Changer d'édition

7 étrangers sur 10 souhaitent le droit de vote
Luxembourg 2 min. 05.05.2015 Cet article est archivé
Ce que les résidents étrangers pensent de la politique du pays

7 étrangers sur 10 souhaitent le droit de vote

Ce que les résidents étrangers pensent de la politique du pays

7 étrangers sur 10 souhaitent le droit de vote

Shutterstock
Luxembourg 2 min. 05.05.2015 Cet article est archivé
Ce que les résidents étrangers pensent de la politique du pays

7 étrangers sur 10 souhaitent le droit de vote

Le sondage Quest, réalisé auprès de résidents d'origine étrangère, montre qu'ils sont 7 sur 10 à penser qu'il faut étendre la participation politique des citoyens étrangers et leur donner ainsi la possibilité de voter lors des élections législatives.

(VO) - Alors que le PolitMonitor révélait ce lundi que 36% des électeurs seulement font confiance au gouvernement, il montrait également que les résidents étrangers sont plus enclins que les natifs à suivre les décicions prises par le gouvernement Bettel puisque 50 % d'entre eux lui font confiance.

De son côté, le sondage Quest réalisé auprès de résidents d'origine étrangère, montre que 7 résidents étrangers sur 10 pensent qu'il faut étendre la participation politique des citoyens étrangers et leur donner ainsi la possibilité de voter lors des élections législatives.

Le sondage effectué par Quest pour le Luxemburger Wort auprès de 538 résidents étrangers entre le 17 et le 24 avril montre que les expatriés du Luxembourg souhaiteraient être davantage partie prenante des décisions politiques du pays.

Lors des questions ouvertes du sondage sur la politique, les résidents étrangers parlent de "discrimination politique envers les 42% de la population résidente".

Pourtant, le vote est ouvert aux étrangers lors des élections communales et seulement 18% d'entre eux en ont profité lors des dernières élections communales en 2011: 31.019 électeurs étrangers inscrits sur 172.761 résidents étrangers ont voté.

D'après le sondage,  15 expatriés sur 100 ne savent pas qu'ils peuvent participer à ces élections. Un chiffre qui se resserre en ce qui concerne les jeunes puisqu'ils sont 1 sur 4 à ne pas être au courant qu'ils peuvent voter.

Faut-il alors rendre le vote obligatoire auprès de la population des résidents étrangers comme c'est déjà le cas pour les Luxembourgeois?

Le panel répond majoritairement par l'affirmative puisque 7 personnes sur 10 pensent qu'il faut soumettre les étrangers à la même obligation de vote que les Luxembourgeois.

En ce qui concerne le Référendum qui se tiendra le 7 juin prochain et qui portera sur plusieurs questions dont une concernera le vote des résidents étrangers, les expatriés sont plutôt bien informés puisque seulement 1 personne sur 4 ignore qu'il y a un référendum de prévu.

Enfin, 8 résidents étrangers sur 10 déclarent penser vouloir voter après 10 ans de résidence.











Sur le même sujet

Résidents étrangers au Luxembourg, frontaliers français ou belges nous racontent au lendemain du référendum, comment ils ont vécu le «non» très clair des Luxembourgeois pour le droit de vote des étrangers.
Le Luxembourg et ses résidents étrangers : la question du droit de vote à accorder à ces derniers dans le cadre des législatives est celle qui divise le plus le pays. Déficit démocratique, droit de vote, devoir électoral et tensions entre étrangers et Luxembourgeois au prisme des résultats dévoilés par une enquête d'opinion courant mai.
A quelques jours du scrutin
Dimanche, les Luxembourgeois vont aller aux urnes et répondre à trois questions dont une concerne le droit de vote des étrangers. Quelles sont les tendances et les positions des partis politiques? Voici le point sur le référendum du 7 juin.
Enquête d'opinion PolitMonitor
C'est une fracture qui se dessine au fur et à mesure des enquêtes d'opinion réalisées depuis novembre sur les trois questions du référendum à venir : si une nette majorité des résidents se prononce en faveur du vote des étrangers aux législatives, cette proposition ne séduit qu'une minorité des électeurs, ceux-là mêmes qui s'exprimeront le 7 juin.
48% des résidents luxembourgeois sont pour l'attribution du droit de vote aux étrangers, tandis que 44% sont contre. Et la moitié des électeurs luxembourgeois interrogés ne trouvent pas correct que la question de la séparation de l'Eglise et de l'Etat soit éliminée du référendum. Voilà ce qui ressort du dernier sondage TNS-Ilres commandé par le Luxemburger Wort et RTL en vue du référendum du 7 juin 2015.