel fait son mea culpa
Xavier Bettel vient de faire son mea culpa dans un entretien accordé au Luxemburger Wort. Le Premier ministre revient sur son entrevue avec l'ancien agent du service des renseignements luxembourgeois, André Kemmer, et admet avoir commis une erreur.
Xavier Bettel lors de la visite de travail de Habib Essid, Chef du Gouvernement Tunisien, le 04 Mars 2016.Photo: Chris Karaba
Entendu par le juge d'instruction: Xavier Bettel et la rencontre avec André Kemmer
Xavier Bettel, a été entendu en automne dernier par le juge d’instruction Ernest Nilles comme témoin dans l’affaire du SREL. Le Premier ministre a confirmé une rencontre privée avec André Kemmer, ancien membre du SREL qui avait participé à l’écoute, via une montre, d’une rencontre entre l’ancien chef du SREL, Marco Mille et le Premier ministre de l’époque, Jean-Claude Juncker.
Xavier Bettel lors de la visite de travail de Habib Essid, Chef du Gouvernement Tunisien, le 04 Mars 2016.Photo: Chris Karaba