Changer d'édition

722 élèves et 168 enseignants testés positifs
Luxembourg 2 min. 16.12.2020

722 élèves et 168 enseignants testés positifs

C'est dans le secondaire que le virus a progressé le plus d'une semaine à l'autre.

722 élèves et 168 enseignants testés positifs

C'est dans le secondaire que le virus a progressé le plus d'une semaine à l'autre.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 16.12.2020

722 élèves et 168 enseignants testés positifs

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Jamais un bilan hebdomadaire sur l'épidémie covid en milieu scolaire n'avait été aussi conséquent. A quelques jours des congés de Noël, le covid a impacté 770 classes, tous niveaux confondus.

L'un peut esquisser un sourire, l'autre faire la grimace. Ainsi, d'un ministère luxembourgeois à l'autre, la lecture des chiffres liés à la circulation du covid dans le pays ne provoque pas le même sentiment. Ainsi la Santé peut se satisfaire de constater que, du 7 au 13 décembre, le nombre d'infections dépistées a baissé de 11% d'une semaine à l'autre. Par contre, côté Education nationale, force est de constater que l'épidémie ne cesse de progresser et perturber le déroulement des cours.

Si l'Allemagne a choisi de fermer ses écoles dès ce mercredi, et la France exempte de cours les jeunes qui ne voudraient pas retourner en classe, le ministre Claude Meisch (DP) n'entend pas bouleverser la vie scolaire à quelques jours à peine des congés de Noël. N'empêche le ministre doit être soulagé de l'arrivée des vacances qui soulageront l'institution, à défaut de rassurer les familles. 

Si, la semaine passée, le taux d'incidence virale a légèrement diminué dans toutes les tranches d’âge de la société, une seule a fait exception : les 0-14 ans. Pile ceux qui justement fréquentent écoles, lycées ou centres de compétences. Car dans ces derniers lieux de formation, le virus fait aussi des dégâts. En sept jours, 13 classes ont ainsi vu leur fonctionnement perturbé par la découverte d'un ou plusieurs cas (9 élèves et 8 enseignants concernés).

Mais en comparaison avec les autres relevés hebdomadaires, la progression du virus a été particulièrement sensible dans les établissements secondaires. Publics ou privés, ils ont à eux seuls enregistré 398 jeunes testés et 114 enseignants testés positifs. Du jamais-vu.


Vanessa Andrieu, teacher of French sign language (LSF) gives a lesson to deaf pupils in her classroom at Sajus school, on December 4, 2020 in Ramonville in the suburbs of Toulouse, with an inclusive mask due to the Covid-19 pandemic. (Photo by Fred SCHEIBER / AFP)
Les 2-6 ans pourront se faire tester à Wiltz
Jusqu'à présent uniquement possible dans les centres médicaux-sociaux de Luxembourg, Dudelange et Ettelbruck, le dépistage covid des 2-6 ans va être étendu à la commune de Wiltz

Le ministère de l'Education a également constaté, entre le 7 et le 13 décembre dernier, l'existence de deux chaînes de propagation virale au sein d'une école fondamentale et d'un centre de compétences, impactant 12 élèves au total.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Ouvrir l'école le plus longtemps possible»
Tous les établissements scolaires rouvriront le 22 février. Mais le ministère de l'Education a déjà planifié les règles à suivre si le virus venait à se renforcer, avec comme priorité d'assurer les cours en présentiel.
08.02.2021, Niederlande, Den Haag: Ein Kind kommt in eine Grundschule. Eigentlich sollte dies nach dem Lockdown für alle Grundschüler der erste Schultag sein. Doch viele Grundschulen mussten aufgrund des Wintereinbruchs geschlossen bleiben. Foto: Bart Maat/ANP/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Bientôt des masques FFP2 pour les enseignants
Claude Meisch (DP) a confirmé vendredi que le ministère de l'Education nationale comptait doter les équipes pédagogiques de protections filtrant au moins 94 % des aérosols dans les meilleurs délais.
ARCHIV - 15.12.2020, Bayern, Garmisch-Partenkirchen: Eine Mitarbeiterin (r) gibt in einer Apotheke FFP2 Masken an einen Kunden aus. Durch mehrfaches Tragen gealterte und zerfusselte Einwegmasken können unter Umständen zu gesundheitlichen Problemen führen. (zu dpa «Mehr Fasern aus Masken bei langer Nutzung - Reizungen möglich») Foto: Angelika Warmuth/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Cinq choses qui changent dans la vie scolaire
L'enseignement à distance (obligatoire) pour la première semaine de cours 2021 n'est pas la seule annonce faite par le ministre de l'Education, mardi. Il a aussi été question d'aération, d'examens, de dépistage et de deux nouvelles helplines.
An empty classroom in a primary school in Eichenau near Munich, southern Germany, is pictured on December 18, 2020, amid the ongoing novel coronavirus Covid-19 pandemic. - Long held up as a European success story in the fight against the pandemic, Germany has been hit hard by a second coronavirus wave that has brought record daily infection numbers and deaths. Crisis talks between German Chancellor Angela Merkel and regional leaders saw the country return to a partial lockdown on Wednesday, December 16, 2020, shutting schools and non-essential shops in addition to the existing restrictions, until at least January 10, 2021. (Photo by Christof STACHE / AFP)
Seuls trois lycées n'imposent pas le masque
Laissé au libre choix de chaque établissement, le port d'une protection buccale a conquis la très grande majorité du secondaire. L'information a été donnée, mercredi, par le ministre de l'Education.
STAMFORD, CONNECTICUT - NOVEMBER 19: Third grade teacher Cara Denison speaks to students while live streaming her class via Google Meet at Rogers International School on November 19, 2020 in Stamford, Connecticut. Due to the coronavirus pandemic, most children in Stamford Public Schools attend alternate days of distance learning and in-class participation as part of the school district's hybrid education model. A smaller percentage of students distance learn full-time at home due to families' Covid-19 concerns.   John Moore/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==