Changer d'édition

73% de ceux qui l'ont pris, sont satisfaits: Congé parental: bientôt 4 mois et une meilleure indemnité
Luxembourg 02.03.2015

73% de ceux qui l'ont pris, sont satisfaits: Congé parental: bientôt 4 mois et une meilleure indemnité

73% de ceux qui l'ont pris, sont satisfaits: Congé parental: bientôt 4 mois et une meilleure indemnité

Photo: Shutterstock
Luxembourg 02.03.2015

73% de ceux qui l'ont pris, sont satisfaits: Congé parental: bientôt 4 mois et une meilleure indemnité

Les jeunes parents voudraient que la période de leur congé parental soit plus flexible et que les indemnités soient plus élevées. La ministre de la Famille prévoit d'introduire une troisième formule de 4 mois, en plus des formules sur 6 ou 12 mois existantes.

(MF) - Les jeunes parents voudraient que la période de leur congé parental soit plus flexible et que les indemnités soient plus élevées. La ministre de la Famille prévoit d'introduire une troisième formule de 4 mois, en plus des formules sur 6 ou 12 mois existantes.

Le congé parental qui permet aux salariés travaillant au Luxembourg d'interrompre leur activité professionnelle pour éduquer leur enfant tout en touchant une indemnité forfaitaire de la Caisse nationale des prestations familiales (CNPF) est sur le point d'être réformé.

Comme le montre le sondage TNS-ILRES présenté lundi par Corinne Cahen, ministre de la Famille, 73% des papas et mamans qui ont bénéficié jusqu'ici d'un congé parental au Luxembourg se disent satisfaits. Ils parlent d'un gros plus dans la relation avec l'enfant mais aussi dans la vie de couple.

Mais 44% des jeunes parents avouent aussi ne pas avoir pris de congé parental pour des raisons financières. Et 15% disent avoir essuyé un refus de leur patron au moment de la demande.

La ministre de la Famille a pour projet -mais pas avant 2016- de flexibiliser la période du congé parental. Alors qu'il peut être pris durant six mois à plein temps ou 12 mois à mi-temps actuellement, le congé parental pourra être octroyé, à l'avenir, pour une période de quatre mois. 

La ministre de la Famille a l'intention de revoir à la hausse l'indemnité forfaitaire du congé parental et de l'adapter au salaire social minimum non qualifié qui est de 1.922 euros actuellement. L'indemnité mensuelle versée par la CNPF est de 1.778 euros en ce moment.

Dès ce mardi, la ministre de la Famille rencontrera les partenaires sociaux pour parler de ses projets de réforme.

Un autre est dans les tuyaux et concerne le congé de maternité. Corinne Cahen a en effet déjà demandé au ministre de la Sécurité sociale de supprimer le certificat d'allaitement qui peut être demandé au plus tôt la 5e semaine après un accouchement. De sorte qu'à l'avenir toutes les jeunes mamans disposeraient de quatre semaines pour allaiter leur bébé.


Sur le même sujet