Changer d'édition

Jean Asselborn voit le modèle européen en danger
Luxembourg 09.03.2016 Cet article est archivé
3.000 réfugiés au Luxembourg

Jean Asselborn voit le modèle européen en danger

Jean Asselborn  a passé en revue les grands sujets de la politique internationale. Seul l'accord avec l'Iran a été une grande avancée ces derniers temps. Pour le reste, le ministre s'est montré plus sceptique.
3.000 réfugiés au Luxembourg

Jean Asselborn voit le modèle européen en danger

Jean Asselborn a passé en revue les grands sujets de la politique internationale. Seul l'accord avec l'Iran a été une grande avancée ces derniers temps. Pour le reste, le ministre s'est montré plus sceptique.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 09.03.2016 Cet article est archivé
3.000 réfugiés au Luxembourg

Jean Asselborn voit le modèle européen en danger

Marc VANACKER
Marc VANACKER
Jean Asselborn voit le modèle européen en danger. La crise des réfugiés a divisé l’Union européenne avec notamment la montée en puissance des forces nationalistes. « Ce n’est pas l’Europe que nous voulons et dont nous avons besoin », a-t-il déclaré mardi à la Chambre des députés à l’occasion de sa déclaration sur la politique étrangère et européenne.

Le Luxembourg a fait ses devoirs quant à la crise des réfugiés. Actuellement, 3.000 réfugiés sont placés au Grand-Duché. Le pays peut en accueillir 4.000, au vu des infrastructures du moment.

Jean Asselborn : « Le nombre de places disponibles dans des centres d’accueil a été doublé depuis le début de la crise, passant donc de 2.000 à 4.000. En novembre, nous avons accueilli 30 réfugiés supplémentaires qui se trouvaient en Grèce. Nous allons continuer cet effort et accueillir chaque mois 30 nouveaux réfugiés venant de Grèce et ceci jusqu’à ce que notre quota national de 751 réfugiés soit atteint.»

Pour autant, le ministre des Affaires étrangères s’inquiète de la tournure que prend cette crise migratoire sur la cohésion au sein de l’Union européenne. Jamais auparavant l’Union européenne n’a été aussi divisée, a regretté celui qui s’occupe des Affaires internationales depuis 2004 mardi à l’occasion de sa déclaration sur la politique étrangère et européenne.

« Je ne reconnais pas cette Europe. Ce n’est pas l’Europe que nous voulons et dont nous avons besoin », a-t-il martelé, plaidant une nouvelle fois pour une solution européenne.

Ce ne sont pas les barbelés et les murs qui résoudront les problèmes en Europe, a encore noté Jean Asselborn, profitant de l’occasion pour lancer un appel à gérer cette crise de façon sereine, en faisant preuve de responsabilité et de solidarité.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Au XXIe siècle, on ne devrait pas jouer avec la vie des gens qui sont dans la misère», estime Jean Asselborn. Le ministre des Affaires étrangères a annoncé au conseil extraordinaire consacré à la crise migratoire à la frontière gréco-turque que son pays accueillera 12 enfants non accompagnés.
Migrants walk as police push back them back from Moria camp who gathered near the port of Mytilene on the island of Lesbos, hoping to get a ferry to Athens on March 4, 2020. - Turkey's president warned on Wednesday that a fresh migrant crisis could be resolved only if Europe supports its efforts in Syria, as violent clashes broke out between refugees and police on the Greek border. (Photo by LOUISA GOULIAMAKI / AFP)
Tensions entre réfugiés à Weilerbach
Ils aspirent à vivre dans la paix et au calme au Luxembourg mais l'hostilité à leur égard se poursuit dans le pays d'accueil. Des réfugiés irakiens se plaignent des tensions qui existent entre les groupes religieux au centre d'accueil pour réfugiés de Weilerbach.
Même dans un pays d'accueil, les réfugiés comme Malik et sa famille doivent souvent combattre l'hostilité et la haine de la part de compatriotes.
Après un accord sur l'accueil des réfugiés
Les dirigeants européens sont convenus de renforcer les frontières extérieures de l'UE, ainsi que l'aide humanitaire à leurs voisins, afin de freiner le flux sans précédent de migrants. Au moins un milliard d'euros supplémentaires seront mobilisés pour aider les réfugiés dans les pays voisins de la Syrie.
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le Premier ministre britannique, David Cameron, mercredi 23 septembre à Bruxelles
Tous nos articles sur la crise des réfugiés en Europe et l'arrivée de familles de réfugiés au Luxembourg.
Migrant girl with a teddy bear waits with other migrants for their transport at the police collection point close to the Hungarian-Serbian border near Roszke village on September 6, 2015. Europe is deeply divided over how to handle the continent's biggest refugee crisis since the end of World War II. AFP PHOTO / CSABA SEGESVARI
Le haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Antonio Guterres, a appelé vendredi à la répartition d'au moins 200.000 demandeurs d'asile dans l'Union européenne et a estimé que tous les membres de l'UE devaient avoir l'obligation de participer à ce programme.
Le Haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Antonio Guterres s'est exprimé lors d'une conférence de presse à Genève sur la crise des réfugiés en Europe.