Accord Luxembourg-Portugal

Plus de portugais à l'école

Visite officielle du Premier ministre portugais Antonio Costa, Xavier Bettel lors de la conférence de presse, le 05 Avril 2017. Photo: Chris Karaba
Visite officielle du Premier ministre portugais Antonio Costa, Xavier Bettel lors de la conférence de presse, le 05 Avril 2017. Photo: Chris Karaba
Chris Karaba

(pso) - Le Luxembourg et le Portugal se sont entendus ce mercredi sur un élargissement de l'apprentissage du portugais dans l'enseignement fondamental luxembourgeois. Les deux gouvernements ont signé un protocole d'accord sur «la promotion de la langue et la culture portugaise» qui engagent les parties à mettre en œuvre un plan d'action en la matière.

«Le mémorandum d'entente soutient l'apprentissage à la fois du luxembourgeois et du portugais à l'école maternelle», a expliqué Antonio Costa Premier ministre portugais lors d'une conférence de presse organisée rue de la Congrégation dans le cadre de sa visite au Grand-Duché. L'accord prévoit également la «possibilité d'apprendre le portugais comme langue complémentaire dans d'autres cercles d'enseignement», a détaillé M. Costa visiblement ravi de ce compromis «intelligent». Il reviendra aux communes de coordonner les besoins.

Première communauté étrangère

Tout en insistant sur le fait que le luxembourgeois «est et restera la langue véhiculaire au Luxembourg» Xavier Bettel a fait valoir que la maîtrise de la langue portugaise devait être vue comme une «chance et pas comme un obstacle». Son homologue portugais a abondé dans ce sens: «Le portugais est une langue globale, bientôt 350 millions de personnes dans le monde la parleront. C'est aussi la langue maternelle d'enfants qui sont nés au Luxembourg. Apprendre le portugais est un atout important et ne doit pas être une barrière à l'intégration et à la réussite éducative des enfants», a-t-il insisté, voyant que le sujet intéressait vivement la presse luxembourgeoise et lusitanienne.

Les ressortissants du Portugal constituent la première communauté étrangère du Luxembourg, loin devant les Français (au nombre de 41.700). Le Statec recense 93.100 personnes de nationalité portugaise (doubles nationaux exclus), soit 16,2% de la population résidente.

Outre cet accord sur les langues à l'école, les gouvernements du Luxembourg et du Portugal ont signé des mémorandums d'entente sur le tourisme, l'espace et la recherche.