Changer d'édition

30% des bons d'achat de 50 euros restent à gagner
Luxembourg 2 min. 16.09.2020

30% des bons d'achat de 50 euros restent à gagner

Un dernier quart des bons d'achat de 50 euros seront offerts «aux personnes nécessiteuses», rappelle Serge Wilmes.

30% des bons d'achat de 50 euros restent à gagner

Un dernier quart des bons d'achat de 50 euros seront offerts «aux personnes nécessiteuses», rappelle Serge Wilmes.
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 16.09.2020

30% des bons d'achat de 50 euros restent à gagner

Anne-Sophie de Nanteuil
Anne-Sophie de Nanteuil
Pour faire revenir les clients dans les magasins, la Ville de Luxembourg a misé sur des jeux-concours. Cinq semaines après son lancement, le premier échevin de la capitale dresse mercredi un premier bilan positif de l'opération.

Tous les moyens sont bons pour faire revenir les clients dans les boutiques, désertées à cause du virus. Pour attirer à nouveau la clientèle, la Ville de Luxembourg a misé sur la distribution de bons d'achat d'une valeur de 50 euros via des jeux-concours. Cinq semaines après le lancement de l'opération, «le succès est au rendez-vous», annonce mercredi Serge Wilmes (CSV), premier échevin de la capitale. 

A ce stade, «quelque 40.000 personnes ont tenté leur chance», assure-t-il. Pour l'heure, 10.000 gagnants ont remporté l'un des 16.411 bons d'achat. Si «les retours sont très positifs», assure Serge Wilmes, aucune donnée ne permet en revanche de savoir si les gagnants ont effectivement franchi les portes des magasins depuis pour utiliser leur chèque-cadeau. Une donnée finalement peu importante pour les commerçants puisque la Ville leur a déjà versé la somme des bons d'achat, soit 1.000 euros par boutique participante. 

Selon les informations communiquées mercredi, 30% des bons d'achat sont toujours à gagner. Quelque 5.000 d'entre eux seront par ailleurs offerts au Service jeunesse et intégration de la capitale qui s'occupera de «la juste distribution de ceux-ci aux personnes nécessiteuses», précise le premier échevin.

Commencée début août, l'opération a été lancée en parallèle d'autres actions de promotion. Des brochures ont ainsi été distribuées le mois dernier dans les boites aux lettres de la capitale afin de présenter les 1.086 commerces participants. «Cela fait tout de même près de 50.000 foyers», s'exclame Serge Wilmes. Une publicité offerte aux boutiques par la Ville, dont le coût n'a néanmoins pas été communiqué.

Outre cette publicité, la Ville de Luxembourg a également continué à verser une aide directe de 4.000 euros. Sur les 1.150 demandes reçues, 1.070 ont été traitées à ce jour. Parmi elles, 900 boutiques - soit 84% des demandeurs - se sont vu accorder cette aide.  

Face à ces chiffres encourageants, la Ville de Luxembourg compte aller plus loin. Déjà annoncée mi-juin, la promotion des magasins se fera ainsi également par la digitalisation par la création d'«une véritable vitrine digitale» via le site cityshopping.lu. 

L'objectif est ainsi de «créer un maximum de visibilité pour les commerçants en ville». Pour mener à bien ce projet, la Ville de Luxembourg mettra une fois de plus la main à la poche en «finançant la refonte», explique Serge Wilmes. Le coût de l'opération n'est toutefois pas encore connu pour l'heure. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une grande braderie en format covid et «réduit»
Après un week-end déjà animé, la «Stater Braderie» se déroulera ce lundi 31 août avec la seule présence des commerces de la Ville de Luxembourg. Respect des règles sanitaires oblige, il y aura moitié moins de stands et le port du masque sera obligatoire.
Lokales, Braderie 2019, Luxembourg Ville, Chris Karaba/Luxemburger Wort
Des bons d'achat distribués par milliers
Pour soutenir ses commerces, la Ville de Luxembourg a lancé une vaste opération de jeux-concours pour distribuer 21.700 bons d'achat avant fin octobre. Près d'un quart sont réservés aux ménages les moins bien lotis.
Angucken ist erlaubt, anprobieren nicht überall.
Plus de 21.700 bons d'achat pour soutenir les commerces
Pour relancer la consommation, la Ville de Luxembourg n'hésite pas à mettre la main au portefeuille. Au total, elle a déboursé 1,86 million d'euros en chèques-cadeaux et reversé près de 3,3 millions d'euros en subsides. Objectif: permettre aux enseignes de la capitale de sortir la tête de l'eau.
900 enseignes séduites par les bons d'achat de la Ville
Le soutien financier en faveur des commerces et de l'Horeca a connu un franc succès. Dans le but de toucher un maximum d'indépendants, les services de la capitale proposent un ultime rendez-vous le vendredi 3 juillet. Histoire de finaliser un maximum de dossiers.
Wirtschaft,  Illustartion, nach der Covid-Krise, lockdown, wie geht es dem Einzelhandel, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Les commerces de la capitale sous perfusion
Déjà pris en tenaille par des chantiers qui n'en finissent plus, des loyers jugés prohibitifs et l'implantation de nouveaux centres commerciaux en périphérie, les commerces du quartier de la Gare et de la Ville-Haute apparaissent au bord de l'asphyxie suite à la crise sanitaire.
online.fr, Lokales, Geschäfte schaffen es nicht mehr nach der Krise Corona weiter bestehen zu bleiben, Bahnhofviertel, quartier de la gare, faillite, Geschäfte am Rande der Firmenpleite,  Gebäude durchgehend zur avenue de la gare avenue de la liberté  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort