Changer d'édition

9.700 vaccins anti-covid reçus dès samedi
Luxembourg 2 min. 24.12.2020 Cet article est archivé

9.700 vaccins anti-covid reçus dès samedi

La Commission européenne veille seule au calendrier des livraisons de vaccins et à la quantité octroyée à chaque Etat membre.

9.700 vaccins anti-covid reçus dès samedi

La Commission européenne veille seule au calendrier des livraisons de vaccins et à la quantité octroyée à chaque Etat membre.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 24.12.2020 Cet article est archivé

9.700 vaccins anti-covid reçus dès samedi

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La première livraison de flacons Pfizer/BioNTech devrait avoir lieu deux jours avant le début de la campagne de vaccination au Grand-Duché.

L'information est tombée ce jeudi 24 décembre sur le bureau de la ministre de la Santé. Le premier convoi de vaccins anti-covid issus de l'usine belge Pfizer devrait arriver au Grand-Duché avec 9.700 doses à bord. «Selon la dernière confirmation», confirme Paulette Lenert (LSAP). Une donnée qui varie d'un jour à l'autre ces derniers temps. Mais voilà un joli cadeau à la veille de Noël et qui permet aux organisateurs de la campagne vaccinale de souffler un bon coup. «Comme chaque personne doit être vaccinée deux fois avec le produit, environ 4.850 personnes pourront être vaccinées avec cette allocation initiale.»


17.12.2020, Belgien, Mechelen: Das Etikett des Pharmaherstellers Pfizer klebt auf einer Box während eines Testlaufs des Corona-Impfstofftransports vom Pharmaunternehmen zur Impfstelle. Foto: Luc Claessen/BELGA/dpa - ACHTUNG: Teile der Etiketten wurden aus rechtlichen Gründen von BELGA gepixelt +++ dpa-Bildfunk +++
Le vaccin arrivera directement de Belgique
Les premières doses vaccinales livrées au Grand-Duché n'auront probablement que 260 km de route à faire. C'est en effet l'usine Pfizer de Puurs, en région flamande, qui devrait produire les doses validées par l'Agence du médicament.

Alors que les premiers personnels soignants (désignés comme prioritaires) devraient recevoir la première des deux injections protectrices dès le lundi 28 décembre, le Luxembourg peut commencer à forger son premier «bouclier sanitaire». Et cela alors que, depuis quelques jours, le nombre de nouvelles infections covid quotidiennes tend à baisser.

«Mais la date des nouvelles livraisons en janvier n'a pas encore été définitivement confirmée», ne manque pas de préciser la ministre de la Santé dans une réponse parlementaire adressée au député Claude Wiseler (CSV). D'où la prudence affichée par le gouvernement et diverses autorités sanitaires sur une possible maîtrise de l'épidémie et le vote, ce jeudi, de nouvelles contraintes sanitaires valables dès le 26 décembre.

Si le Hall Victor-Hugo sera le point névralgique des trois premiers jours, notamment, de la campagne de vaccination, il est d'ores et déjà question de rouvrir le site dans la semaine du 18 janvier. «Les personnes vaccinées les 28, 29 et 30 décembre auront ainsi la possibilité de recevoir leur deuxième injection». D'ores et déjà, les personnels soignants (hospitaliers et autres) invités par le ministère de la Santé peuvent réserver un créneau sur guichet.lu.

«Environ 430 personnes du secteur hospitalier, infirmier et soignant seront invitées chaque jour pendant les premiers jours au centre de vaccination», indique aussi Paulette Lenert. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Afin de ne pas mettre en péril les premiers signes de ralentissement de l'épidémie et soulager les équipes soignantes, la Fédération des hôpitaux en appelle aux habitants. Et de réclamer un «comportement responsable» pour ces fêtes.
CORONADO, CALIFORNIA - DECEMBER 14: (EDITORIAL USE ONLY) Registered nurse Jenni Knapmiller dons personal protective equipment (PPE) as she prepares to care for a COVID-19 patient in the COVID unit at Sharp Coronado Hospital on December 14, 2020 in Coronado, California. According to state figures, Southern California, which includes San Diego County, currently has only 1.7 percent of its ICU (Intensive Care Unit) bed capacity remaining amid a spike in COVID-19 cases and hospitalizations. Sharp HealthCare is the largest health system in San Diego County and is currently treating approximately 400 COVID-19 patients in its four acute hospitals.   Mario Tama/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Déjà considérées comme personnes vulnérables face au covid-19, les futures mamans ne pourront pas bénéficier du futur sérum en l'absence de tests efficaces menés, indique jeudi Paulette Lenert.
Rien avant le premier trimestre 2021. Tel est le nouveau délai annoncé par la ministre de la Santé concernant la livraison des 420.000 doses vaccinales promises par l'Europe pour lutter contre la propagation du covid-19.
impfen