Changer d'édition

656.000 avertissements taxés dressés en un an
Luxembourg 23.04.2021

656.000 avertissements taxés dressés en un an

Rien qu'au cours du Speedmarathon du mercredi 21 avril, la police a distribué 424 amendes à des automobilistes en excès de vitesse.

656.000 avertissements taxés dressés en un an

Rien qu'au cours du Speedmarathon du mercredi 21 avril, la police a distribué 424 amendes à des automobilistes en excès de vitesse.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 23.04.2021

656.000 avertissements taxés dressés en un an

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Ce ne sont pas les infractions qui ont manqué en 2019. Aussi, police grand-ducale, agents communaux et douaniers ont-ils dû plus souvent sortir le carnet de contraventions. De quoi rapporter 4,7 millions d'euros à l'Etat.

Encore trop tôt pour avoir les chiffres 2020, mais le ministre de la Sécurité intérieure vient de donner le détail des avertissements taxés dressés dans le pays en 2019. Et Henri Kox (Déi Gréng) d'annoncer : 650.691 amendes établies par les agents de la police grand-ducale et les agents communaux. L'administration des douanes sortant le carnet de souches à 5.674 reprises sur ces mêmes douze mois. Un total qui, sur le pays, aura augmenté de 64% en six ans. La question étant de savoir si ce sont les contrevenants qui se sont multipliés ou la sévérité qui s'est accrue...


04.02.10 Pecherten,Protokoll, avertissement taxe,contractuel.Foto:Gerry Huberty
Des agents municipaux transformés en auxiliaires de police
En discussion depuis 2008, l'idée de transférer une partie des missions actuellement aux policiers aux fonctionnaires communaux va se concrétiser. Ces derniers verront leurs compétences s'élargir pour gérer 17 infractions et dresser des amendes comprises entre 25 et 250 euros.

Et si le respect de la loi y a gagné au quotidien, les caisses de l'Etat ont aussi pu tirer profit de cette augmentation des avertissements dressés. C'est ainsi qu'entre 2013 et 2019, les sommes récupérées auprès des résidents ou frontaliers verbalisés auront, elles aussi, gonflé. De l'ordre de 15% cette fois, passant de 3,2 millions d'euros de gains à 4,7 pour la dernière année compilée. Somme qui tient en majeure partie aux amendes dressées dans la capitale. A eux seuls, ces avertissements distribués à Luxembourg ont rapporté de l'ordre de 3 millions d'euros...

Mais l'Etat peut encore espérer quelques recettes de ces avertissements dressés sur les 102 communes du territoire. En effet, le ministre de la Sécurité intérieure reconnait que certains resquilleurs ne se sont toujours pas acquittés des sommes attendues. Ainsi, sur les quelque 656.000 avertissements taxés de 2019, près de 115.000 n'ont pas été régularisés (ce que même une contestation de l'amende ne justifie pas). Soit tout de même une amende sur cinq. Voilà qui mériterait un meilleur suivi, non? Il y a tout de même un million d'euros à récupérer...


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Il n'avait pas pu avoir lieu l'an dernier (covid oblige), mais le Speedmarathon 2021 a encore permis à la police de constater que les automobilistes restaient peu respectueux des limitations de vitesse.
Lok , Speedmarathon , Geschwindigkeitskontrolle ,  Radarkontrolle , Polizei , Police , Sicherheit Verkehr , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
S'ils notent une diminution du nombre d'affaires, les ministres de la Sécurité intérieure et de la Justice sont incapables de communiquer des données précises sur la traite d'êtres humains ou le vol en bande organisée, qui sévissent pourtant au Grand-Duché
Contacto.Daniel da Silva Pinto. Polizist.Gefangenentransport,Police. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le ministre de la Mobilité indique un risque d'erreur de 0,00003% dans le calcul de vitesse par les 63 appareils en service sur les routes du Grand-Duché. Difficile donc de contester le résultat.
Controle de la Vitesse par la Police Grand Ducale, pour la campagne (we) Control your speed, a Alzingen, Luxembourg, 16 Avril 2015. Photo: Chris Karaba
Au cœur d'une polémique à l'été 2019, l'utilisation des données des citoyens dans le cadre du travail de la police sera mieux réglementée, via un accès mieux encadré, indiquent mercredi Sam Tanson, ministre de la Justice, et Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure.
IPO,PK Fichiers de la police grand-ducale,Henri Kox,Sam Tanson. Philippe Schrantz.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort