Changer d'édition

42 mois de prison requis contre Flavio Becca
Luxembourg 2 min. 20.01.2021

42 mois de prison requis contre Flavio Becca

Pour l'accusation, le recours à une filiale de Promobe à Hong Kong servait de bad bank pour certaines dettes des sociétés de Flavio Becca.

42 mois de prison requis contre Flavio Becca

Pour l'accusation, le recours à une filiale de Promobe à Hong Kong servait de bad bank pour certaines dettes des sociétés de Flavio Becca.
Photo: Serge Waldbillig/archive
Luxembourg 2 min. 20.01.2021

42 mois de prison requis contre Flavio Becca

Lors de son réquisitoire, tenu mercredi, le procureur a demandé une peine à l'encontre de l'homme d'affaires comprenant un emprisonnement de 3,5 ans, une amende de 250.000 euros et la confiscation de 324 montres de luxe.

(Jmh avec Marc Hobscheid) - Après la défense mardi, c'était au tour de l'accusation de plaider ce mercredi lors du cinquième jour du procès de Flavio Becca. Accusé de détournement de fonds et de blanchiment d'argent, l'homme d'affaires encourt une peine de 42 mois de prison, une amende de 250.000 euros et la confiscation de 324 montres, selon les réquisitions du procureur. Pour ce dernier, la peine de prison requise pourrait d'ailleurs être suspendue en raison du casier vierge de l'accusé.


Flavio Becca (Virton)
Football - proximus ligue - Virton - Louvain - 08/11/2019
foto : Vincent Lescaut
La défense de Flavio Becca passe à l'offensive
Ce mardi, quatrième jour du procès du magnat de l'immobilier, l'audience était consacrée au plaidoyer de Me Hervé Temime, pénaliste français et représentant de l'homme d'affaires luxembourgeois.

Justifié par la valeur des 842 montres retrouvées lors d'une perquisition effectuée en 2011 - estimée à quelque 18 millions d'euros -, le réquisitoire ne demande la saisie que d'une partie des montres. Uniquement celles lui appartenant en propre, puisque 643 sont juridiquement la propriété de sa société Promobe Finance SPF. 

L'accusation considère donc que l'acquisition de ces montres n'a pas été faite en vue de constituer une collection, comme l'affirme la défense. Et que ce fait a été prouvé par l'enquête, tout comme le fait que Flavio Becca utilisait une filiale de Promobe basée à Hong Kong comme une «bad bank», une structure de défaisance où étaient placées certaines dettes du groupe.


Flavio Becca / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag Saison 2019-2020 / 25.09.2019 / Union Titus Petingen - F91 Düdelingen / Stade Municipal Petingen / Foto: Yann Hellers
«Je ne porte pas de montres coûteuses»
Au troisième jour du procès pour blanchiment d'argent, Flavio Becca a tenté de justifier l'achat de plus de 840 montres retrouvées à son domicile, tout en reconnaissant avoir commis des erreurs.

Pour Me Grasso, avocat de la partie civile, la défense de Flavio Becca aurait montré des failles, notamment lorsque l'homme d'affaires a été incapable d'expliquer pourquoi il n'avait pas constitué une société dédiée à l'achat de ces montres de luxe. Solution qui aurait permis à l'entrepreneur de bénéficier d’allègements fiscaux. «Parce que cela n'a jamais été son but», a assuré mercredi Me Grasso pour qui le montage réalisé a permis de revendre à prix coûtant les montres achetées à Promobe SPF. 

«C'est comme si vous voliez un poulet rôti et que vous assuriez par la suite que ce poulet n'a pas été volé car vous aviez l'argent pour le payer plus tard», a résumé Me Grasso. Jeudi sera la dernière journée d'audience de ce procès.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La défense de Flavio Becca passe à l'offensive
Ce mardi, quatrième jour du procès du magnat de l'immobilier, l'audience était consacrée au plaidoyer de Me Hervé Temime, pénaliste français et représentant de l'homme d'affaires luxembourgeois.
Flavio Becca (Virton)
Football - proximus ligue - Virton - Louvain - 08/11/2019
foto : Vincent Lescaut
«Je ne porte pas de montres coûteuses»
Au troisième jour du procès pour blanchiment d'argent, Flavio Becca a tenté de justifier l'achat de plus de 840 montres retrouvées à son domicile, tout en reconnaissant avoir commis des erreurs.
Flavio Becca / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag Saison 2019-2020 / 25.09.2019 / Union Titus Petingen - F91 Düdelingen / Stade Municipal Petingen / Foto: Yann Hellers
Flavio Beca à l'heure d'un nouveau procès
Mardi, l'entrepreneur a été entendu devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance. Il s'agit de savoir si l'achat de 842 montres ne cacherait pas une malversation.
Flavio BECCA (Maezen Sponsor F91 Duedelingen) am Telefon
/ Fussball BGL Ligue Nationaldivision 17.03.12 CS Grevenmacher - F91 Duedelingen / Foto: Ben Majerus