Changer d'édition

A la découverte des friches industrielles
Luxembourg 8 31.03.2019

A la découverte des friches industrielles

Une promenade d'un genre différent attendait les visiteurs samedi sur les friches entre Esch-sur-Alzette et Schifflange.

A la découverte des friches industrielles

Une promenade d'un genre différent attendait les visiteurs samedi sur les friches entre Esch-sur-Alzette et Schifflange.
Photo: Claude Piscitelli
Luxembourg 8 31.03.2019

A la découverte des friches industrielles

Nombreux ont été ceux qui ont suivi l'appel, samedi, à participer au processus de participation citoyenne pour la revitalisation des 62 hectares situés entre Esch-sur-Alzette et Schifflange.

(na) - Le temps d'une journée,  la vie a repris sur la friche industrielle entre Esch-sur-Alzette et Schifflange. Des centaines de personnes se sont déplacées, samedi, pour participer au processus de participation citoyenne du site qui doit accueillir, une fois réhabilité, quelque 10.000 nouveaux habitants

Quatre équipes internationales, composées d'urbanistes, d'architectes ou même de sociologues, ont été sélectionnées par Agora, la société de développement en charge de la réhabilitation, pour élaborer un plan de développement. 


Ehemaliges Stahlwerksgeländes Esch/Schifflange - ARBED - Esch-Schifflange - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
«Le sud ne sera pas une cité dortoir de la capitale»
Alors que le processus de réhabilitation des anciennes friches de Schifflange et des Lentilles Terres Rouges a été lancé, Claude Turmes (Déi Gréng), ministre de l'Aménagement du territoire détaille le futur de ces sites.

Les plans, en cours d'élaboration par les différents spécialistes, seront présentés jeudi soir, à la fin du processus participatif. Le meilleur d'entre eux sera choisi par un jury composé de 23 membres.
 

 


Sur le même sujet

«Le sud ne sera pas une cité dortoir de la capitale»
Alors que le processus de réhabilitation des anciennes friches de Schifflange et des Lentilles Terres Rouges a été lancé, Claude Turmes (Déi Gréng), ministre de l'Aménagement du territoire détaille le futur de ces sites.
Ehemaliges Stahlwerksgeländes Esch/Schifflange - ARBED - Esch-Schifflange - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort