Changer d'édition

A chacun sa responsabilité dans le télétravail
Luxembourg 2 min. 19.08.2020

A chacun sa responsabilité dans le télétravail

Pour le ministre du Travail, Dan Kersch, l'heure n'est pas encore venue de mettre en place un "chèque technologique" pour faciliter l'équipement des salariés.

A chacun sa responsabilité dans le télétravail

Pour le ministre du Travail, Dan Kersch, l'heure n'est pas encore venue de mettre en place un "chèque technologique" pour faciliter l'équipement des salariés.
Photo : Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 19.08.2020

A chacun sa responsabilité dans le télétravail

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Qui fournit l'ordinateur? Qui veille à la connexion internet ou aux branchements électriques? Qui assure les réparations éventuelles? Autant de questions auxquelles le ministre du Travail, Dan Kersch, vient de répondre.

La crise sanitaire n'a pas donné naissance au télétravail, par contre elle en a accéléré la diffusion. Et à nouvelle organisation du travail, nouvelles interrogations. Ainsi, certains salariés ont-ils pu avoir des doutes concernant leur couverture en cas d'accident lors de leur travail à distance. Ces points sont éclaircis. Voilà maintenant que le ministre du Travail s'emploie à détailler ce qu'il incombe aux deux parties, employeur et salarié, dans le cadre de la mise en place du travail à domicile.

Et Dan Kersch (LSAP) ne fait là que rappeler des éléments, méconnus, d'une convention relative au régime juridique du télétravail conclue entre l'Union des Entreprises Luxembourgeoises et les syndicats OGBL et LCGB. Le texte date de 2016, et recèle quelques surprises. A commencer par celle-ci : c'est à l'entreprise "de s'assurer de la conformité des installations électriques et des lieux de travail" avant la mise en place d'une mission de télétravail. Pas sûr que toutes les sociétés aient pu le faire...


Présentation de la nouvelle directrice générale du LISER,Aline Muller. Foto:Gerry Huberty
Le télétravail a sauvé des vies
Ce n'est pas un nouvel appel pour contrer le virus mais un constat. Le travail à domicile a fortement prémuni la santé des salariés luxembourgeois jusqu'ici, indique la directrice du LISER. Alors même que le télétravail a explosé, constate le Statec.

Autre fait inscrit et qui a dû souffrir de quelques entorses depuis mars: «la fourniture, l'installation et l'entretien des équipements nécessaires» reviennent eux aussi à l'employeur. Dans la réponse parlementaire que le ministre du Travail vient d'adresser au député CSV, Marc Spautz, qui l'interpellait sur cette répartition des rôles, le ministre du Travail rappelle également que «si, exceptionnellement, le télétravailleur utilise son propre équipement, la société en assure l'adaptation et l'entretien». 

Nombre d'employés ignorent aussi (et peu de firmes l'ont signalé) :  les coûts directement engendrés par le home-office, «en particulier ceux liés aux communications» sont à prendre en charge par l'employeur lui-même. Avouez que ça donne des envies de se faire rembourser tout ou partie de sa facture internet pour les derniers mois?

Mais que les patrons se rassurent: leurs personnels (même à distance) ont aussi des responsabilités leur incombant. Ainsi, en cas de panne ou de mauvais fonctionnement, c'est à eux d'en aviser l'entreprise. Tout comme ce sera au télétravailleur de «prendre soin des équipements qui lui sont confiés». Car oui, l'ordinateur, la souris, l'imprimante et le reste doivent idéalement être proposés au salarié par ses dirigeants. Voilà qui ne va pas manquer de susciter quelques revendications pour réparer certaines omissions dans le geste...

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Le télétravail doit se faire sur une base volontaire»
Le Conseil économique et social planche actuellement sur la thématique du travail à distance. Pour son président, Jean-Jacques Rommes, «la réglementation rigide doit être simplifiée» mais la question reste «extrêmement complexe», en particulier concernant les frontaliers.
Le télétravail objet de nouveaux pourparlers
Alors qu’un certain flou entoure encore le télétravail des frontaliers après le 31 août, le gouvernement assure garder le contact avec la France, la Belgique et l'Allemagne pour faciliter le travail à domicile.
Le télétravail rallonge les journées
Les salariés en télétravail prestent, en moyenne, quatre heures de plus par semaine que leurs collègues. Une activité supplémentaire qui empiète sur les soirées et les week-ends, révèle la dernière étude du Statec.
Télétravail: quel cadre juridique au Luxembourg?
La loi sur la modification du Code du travail vient d'être votée au Luxembourg et en septembre dernier, la loi Pénicaud, a assoupli le cadre juridique du télétravail en France. Qu'en est-il au Luxembourg? Quels sont les salariés qui le pratiquent? Quel avenir pour le télétravail pour les salariés luxembourgeois?
Le refus par le salarié d'une proposition de télétravail faite par son employeur ne constitue pas en soi un motif de résiliation de son contrat de travail et l'employeur ne peut lui imposer.