Changer d'édition

22 nouvelles boutiques disponibles au Kirchberg
Luxembourg 10 3 min. 12.12.2019

22 nouvelles boutiques disponibles au Kirchberg

La dernière boutique à ouvrir sera un restaurant de burgers, en janvier 2020.

22 nouvelles boutiques disponibles au Kirchberg

La dernière boutique à ouvrir sera un restaurant de burgers, en janvier 2020.
Photo : Lex Kleren
Luxembourg 10 3 min. 12.12.2019

22 nouvelles boutiques disponibles au Kirchberg

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Ce jeudi, les magasins du nouveau centre commercial Infinity n'ont pas attendu 17h pour accueillir curieux et clients. Mais restaurants, services et boutiques représentent plus que du business pour le quartier.

Voilà deux semaines, d'inauguration commerciale il était déjà question à Luxembourg. Ce 28 novembre, la capitale bruissait pour l'ouverture des Galeries Lafayette. Au cœur de la ville, le grand magasin se dévoilait enfin au cœur du Royal-Hamilius. Ce jeudi, c'est vers le Kirchberg que les yeux se tournaient pour l'ouverture officielle du centre commercial signé du promoteur Immobel : Infinity. Point commun entre les deux sites : leur taille. 6.500 m2 chacun. «Sauf qu'ici, le tout abrite non pas une enseigne mais vingt-deux», s'amusait le directeur général d'Immobel Luxembourg, Olivier Bastin à l'heure de couper le ruban.

 

Services, restaurations, vêtements, gourmandises: voilà le Kirchberg disposant de nouvelles vitrines, de nouveaux selfs, de nouvelles tables où se restaurer. Un projet sorti de terre en trois ans à peine mais qui compte bien plus qu'une simple opération commerciale. En témoignent les propos des invités, à commencer par ceux du vice-Premier ministre, François Bausch (Déi Gréng) «venu en voisin» depuis ses bureaux. «Je peux témoigner que tous mes collaborateurs sont contents de voir que la vie s'installe place de l'Europe.»

Juste entre la Philharmonie et la Banque européenne d'investissement, Infinity serait donc bien plus qu'un simple conglomérat de magasins. «Ce shopping-center participe de la mixité urbaine que nous souhaitons atteindre sur ce plateau», poursuit François Bausch. Responsable politique du Fonds Kirchberg, il sait combien l'arrivée de ces enseignes compte et comptera dans ce quartier qui compte multiplier par 5 le nombre de ses habitants à l'horizon 2035.

35.000 résidents à ajouter aux 50.000 emplois que devraient abriter les tours des environs : voilà le potentiel attendu dans le quartier. De quoi augurer des jours heureux pour celles et ceux qui auront misé sur le centre commercial. A commencer par la moitié des enseignes qui sont luxembourgeoises, à l'image de Cocottes qui ouvre là son dixième point de restauration.

Avant même d'envisager les achats qui se feront ici, en cette veille de fêtes, la bourgmestre de Luxembourg a, elle aussi, insisté sur l'importance d'Infinity dans la stratégie d'aménagement d'un quartier «qui souffrait d'un grand déséquilibre». Et l'élue de féliciter le promoteur: «C'est fantastique d'avoir réalisé ce noyau de vie, infiniment joyeux, infiniment précieux».


Sortis de terre en moins de 30 mois, les 33.300 m2 des deux tours Infinity ont déjà trouvé preneurs.
Infinity entre les mains d'un investisseur allemand
Immobel qui a livré en moins de trois ans les deux nouvelles grandes tours du Kirchberg vient de céder les actions du projet à Real IS, un groupe germanique spécialisé dans l'immobilier.

Un message qui est allé droit au cœur du groupe financier allemand qui, gère désormais, le centre : Real IS. Son directeur général Jochen Schenck soulignant que «l'endroit attirait aussi bien les institutions européennes que les investisseurs internationaux». Et, à compter de ce jour, les consommateurs surtout.


Sur le même sujet

Infinity Shopping révise sa carte gourmande
A deux semaines de son ouverture, le nouveau centre commercial du Kirchberg a dû faire face à deux remplacements d'enseignes. A peine remises sur le marché, les deux cellules ont trouvé preneurs auprès de restaurateurs.
online,fr,Batiment Infinity,Kirchberg. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Pourquoi le Kirchberg se doit d'ouvrir des boutiques
Dans deux mois, un nouveau centre commercial sera inauguré à l'ombre des tours du quartier des affaires. Une petite révolution pour son concurrent installé à l'autre bout du plateau, mais surtout un véritable signe du changement de destination de ce secteur visant les 25.800 habitants d'ici 20 ans.
Chantier Batiment Infinity Kirchberg - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le Kirchberg s'offre un nouveau centre commercial
Avant Noël, le 12 décembre précisément, les 22 commerces, cafés et restaurants de l'espace «Infinity shopping» ouvriront à l'autre bout de l'avenue J.-F. Kennedy. Une concurrence inédite pour Auchan et sa galerie.
Chantier Batiment Infinity Kirchberg - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La Belle Étoile brille depuis 45 ans
Le centre commercial est sorti de terre en 1974. Pionnier dans son genre, le hall conçu autour du magasin Cactus était alors isolé, au milieu des champs. Depuis, il a grandi et regroupe aujourd'hui 105 enseignes différentes.
Le slogan à l'ouverture de Belle Étoile, en 1974, était «Le rendez-vous des familles heureuses».
Kirchberg: de nombreux projets à venir
Amener davantage de monde à vivre au Kirchberg: c'est l'un des objectifs fixés par le Fonds Kirchberg par le biais de nombreux projets. Petit tour d'horizon des aménagements à venir dans ce quartier dans les années à venir.