Changer d'édition

63.000 tonnes d'ordures à Luxembourg-ville: 41% des déchets recyclés
Luxembourg 30.05.2016 Cet article est archivé

63.000 tonnes d'ordures à Luxembourg-ville: 41% des déchets recyclés

63.000 tonnes d'ordures à Luxembourg-ville: 41% des déchets recyclés

Photo: Anouk Antony
Luxembourg 30.05.2016 Cet article est archivé

63.000 tonnes d'ordures à Luxembourg-ville: 41% des déchets recyclés

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Le service d'hygiène du Luxembourg a collecté plus de 63.000 tonnes de déchets l'an dernier, légèrement moins qu'en 2014. La Ville a fait des efforts pour améliorer la prise en charge des ordures.

(JB/AF) - Le service d'hygiène du Luxembourg a collecté plus de 63.000 tonnes de déchets l'an dernier, légèrement moins qu'en 2014.

Plus de 41% de ce qui a été jeté a été recyclé, jusqu'à 39% en 2014, alors que le pourcentage des ordures incinérées est passé de 61 à 59% en 2015.

Parmi les déchets collectés, un tiers est du papier, un cinquième du verre et un dixième des déchets biodégradables.

La municipalité a fait de gros efforts afin d'améliorer encore la collecte des ordures notamment lors des évènements publics. A la Schuberfouer notamment, au Glacis, 34 tonnes de verre ont été recyclées, ainsi que 14 tonnes de papier et carton et 10 tonnes de déchets biodégradables.

Des poubelles adoptant le principe du tri sélectif ont été installées aussi place Guillaume II. Entre-temps, la Ville avait dépensé 820.000 euros pour nettoyer jusqu'à 342 tonnes de déchets jetées hors des poubelles publiques de Luxembourg.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Quand la Schueberfouer fait place nette
Dès 5h du matin durant la fête foraine, les équipes de nettoyage de la Ville interviennent pour débarrasser le site du Glacis de tous les détritus laissés par les visiteurs. Mais l'événement permet aussi l'organisation d'une collecte sélective massive des déchets des forains.
WO fr, Proprete Schueberfouer , Service Hygiene , Reinigung Fouer , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
A Schifflange, trier ses déchets est un effort qui paie
C'est aussi vieux que notre société de consommation. Moins on produit de déchets, plus on protège notre planète. Pour lutter contre le réchauffement climatique, Schifflange a fait du tri sélectif une vraie priorité. Ça marche et ça paie! La plus grande résidence de la commune qui compte 88 logements donne l'exemple.
Gaby Louis (au centre) cogère la station de collecte de la plus grande résidence de Schifflange avec Giuseppe Gargaro..