Changer d'édition

A quoi ressemble la passerelle entre Cents et Kirchberg?
Luxembourg 4 2 min. 07.12.2021
Mobilité

A quoi ressemble la passerelle entre Cents et Kirchberg?

D'ici quatre ans, l'ouvrage d'art pourrait être accessible après une trentaine de mois de travaux.
Mobilité

A quoi ressemble la passerelle entre Cents et Kirchberg?

D'ici quatre ans, l'ouvrage d'art pourrait être accessible après une trentaine de mois de travaux.
Illustration : NEY & Partners / STDM
Luxembourg 4 2 min. 07.12.2021
Mobilité

A quoi ressemble la passerelle entre Cents et Kirchberg?

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Nom de code : CWN1909. Les initiales pour les trois quartiers de la capitale (Cents, Weimershof et Neudorf) que ce pont réservé aux seuls piétons et cyclistes reliera. Pour le budget, la Ville compte 24 millions d'euros.

Les élus de la capitale votent actuellement le budget 2022 de la Ville. Et à bien y regarder une petite ligne (d'un million d'euros sur le milliard de dépenses) cache en fait l'un des projets majeurs de Luxembourg : la construction d'une passerelle de 202 mètres de long, à plus de 50 mètres au-dessus de Neudorf et de la vallée creusée entre Clausen et le Findel. L'ouvrage d'art, lui, reliera les quartiers du Cents d'un côté et de Weimershof (Kirchberg) de l'autre. De quoi circuler de la rue Tawioun vers la rue des Bleuets d'une traite. Enfin, à l'horizon 2025-26...


So soll die zukünftige Brücke über den Stadtteil Neudorf aussehen.
Une passerelle pour l'avenir du Cents
Idée présentée en juillet 2016 par une initiative citoyenne, la création d'une infrastructure dédiée à la mobilité douce doit se réaliser, annonce jeudi la Ville. Voué à mieux connecter le quartier via la mobilité douce, le futur ensemble sera doté d'un ascenseur.

En début d'année, un post Facebook de l'échevin à la Mobilité avait permis de découvrir le projet retenu par la Ville. Après des années de discussions, l'élu Patrick Goldschmidt déflorait les lignes de cette passerelle entièrement dédiée aux déplacements en modes doux et qui «nécessitera 30 mois de travaux». 

Le coup de crayon du cabinet d'architecture luxembourgeois SteinmetzDemeyer a fait mouche, et il est maintenant temps de budgétiser petit à petit l'opération. Pour 2022, un million d'euros (sur les 24,1 du devis) sont ainsi prévus pour le service ouvrages d’art de la Ville qui va maintenant veiller à l'édification de cette impressionnant pont suspendu à deux travées. Ouvrage dont le tablier sera accessible non seulement depuis les plateaux reliés mais aussi depuis le sol grâce à un ascenseur.

Cet ascenseur aura sa base établie juste en face de la rue de Neudorf. Il effectuera la grimpette (ou la descente) pour les piétons et cyclistes qui le souhaitent. Et même si la course fait 20 mètres de moins que celle de son grand frère, le panoramique du Pfaffenthal, le voyage promet d'être vertigineux! C'était d'ailleurs le même cabinet d'architecture qui avait livré l'équipement, en 2016. 


420 jours pour achever la piste cyclable Esch-Belval
Le ministre des Transports a lancé, mercredi, le chantier du tronçon qui, d'ici fin 2022, reliera pour piétons et bicyclettes le centre de la ville au quartier de Belval.

Au cœur de l'étroite vallée, une seule pile intermédiaire viendra s'élever vers le ciel. Celle-ci culminant à 72 mètres du sol. De quoi «ne pas écraser visuellement le bâti et ne pas fermer visuellement la vallée», jugent les concepteurs du projet. Des architectes et des ingénieurs promettant «un ouvrage léger avec une structure visuellement transparente». 

Plan : NEY & Partners / STDM


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Depuis 4h ce mercredi matin, les quelque 90.000 usagers de la gare centrale peuvent emprunter la nouvelle passerelle reliant le quartier Gare à Bonnevoie. Et ce, même si la totalité des travaux ne sont pas encore achevés. Ils devront l'être pour l'inauguration officielle, prévue le 12 décembre.
L'ouvrage reliant le quartier centre à la Gare ne sera pas mis en service pour cet automne. Début décembre apparaît comme une date plus probable pour l'ouverture aux piétons et cyclistes. En cause : la pénurie de matériaux.
Et le Fonds Kirchberg qui gère la question n'a pas encore de piste à avancer pour le futur de cet édifice qui, au début des années 70, faisait partie des constructions pionnières sur le plateau.
09.04.2014 SCH, Batiment Robert Schuman, Kirchberg, 2, place de l'europe, (Foto: Romain Schanck)