Changer d'édition

Accueil: Sanem: 66 réfugiés emménagent mardi dans de nouveaux locaux
Dès ce mardi, des familles de réfugiés vont prendre possession des lieux

Accueil: Sanem: 66 réfugiés emménagent mardi dans de nouveaux locaux

Photo: Henry Leyder
Dès ce mardi, des familles de réfugiés vont prendre possession des lieux
Luxembourg 3 2 min. 19.09.2016

Accueil: Sanem: 66 réfugiés emménagent mardi dans de nouveaux locaux

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Samedi, François Bausch et Corinne Cahen ont présenté la nouvelle structure d'hébergement pour demandeurs de protection internationale à Sanem.

(CR) - Samedi, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, accompagné de Corinne Cahen, ministre de la Famille et de l'Intégration, a présenté la nouvelle structure d'hébergement pour demandeurs de protection internationale à Sanem. Le grand public a pu aussi visiter les lieux.

La nouvelle structure est située dans un endroit boisé non loin du centre de Sanem et abritera 66 personnes à partir du 20 septembre.  Elle est constituée de deux bâtiments comprenant 22 chambres et une cuisine avec salle de séjour par étage. La gestion et l’encadrement socio-éducatif sont pris en charge par l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI).

Situation du centre pour réfugiés dans la commune de Sanem
Situation du centre pour réfugiés dans la commune de Sanem
Photo: MDDI

Visite guidée

Les deux structures de trois étages bardées de bois abritent chacune onze appartements, avec trois lits chacun. Chaque étage dispose d'une cuisine commune, d'une salle commune et de sanitaires.  Toutes les chambres du rez-de-chaussée sont par ailleurs accessibles en fauteuil roulant. 

Au rez-de-chaussée, on trouve une réception et un bureau de surveillance occupé en permanence par deux agents de sécurité. L'espace extérieur est sous surveillance vidéo. 

La taille des chambres est modeste: 18 mètres carrés pour un lit à deux étages et un lit simple, un réfrigérateur, une table et trois chaises. On peut acheter de la nourriture sur place.

Construits en six mois seulement

C'est le ministère de la Famille et de l'Intégration et l'Office luxembourgeois de l'accueil et de l'intégration (OLAI) qui gère ces nouvelles structures qui sont sorties de terre en six mois à peine. 

Sur place, le ministre François Bausch a estimé que ces locaux étaient "modulaires, flexibles et respectueux de l'environnement".

Corinne Cahen a, quant à elle, salué la commune de Sanem pour sa volonté d'accepter des réfugiés, mais aussi les nombreux bénévoles qui se sont mobilisés spontanément ces derniers mois pour porter assistance aux réfugiés arrivés au Luxembourg. 

Le bourgmestre Georges Engel a souligné que sa commune est une terre d'accueil où les réfugiés sont les bienvenus même si leur intégration n'est pas toujours facile. Il est confiant.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Kirchberg: de nombreux projets à venir
Amener davantage de monde à vivre au Kirchberg: c'est l'un des objectifs fixés par le Fonds Kirchberg par le biais de nombreux projets. Petit tour d'horizon des aménagements à venir dans ce quartier dans les années à venir.