Changer d'édition

8 nouveaux cas de variole du singe recensés, 31 au total
Luxembourg 3 min. 05.08.2022
Le point au Luxembourg

8 nouveaux cas de variole du singe recensés, 31 au total

À l'échelle du Vieux continent, ce sont 15.926 cas de variole du singe qui ont été signalés.
Le point au Luxembourg

8 nouveaux cas de variole du singe recensés, 31 au total

À l'échelle du Vieux continent, ce sont 15.926 cas de variole du singe qui ont été signalés.
Photo: Getty Images/iStockphoto
Luxembourg 3 min. 05.08.2022
Le point au Luxembourg

8 nouveaux cas de variole du singe recensés, 31 au total

Pascal MITTELBERGER
Pascal MITTELBERGER
Une première livraison de vaccins issus de la commande HERA est prévue au cours du mois d’août. Le Luxembourg devrait recevoir 1.400 doses de vaccin sur un total de 109.000 doses commandées.

La variole du singe poursuit sa progression au Grand-Duché de Luxembourg. En effet, le rapport hebdomadaire du ministère de la Santé indique que, à la date du mercredi 3 août, huit cas supplémentaires ont été recensés dans le pays par rapport à la semaine passée, ce qui porte le nombre total de personnes touchées à 31.

Toutes ces personnes sont des hommes, dont la moyenne d'âge est de 38 ans. Si deux patients sont décédés coup sur coup il y a quelques jours en Espagne, la situation est, pour l'heure, moins préoccupante au Luxembourg. Aucun décès lié à la maladie n'a été rapporté et aucun des hommes touchés n'a été hospitalisé. «Les autres caractéristiques épidémiologiques et cliniques de cas détectés au Luxembourg sont très similaires aux cas signalés au niveau européen», précise toujours la Santé.


La Santé précise que jusqu’à présent tous les cas détectés sont des hommes dont la moyenne d’âge est de 39 ans
Que faire en cas de suspicion de variole du singe?
Si, pour le moment, aucun cas grave de variole du singe n'a été recensé au Luxembourg, le nombre de malades est en constante augmentation. Voici les gestes à adopter lorsque l'on se pense infecté.

A l'échelle de l'Europe, justement, à la date du mardi 2 août et dans une zone regroupant 38 pays, un total de 15.926 cas de variole du singe a été signalé aux autorités sanitaires European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce qui représente une augmentation de 2.883 cas depuis la semaine dernière.

Moins de 6% des cas hospitalisés en Europe

Selon les dernières données disponibles et publiées dans le rapport du ministère de la Santé, «la majorité des cas avaient entre 31 et 40 ans (6.349 sur 15.595, soitt 41%) et étaient des hommes (15.439 sur 15.572, soit 99,1%). Parmi les cas dont le statut VIH était connu, 36% (2.690 sur 7.487) étaient séropositifs. La majorité des cas présentaient une éruption cutanée (9.126 sur 9.626, soit 94,8%) et des symptômes systémiques tels que fièvre, fatigue, douleurs musculaires, vomissements, diarrhée, frissons, maux de gorge ou céphalées (6.300 sur 9.626, soit 65%). 399 cas ont été hospitalisés (5,6%). Trois cas ont été admis en unité de soins intensifs, dont un cas qui a été admis pour des raisons autres que l’infection au virus de la variole du singe. Les deux autres cas admis aux soins intensifs sont décédés de la variole du singe.» En Espagne, comme précisé auparavant.

1.400 doses de vaccin pour le Luxembourg

Au Luxembourg, la campagne vaccinale contre la variole du singe est sur les rails. 1.400 doses sont attendues au courant du mois d'août dans le cadre de la commande HERA, l'Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire. Les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses sont également déjà prêtes (CSMI). Comme l'a souhaité l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les doses seront à destination des personnes à risques. Pas question, donc, de vacciner l'ensemble de la population. Le CSMI recommande ainsi une vaccination ciblée, selon l'évaluation épidémique actuelle.

Enfin, le ministère de la Santé rappelle toujours qu'il est important de se protéger contre le virus et d'éviter les situations à risques afin de limiter la propagation du virus. Parmi les mesures de protection, il faut se laver les mains régulièrement avec du savon, éviter de partager le linge de lit et les serviettes avec des personnes infectées ou qui ont été en contact avec des personnes infectées, et se protéger en cas de rapport sexuel.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dans une tribune publiée par le Huffpost, des associations et élus en France dénoncent le manque d'action du gouvernement pour lutter contre la variole du singe et réclament la création d'une commission d'enquête sénatoriale.
ARCHIV - 14.07.2022, Bayern, München: Vorbereitete Spritzen mit dem Impfstoff von Bavarian Nordic (Imvanex / Jynneos) gegen Affenpocken liegen im Klinikum rechts der Isar auf einem Tisch. Um die Affenpocken-Infektionen in Deutschland in den Griff zu bekommen, sind der Deutschen Aidshilfe (DAH) zufolge viel mehr Impfdosen nötig, als derzeit von der Bundesregierung bestellt sind. (zu dpa "Aidshilfe: Eine Million Impfdosen gegen Affenpocken in Deutschland") Foto: Sven Hoppe/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La Commission européenne a annoncé lundi l'achat de 54.530 doses supplémentaires du vaccin contre la variole du singe dans le cadre de son contrat avec le laboratoire danois Bavarian Nordic, s'inquiétant d'une augmentation des cas de «près de 50%» dans l'UE en une semaine.