Changer d'édition

847 nouvelles embauches dans la police
Luxembourg 15.07.2019

847 nouvelles embauches dans la police

847 nouvelles embauches dans la police

Photo: Guy Jallay
Luxembourg 15.07.2019

847 nouvelles embauches dans la police

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Syndicats de policiers et ministère de la Sécurité intérieure se sont mis d'accord sur les recrutements à venir d'ici 2022. Dès l'an prochain, 207 fonctionnaires et 80 civils viendront grossir les rangs.

Le ministre de la Sécurité intérieure François Bausch (Déi Gréng) et l'ensemble des syndicats de police sont parvenus à un accord lors des négociations sur un plan de recrutement global. D'ici 3 ans (2020-2022), 607 cadres et 240 civils doivent être recrutés dans la police du Luxembourg.

Pour l'exercice budgétaire 2020, une première vague de recrutements de 207 fonctionnaires et 80 civils a été convenue. Sachant qu'au 1er janvier 2019, les effectifs policiers nationaux comptaient 2.354 recrues, dont 387 femmes pour 1.967 hommes.


Bausch promet un recrutement «substantiel» de policiers
De 2020 à 2022 inclus, les effectifs de la police grand-ducale seront étoffés «comme jamais jusqu'ici», a promis vendredi le ministre de la Sécurité intérieure. A partir de ce samedi et durant un mois les inscriptions sont ouvertes pour la carrière C1 d'inspecteur.

En juin dernier, les discussions entre les deux parties avaient abouti à un accord sur le paiement des heures supplémentaires et l'aménagement du temps de travail des policiers du Grand-Duché. Restait à régler cette question des effectifs, voilà qui est fait.

La publicité aide au recrutement

«S'il s'avère après 2022 que ces recrutements spéciaux ne sont pas suffisants, d'autres recrutements seront effectués en 2023, en plus du remplacement des départs normaux », a convenu le ministère de la Sécurité intérieure avec les syndicats SNPGL, ACSP, APUC, APPJ, SPCPG. 

 Afin d'assurer le succès de cette phase spéciale de recrutement, des campagnes publicitaires ciblées seront lancées dans les années à venir pour attirer l'attention sur les différentes professions et carrières de la police. 

Une nouvelle école de police

L'école de police actuelle sera agrandie par des structures provisoires pour ce recrutement spécial et des formateurs supplémentaires seront engagés si nécessaire. Les premiers plans pour la construction de la nouvelle école de police, à Verlorenkost, devraient également être disponibles d'ici fin septembre. 

Plusieurs groupes de travail seront également constitués pour définir les critères de mise en œuvre du plan de recrutement. «Ce plan de recrutement, ainsi que la convention sur les conditions de travail des policiers, récemment adoptée, devraient apporter une nouvelle dynamique positive à cette importante administration», estime le ministre François Bausch.



Sur le même sujet

La police sous toutes ses coutures
Pour sa grande journée de présentation du corps, la police grand-ducale qui démarre ce lundi une nouvelle campagne de recrutement d'inspecteurs, a étalé toute la diversité de ses métiers, dimanche à Mersch.
Bausch promet un recrutement «substantiel» de policiers
De 2020 à 2022 inclus, les effectifs de la police grand-ducale seront étoffés «comme jamais jusqu'ici», a promis vendredi le ministre de la Sécurité intérieure. A partir de ce samedi et durant un mois les inscriptions sont ouvertes pour la carrière C1 d'inspecteur.
La police et le gouvernement trouvent un accord
Après dix jours de négociation, les syndicats de la police ont enfin trouvé un accord réglementant le paiement des heures supplémentaires et l'aménagement du temps de travail. Les effectifs seront également revus à la hausse.