Changer d'édition

25 morts sur les routes luxembourgeoises l'année dernière
Luxembourg 30.05.2018 Cet article est archivé

25 morts sur les routes luxembourgeoises l'année dernière

25 morts sur les routes luxembourgeoises l'année dernière

Photo: Lex Kleren / LW-Archiv
Luxembourg 30.05.2018 Cet article est archivé

25 morts sur les routes luxembourgeoises l'année dernière

Vingt-cinq personnes ont été tuées dans des accidents de la circulation l'année dernière, 256 ont été grièvement blessées. Le Luxembourg est encore loin de la "Vision zéro", mais le nombre de morts sur les routes en 2017 atteint un niveau historiquement bas.

(m.r. trad. sw) - Comparé à 2016, le nombre de morts a diminué de 22% l'année dernière. Entre 2013 et 2017, il y a même une baisse de plus de 40%: c'est le bilan le plus bas jamais enregistré au Luxembourg.

Près de la moitié des usagers de la route lourdement blessés et décédés l'année dernière étaient des automobilistes (47%). Environ un quart (26%) d'entre eux étaient des motards. Mais 41 piétons ont également été impliqués dans des accidents graves ou mortels. Ils représentent ainsi 16% des usagers de la route concernés.

Quant aux tranches d'âge, il s'agit dans 46% des cas de conducteurs de 25 à 34 ans. Les 18-24 ans sont concernés dans 21% des cas tout comme les automobilistes de 35 à 44 ans.

Vitesse excessive, alcool et drogues

La vitesse est toujours considérée comme la principale cause d'accidents graves et mortels. Onze des cas mortels ont été causés par une vitesse excessive. Toutefois, la consommation de drogues et d'alcool est également considérée comme l'une des principales causes, comme les années précédentes.

Pour améliorer encore la situation sur les routes luxembourgeoises, le ministre des Infrastructures, François Bausch, va continuer à se concentrer sur les mesures préventives.

Une étude va ainsi être mise en place pour examiner l'installation d'autres dispositifs radar, comme les radars de feux de circulation par exemple. Les résultats seront évalués d'ici la fin de l'année.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le ministre de la Mobilité, François Bausch, a présenté ce lundi matin le nouveau plan d'action national en matière de sécurité routière. Au total, 31 mesures seront mises en place d'ici la fin de la législature.
15.9. Radars Fixes / Garnich- Wandhaff Foto:Guy Jallay
En 2018, 36 personnes ont perdu la vie contre 25 l'année précédente, selon les dernières statistiques présentées ce vendredi par François Bausch, ministre de la Mobilité. Des chiffres qui contrastent avec les bas taux de mortalité enregistrés en 2017.
845 véhicules/jour flashés au Luxembourg
Les radars déployés le long des routes luxembourgeoises en 2016 ont flashé 845 fois par jour en moyenne! Plus de 36% des conducteurs en excès de vitesse étant immatriculés à l'étranger.
Le montant global des amendes généré en 2016 par les 20 radars fixes et 6 radars mobiles s'élève précisément à 12.503.174 euros.
20 radars automatiques seront installés au Luxembourg d'ici avril 2016. «Les 10 premiers radars fixes et 6 radars mobiles seront opérationnels en février. Le tout premier radar sera installé sur la N11 (route d'Echternach) où sont décédées 3 personnes il y a peu», a annoncé le ministre des Infrastructures vendredi.
Une colonne argentée barrée de rouge, ressemblant à un gros poteau. Voici le type de radar qui sera installé le long des routes luxembourgeoises dès début 2016.
En 2014 sur les routes luxembourgeoises
35 personnes sont mortes sur les routes luxembourgeoises en 2014. La vitesse reste la principale cause d'accidents, pour les voitures comme pour les motos.
27.09.12 Unfall Godbrange-Junglinster. Foto:Gerry Huberty