Changer d'édition

24 vaccinations suspectes connues des autorités
Luxembourg 3 min. 30.03.2021 Cet article est archivé

24 vaccinations suspectes connues des autorités

Dans certains cas, les textes eux-mêmes ont permis certains aménagements avec l'ordre des vaccinations. Moralement discutable mais pas de délit dans ce cas.

24 vaccinations suspectes connues des autorités

Dans certains cas, les textes eux-mêmes ont permis certains aménagements avec l'ordre des vaccinations. Moralement discutable mais pas de délit dans ce cas.
Photo : AFP
Luxembourg 3 min. 30.03.2021 Cet article est archivé

24 vaccinations suspectes connues des autorités

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le ministère de la Santé affirme avoir été informé d'une vingtaine de personnes ayant reçu les injections anti-covid alors qu'elles ne faisaient pas partie des résidents invités à se faire vacciner.

Près de 90.000 doses de sérum anti-covid ont été administrées au Grand-Duché. C'est beaucoup et peu à la fois en un trimestre. Et si les lenteurs de cette campagne vaccinale débutée le 28 décembre dernier font débat, chaque information sur des injections indûment reçues a suscité bien des indignations ces derniers temps. En témoigne encore le tumulte ayant entouré cinq cas ''douteux'' aux hôpitaux Robert-Schuman. Officiellement, il semble pourtant que le phénomène relève de l'anecdotique. 


(FILES) In this file photo taken on January 10, 2021 a health worker fills a syringe with the Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine against the novel coronavirus at the vaccination center in Pfaffenhofen, southern Germany. - Pfizer-Biontech's coronavirus vaccine offers more protection than earlier thought with effectiveness in preventing symptomatic disease reaching 97 percent, according to real world evidence published on March 11, 2021 by the pharmaceutical companies. (Photo by Christof STACHE / AFP)
Parce que chaque goutte compte
Les vaccins anti-covid se faisant attendre, pas question de gâcher la moindre dose. Le ministère de la Santé a d'ailleurs listé des consignes à destination des centres de vaccination.

Ainsi, dans une réponse parlementaire, le ministère de la Santé assure n'avoir eu connaissance que de 23 «bénéficiaires» dans le secteur hospitalier et 1 cas dans le secteur des soins. Regrettable sans doute, mais rien de véritablement pénalisant dans la campagne d'immunisation menée. En tout cas, si ces chiffres traduisent bien la réalité. 

Aux députés Sven Clement et Marc Goergen (Pirate), les services de Paulette Lenert (LSAP) ont aussi indiqué qu'il appartenait aux centres hospitaliers de réagir face à ces ''entorses'' au bon ordonnancement de la vaccination. Si les règles ont été fixées après avis de la Commission nationale d'éthique, l'Etat ne portera pas plainte de son côté. Par contre libre aux hôpitaux de tirer les conséquences de cette indiscipline. 

«En fonction de la gravité des cas pouvant être détectés, la réaction peut aller de la sanction interne au dépôt d'une plainte auprès du parquet», indique ainsi le ministère de la Santé. C'est d'ailleurs vers la justice que le parti Pirate entendait porter les affaires de vaccination suspectes. Un point de vue évoqué alors que les cas semblaient se multiplier, aussi bien aux hôpitaux Robert-Schuman qu'aux Hospices civils ou au Centre hospitalier du Nord à Ettelbruck. Depuis une enquête de police a été ouverte. A suivre donc.

Pour être complet sur cette problématique, le ministère rappelle que quelques centaines de résidents ont aussi reçu le vaccin anti-covid «à la suite d'une erreur technique». Cette fois, c'est un problème dans la gestion des envois d'invitation qui est à pointer du doigt. Certaines personnes ayant reçu des invitations alors qu'elles n'entraient pas encore dans les catégories prioritaires sur le moment. Mais là, il n'y avait pas d'intention de contourner le calendrier établi par les autorités.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bien que le vaccin aide à réduire le risque de contagion, le ministère de la Santé n'entend pas lever les mesures d'isolement pour les personnes ayant été en contact avec un cas covid+. La mesure devrait courir tant que le taux de vaccination restera faible.
Les résidents du centre pénitentiaire de Schrassig seront vaccinés ensemble et en priorité, confirment les deux ministres de la Santé et de la Justice ce lundi. Le personnel devra en revanche attendre de recevoir une invitation personnelle.
In Zeiten der Corona-Pandemie sind die Häftlinge mit ihren Bedingungen unzufrieden.
L'Union européenne, confrontée à des problèmes de livraisons de vaccins au coeur d'un vif différend entre Bruxelles et Londres, s'est dite prête jeudi à bloquer les exportations d'AstraZeneca.
A medical worker holds a vial of the AstraZeneca vaccine against Covid-19 on March 24, 2021 at a vaccination hub outside Rome's Termini railway station, as the vaccination campaing continues despite delays across the country . (Photo by ANDREAS SOLARO / AFP)
Effet collatéral du port du masque obligatoire et du maintien du télétravail, les ventes de médicaments contre les maladies saisonnières s'effondrent. Une perte de revenu non négligeable pour les officines qui notent en revanche une hausse de la demande d'antidépresseurs.