Changer d'édition

420.000 vaccins anti-covid pour le Luxembourg
Luxembourg 2 min. 29.09.2020

420.000 vaccins anti-covid pour le Luxembourg

Pour l'heure, aucune formule de sérum anti-Sars2 n'a reçu d'homologation sanitaire internationale.

420.000 vaccins anti-covid pour le Luxembourg

Pour l'heure, aucune formule de sérum anti-Sars2 n'a reçu d'homologation sanitaire internationale.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 29.09.2020

420.000 vaccins anti-covid pour le Luxembourg

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
C'est le quota minimal que le Grand-Duché pourra obtenir sur le marché d'achat passé en commun avec la Commission européenne. Mais le ministère de la Santé pourra demander un surplus, si besoin.

Quand il sera mis au point, le vaccin anti-covid sera bien distribué au Luxembourg. En faisant le choix de s'associer à la commande massive passée par la Commission européenne (près de 400 millions de doses), le pays s'est en effet garanti un approvisionnement que sa petite taille lui aurait été difficile à négocier sur le marché mondial. Et comment se fera la redistribution? «Au prorata de la population des différents Etats membres», vient d'informer la ministre de la Santé.

Ainsi, Paulette Lenert (LSAP) a-t-elle assuré dans une réponse parlementaire que le Grand-Duché se verrait doter de 0,14% des doses incluses dans la commande globale. Soit de l'ordre de 420.000 doses dans un premier temps. Ce qui devrait -très-largement couvrir ses besoins pour une campagne de vaccination visant à contrecarrer toute reprise de l'infection au coronavirus qui a déjà causé la mort de 124 habitants, depuis mars dernier.


asdf
Le vaccin anti-grippe plus indispensable que jamais
De nombreux infectiologues craignent que la combinaison des épidémies de covid à celle attendue de la grippe ne provoque un engorgement des services de soins. Pour parer à ce risque, le ministère de la Santé luxembourgeois tente d'acheter 110.000 doses de sérum.

Le contrat d'achat anticipé prévoit même que la Commission européenne puisse voir le laboratoire retenu lui proposer 100 millions de doses supplémentaires, en cas de nécessité. Et là encore, la ministre de la Santé a assuré au député qui la questionnait, Sven Clement (Piraten), que le Luxembourg aura bien sa part s'il en fait la demande. 

C'est en tout cas la clause signée avec le groupe AstraZeneca, retenu en premier lieu par la Commission. Une firme qui a repris ses recherches sur la composition du sérum tant attendu après une pause destinée à valider les effets de ses premiers tests. Sachant que le laboratoire n'est pas le seul à avoir été approché par les institutions européennes. Paulette Lenert reconnaissant que «des discussions ont également lieu en parallèle avec d'autres entreprises». 

Dédommagement prévu

Qu'arrivera-t-il en cas de réaction négative au vaccin chez certains sujets? Sur ce point, la clause de confidentialité du contrat passé ne permet pas d'en savoir plus à l'échelle européenne. Mais la ministre de la Santé se veut rassurante pour le pays: «L'indemnisation de tout dommage pouvant survenir suite à une vaccination est prévue par la loi du 4 juillet 2000 (relative à la responsabilité de l'Etat). 

Les dispositions légales luxembourgeoises restent donc applicables, en cas de problème de santé suite à l'injection. Officiellement, aucune de ces mesures ne se trouvent affectées par l'une ou l'autre des clauses du contrat avec AstraZeneca.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le covid-19 à l'origine de plus d'un million de morts
La pandémie de coronavirus qui a démarré fin 2019 en Chine avant de se répandre dans le monde entier a fait plus d'un million de victimes dans le monde. Le bilan de l'épidémie au Luxembourg s'établit toujours à 124 décès.
(FILES) In this file photo taken on May 21, 2020 workers stand next to coffins of COVID-19 victims at El Angel cemetery, in Lima. (Photo by ERNESTO BENAVIDES / AFP)
Les vaccins argument de campagne aux Etats-Unis
Le futur sérum pour lutter contre le covid-19 est plus que jamais un dossier important en vue de la présidentielle outre-Atlantique alors que l'ONG Oxfam accuse dans un rapport les pays riches d'avoir réservé plus de la moitié des doses à venir au détriment du reste du monde.
Capped vials are being pictured during filling and packaging tests for the large-scale production and supply of the University of Oxford�s COVID-19 vaccine candidate, AZD1222, conducted on a high-performance aseptic vial filling line on September 11, 2020 at the Italian biologics� manufacturing facility of multinational corporation Catalent in Anagni, southeast of Rome, during the COVID-19 infection, caused by the novel coronavirus. - Catalent Biologics� manufacturing facility in Anagni, Italy will serve as the launch facility for the large-scale production and supply of the University of Oxford�s Covid-19 vaccine candidate, AZD1222, providing large-scale vial filling and packaging to British-Swedish multinational pharmaceutical and biopharmaceutical company AstraZeneca. (Photo by Vincenzo PINTO / AFP)
Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides
La ministre de la Santé envisage l'arrivée d'un sérum préventif d'ici la fin de l'année ou début 2021. Ses services réfléchissent déjà à une stratégie de vaccination. Tout comme le pays se prépare à l'achat de nouveaux tests de dépistage.
Politik, Paulette Lenert, Wochenbericht, Zusammen gegen Covid-19  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Ces vaccins qui ont manqué au Luxembourg
C'est notamment le cas du sérum préventif contre le méningocoque C dont la commande vient tout juste d'être passée. Le ministère de la Santé fait le point sur ces défauts d'approvisionnement.
6285606 13.07.2020 In this handout photo released by the Russian Defence Ministry, medical workers wearing protective gear conduct daily rounds with a participant in a coronavirus vaccine trial during tests at the Burdenko Main Military Clinical Hospital in Moscow, Russia. Editorial use only, no archive, no commercial use.

 Russian Defence Ministry
Le Grand-Duché ne négocie aucun vaccin
Le Luxembourg bénéficiera des doses achetées via l'Union européenne et n'a entamé aucun contact avec des laboratoires pour disposer de ses propres sérums anti-covid.
(FILES) In this file photo taken on January 31, 2020, a man gets a flu shot at a health facility in Washington, DC. - Global influenza vaccine makers have produced a record number of doses for the coming flu season, as authorities try to ease the burden on hospitals ahead of an expected COVID-19 resurgence. In the US, pharmaceutical companies plan to make around 196 million doses to serve the population of 330 million, according to the Centers for Disease Control and Prevention (CDC). (Photo by EVA HAMBACH / AFP)