Changer d'édition

3.731 Ukrainiens ont demandé une protection temporaire
Luxembourg 2 min. 14.06.2022
Demandes d'asile

3.731 Ukrainiens ont demandé une protection temporaire

560 Ukrainiens ont introduit en mai une demande pour obtenir le statut de protection temporaire.
Demandes d'asile

3.731 Ukrainiens ont demandé une protection temporaire

560 Ukrainiens ont introduit en mai une demande pour obtenir le statut de protection temporaire.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 2 min. 14.06.2022
Demandes d'asile

3.731 Ukrainiens ont demandé une protection temporaire

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
95,9% des demandes reçues par le ministère des Affaires étrangères et européennes et par la direction de l'immigration en 2022 émanent de personnes ayant fui le conflit ukrainien.

Depuis le début du conflit, plusieurs milliers d'Ukrainiens ont trouvé refuge au Luxembourg. Un contingent composé d'une majorité de femmes et d'enfants, et de quelques hommes aussi, qui ont accompagné leur famille en exil.


Lokales, ukrainische Familien, was ist aus der ukrainischen Familie der 21 geworden? Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Du bortsch au knödel, trois mois au Luxembourg
Svitlana Keane a accueilli 16 Ukrainiens chez elle à Contern début mars qui, désormais, vivent leur vie au Grand-Duché. On a retrouvé leur trace...

Peu de temps après le début de la guerre, il a été décidé de leur octroyer le statut de protection temporaire, qui leur permet de ne pas devoir passer par toutes les étapes de la procédure d'asile habituelle. Surtout, elle leur permet entre autres d'obtenir un permis de travail au Luxembourg. Ce régime s'applique à toutes les personnes qui vivaient en Ukraine au moment où le conflit a éclaté, y compris les non-Ukrainiens.

95,9% des demandes sont ukrainiennes

En 2022, 3.731 Ukrainiens ont déjà introduit une demande de protection temporaire. Cela représente 95,9% du total des demandes. 22 Algériens (0,6%) et 20 Nigérians ont réclamé de pouvoir bénéficier du même régime. Rien que pour le mois de mai, le ministère des Affaires étrangères et européennes et la direction de l'immigration ont été notifiés de 560 demandes de la part d'Ukrainiens pour bénéficier de la protection temporaire. 

Au total, ces trois derniers mois, ce statut particulier a été accordé à 1.148 personnes.

Mais ce régime spécial ne doit pas faire oublier que des réfugiés en provenance d'autres pays en guerre continuent d'affluer au Luxembourg. Après une baisse assez nette lors de la crise sanitaire, les chiffres sont repartis à la hausse l'an dernier. Une tendance qui se marque encore plus cette année, avec le conflit en Ukraine. L'an dernier, à pareille époque, le pays recensait 392 demandes, contre 810 déjà depuis le début de cette année. 

346 reconnaissances accordées

Le mois dernier, 206 personnes ont réclamé de bénéficier de la protection internationale au Luxembourg. La majorité des demandes provenaient de Syriens (82), d'Érythréens (31) et d'Afghans (21). 

Depuis début 2022, 346 reconnaissances du statut de réfugié ont été accordées et 114 personnes se sont vu attribuer le statut conféré par la protection subsidiaire, qui ouvre l'accès à un séjour limité sur le territoire luxembourgeois. Au total donc, cela correspond à un taux de reconnaissance de 53,7%.

Le Grand-Duché a aussi accueilli des réfugiés en provenance d'autres pays européens sur son territoire, comme l'Allemagne, la Grèce ou encore la France. Le Luxembourg a aussi acté en mai un retour forcé et un retour volontaire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alimentation, augmentation des factures d'énergie, et même organisation de sorties avec les nouveaux membres du foyer, l'accueil de réfugiés ukrainiens entraîne inévitablement une augmentation des dépenses des ménages concernés.
Anna Kuts, 3, sleeps on a suitcase after arriving with her family at the Tijuana airport where they are met by volunteers to help them on their journey to the US after fleeing the war in Ukraine, in Tijuana, Baja California, Mexico, April 8, 2022. - In Tijuana, a massive operation of volunteers works 24 hours a day to shuttle Ukrainian refugees arriving at the Tijuana airport through a network of camps - providing them with food, clothing, shelter, and processing with immigration authorities before they are bussed to border crossings from Mexico to the United States. (Photo by Patrick T. FALLON / AFP)
Cette semaine, près de 600 élèves ukrainiens retrouvent le chemin de l'école au Luxembourg, notamment dans les écoles internationales. Pour la bourgmestre Lydie Polfer, il faut leur donner rapidement un sentiment de normalité.
18.04.2022, Ukraine, Charkiw: Der kleine Junge Pascha steht in der Küche, nachdem seine Wohnung durch russischen Beschuss beschädigt wurde. Foto: Laurel Chor/SOPA Images via ZUMA Press Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Ils ont fui la ville d'Ivano-Frankivsk aux premières heures de la guerre. Depuis le 6 mars, Yurii, Nataliia, Ostap et Mariia ont trouvé refuge à Strassen, où ils écrivent un nouveau chapitre de leur vie aux côtés de Bernadette et Etienne Reuter.
online.fr, Familie Reuter, ukrainische Familie  wurde aufgenommen Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Alors que la crise sanitaire avait fait baisser considérablement les chiffres des demandes de protection internationale, celles-ci retrouvent leur rythme habituel, bien qu'il soit trop tôt pour évaluer les conséquences du conflit ukrainien sur les statistiques.
Ukrainian refugees are helped by volunteers upon their arrival at Amsterdam Central station by train from Berlin, on March 28, 2022, amir Russian invasion of Ukraine. (Photo by Ramon van Flymen / ANP / AFP) / Netherlands OUT