Changer d'édition

A petits pas vers le seuil des 500 nouveaux cas
Luxembourg 3 min. 02.12.2020

A petits pas vers le seuil des 500 nouveaux cas

Si le confinement doit être allégé avant Noël, ce ne sera pas sans une baisse significative de l'épidémie.

A petits pas vers le seuil des 500 nouveaux cas

Si le confinement doit être allégé avant Noël, ce ne sera pas sans une baisse significative de l'épidémie.
Photo : AFP
Luxembourg 3 min. 02.12.2020

A petits pas vers le seuil des 500 nouveaux cas

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La semaine passée, chaque jour a vu en moyenne 510 personnes être testées positives au covid-19. Un chiffre en diminution légère et qui tend à se rapprocher du nombre espéré par les autorités.

Le 20 novembre dernier, Xavier Bettel avait fait du chiffre 500 l'alpha et l'oméga des décisions gouvernementales. Au-delà de 500 cas positifs, de nouvelles mesures s'imposeraient. Le pays, en pleine reprise infectieuse, ayant dépassé largement ce plafond quelques jours après cette déclaration, ce qui devait arriver arriva. Avec fermetures des cafés-restaurants, restrictions à la pratique sportive et autres consignes. Est-ce l'effet de ces dispositifs, votés par la seule majorité, mais toujours est-il que l'infection covid tendrait à diminuer.


Immersion au cœur des soins intensifs
Patients dans un état critique, lits rares et personnel physiquement et psychologiquement fatigué. La deuxième vague de covid-19 ne laisse pas de répit aux membres de l'unité 33 du Centre hospitalier de Luxembourg qui continuent pourtant à croire à une évolution positive de la situation.

Les analyses des eaux usées ont mesuré cette (légère) tendance ces derniers jours. Mais au-delà des chiffres du LIST, le bilan hebdomadaire de la situation médicale du pays note aussi ce repli.

Même «à un niveau élevé», le rythme des contaminations a ainsi baissé, du 23 au 29 novembre. Avec 3.565 personnes dépistées positives (contre 3.851 la semaine précédente), le recul est de 8% en une semaine. Soit 510 cas/jour en moyenne alors que le nombre de tests effectués est sensiblement identique. Les 500 approcheraient donc bien.

Reste à confirmer ce mouvement, alors que d'un autre côté la mortalité en lien avec le covid-19, elle, flambe. Ainsi 47 nouveaux décès, contre 38 la semaine antérieure, ont été à déplorer pour l'ultime semaine de novembre. Plus significatif encore : la moitié des 330 victimes actuelles ont ainsi été officialisées en un mois à peine... La moyenne d'âge des défunts restant autour des 80 ans.

Passés en phase 4 depuis le 17 novembre dernier, les hôpitaux ont eux aussi vécu un léger mieux. Du côté des hospitalisations liées au coronavirus en tout cas. Avec, au quotidien, une dizaine de patients graves de moins admis en soins intensifs (176 toujours néanmoins), les services de réanimation semblent avoir atteint un plateau. 

Au rang des ''bonnes nouvelles", on notera aussi la petite faiblesse enregistrée au niveau du taux de reproduction effectif (de 1 à 0,98%) comme de celui de la positivité des tests passé de 5,53% à 5,13%. Il faut s'en contenter pour l'heure.

Par contre, les autorités luxembourgeoises reconnaissent que le virus s'est plus répandu parmi les 0-14 ans que dans toutes les autres tranches d’âge. La mise en place, récente, d'équipes de dépistage du virus en milieu scolaire devrait permettre de plus aisément briser les foyers d'infection.

Cependant, alors que viennent d'être prises de nouvelles modalités d'enseignement depuis lundi, le ministère de l'Education n'a pu constater ces dernières semaines que la montée des cas dans les classes, dans le fondamental comme au secondaire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Des fêtes de fin d'année «forcément différentes»
A l'occasion de la rétrospective hebdomadaire sur la situation sanitaire, la ministre de la Santé a réitéré, vendredi, son appel à limiter les contacts en cette période de fin d'année «en raison du contexte particulier».
Politik, Pressekonferenz Paulette Lenert und Jean-Claude Schmit, Covid-19, Coronavirus, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les cas covid occupent un quart des soins intensifs
Au Luxembourg, la part prise par les malades atteints du covid-19 a doublé, d'une semaine à l'autre, dans la plus sensible des unités de soins. En sept jours, les hôpitaux ont pris en charge 192 nouveaux infectés.
A member of the medical staff tends to a patient at an intensive care unit for patients infected with Covid-19 (novel coronavirus) at the Centre Hospitalier de l'Europe in Le Port-Marly, near Paris on November 4, 2020. - Europe passed a new bleak milestone on November 2, 2020, after reporting more than 11 million coronavirus cases, as Austria and Greece became the latest countries on the continent to impose shutdowns. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP)
Entre les lignes du changement de cap sanitaire
Inquiétudes pour les seniors, fragilité des effectifs hospitaliers et présence massive du virus dans les eaux usées: voilà certains des indicateurs qui ont poussé le gouvernement à changer son fusil d'épaule dans la traque au covid.
Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Wartesaal Urgence , Distanz , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort