Changer d'édition

320 millions d'euros pour la première phase du tram
Luxembourg 2 min. 15.06.2012

320 millions d'euros pour la première phase du tram

320 millions d'euros pour la première phase du tram

Photo: Guy Mack
Luxembourg 2 min. 15.06.2012

320 millions d'euros pour la première phase du tram

Le tram sera opérationnel dès 2017 à Luxembourg-ville. Les travaux commenceront début 2014 une fois tous les détails réglés. Coût de la première phase des travaux: 320 millions d'euros.

"Le tram ne peut se faire sans un concept national et vice versa", a lancé Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures, lors de la réunion de la commission du Développement durable.

Ce qui sous-entend que le projet tram rentre dans le concept de mobilité durable encore appelée "MoDu" du gouvernement.

"Je suis très satisfait par la déclaration faite par le ministre Wiseler à propos du tram", lance François Bausch (Déi Gréng), "ce projet va renforcer la qualité de la mobilité au Luxembourg".

Construction d'une plate-forme d'échange

Concrètement, les travaux de la première phase de construction du tram commenceront début 2014. Ils relieront la gare de Luxembourg à Luxexpo au Kirchberg. Fin des travaux prévue en 2017.

Dans la continuité du chantier, cet axe sera relié au Findel. Les travaux se termineront fin 2020. Entre-temps, une plate-forme d'échange appelée "Höhenhof" sera construite près de l'aéroport pour relier bus et tram.

"A cette plate-forme s'ajoutera un P&R qui permettra d'accueillir 4.000 voitures", précise François Bausch.

Une étude en cours

En accord avec la directive européenne sur l'impact environnemental, une étude a été lancée pour évaluer cet impact. Voilà pourquoi la première phase des travaux ne peut être lancée plus tôt.

Cette étude sera soumise dans le courant du mois de juin à la consultation publique. "Si tout est en ordre et que Bruxelles valide l'étude, le projet de financement de la première phase de construction sera soumis au vote des députés fin 2013 et les travaux débuteront l'année d'après", explique François Bausch.

La deuxième phase de construction consistera à relier le tram vers Howald et le ban de Gasperich où une plate-forme d'échange et un P&R seront également construits près de la Cloche d'or. Coût estimé: entre 70 et 80 millions d'euros.

"Je suis très content que le projet du tram prenne cette tournure et que celui qui consistait à étendre les lignes de trains ait été mis au placard. Il nous aurait coûté beaucoup plus cher que le tram et n'aurait pas été rentable", conclut le député Déi Gréng.

Charline Lebrun