Changer d'édition

200 millions de plus pour l'Éducation nationale
Luxembourg 3 min. 21.11.2019 Cet article est archivé

200 millions de plus pour l'Éducation nationale

Claude Meisch, ministre de l'Éducation nationale, a présenté mercredi le budget de son ministère en commission de la Chambre

200 millions de plus pour l'Éducation nationale

Claude Meisch, ministre de l'Éducation nationale, a présenté mercredi le budget de son ministère en commission de la Chambre
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 3 min. 21.11.2019 Cet article est archivé

200 millions de plus pour l'Éducation nationale

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le budget 2020 du département du ministre DP, Claude Meisch s'élève à 2,7 milliards d'euros, soit une hausse de 200 millions par rapport à 2019. Par ailleurs, la somme allouée à l'enseignement supérieur connaît une forte progression.

Derrière celui de la Sécurité sociale, le budget alloué au ministère de l'Éducation nationale pointe à la deuxième place dans le budget de l'État 2020, dont il représente 13,21%. Présenté mercredi en commission parlementaire, à la Chambre, ce budget se chiffre à 2,7 milliards d’euros pour 2020. Soit une hausse d'environ 200 millions d’euros par rapport à 2019. Claude Meisch (DP), ministre de l'Éducation nationale le qualifie de «budget dans la continuité».


Le ministre des Finances Pierre Gramegna a présenté les orientations budgétaires ce lundi.
Le budget 2020 dépassera les 20 milliards d'euros
Jamais le Grand-Duché n'aura pu s'appuyer sur une pareille somme. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a même annoncé ce lundi matin des investissements records pour le pays, à hauteur de 2,8 milliards d'euros.

Si l'enseignement secondaire classique et général se taille la part du lion avec 27,18% du total, les dépenses liées aux frais de personnel sont en augmentation, avec près de 29 millions supplémentaires prévus. Il est vrai que le nombre d'enseignants devrait croître.

Le ministre prétend en outre que «l’offre scolaire diversifiée, avec la création d’écoles internationales publiques ou l’offre scolaire publique anglophone, a inversé la tendance générale d’il y a dix ans.» Ainsi, le ministre de l'Éducation «ne constate pas de tendance qui montrerait que plus d’élèves fréquentent des établissements scolaires privés». Le budget alloué aux établissements privés s'élève à 109 millions d'euros.       

Les députés se sont aussi renseignés sur les détails des sommes allouées à la gratuité des livres scolaires - 13,5 millions d'euros -, et à l'enseignement musical - environ 18 millions d'euros. Conformément à l'accord de coalition qui prévoit d'assurer la gratuité de ces cours de musique, Claude Meisch a confirmé son intention d'en réformer le subventionnement. De fait, il y aura une harmonisation des frais d'inscription dans les différentes écoles de musique communales sur tout le pays.

Le boom de l'enseignement supérieur

De même, le ministère envisage «investir davantage dans l'éducation non formelle proposée dans les maisons de jeunes». Et plus spécifiquement dans l'offre d'activités culturelles et sportives pour les jeunes au niveau communal.   

Par ailleurs, le budget alloué au ministère de l’Enseignement supérieur et à la recherche s'établit à 550 millions d'euros. Il connaît une «progression importante» de 9,3% par rapport à l’an dernier, note Claude Meisch. En particulier, celui alloué à l’enseignement supérieur se chiffre à 150 millions d’euros. Soit un bond de douze millions par rapport à 2019. 


Déjà 30.000 bourses pour études supérieures ont été distribuées au Grand-Duché. Près de 12.000 concernaient des jeunes de parents frontaliers.
Le champ des bourses pour étudiants sera bien élargi
Après les remarques de la Cour de Justice européenne, le Gouvernement a décidé ce vendredi de revoir sa copie sur l'attribution des bourses d'études supérieures. Les enfants de salariés frontaliers apprécieront le changement.

Pour le ministre DP, cette augmentation résulte principalement «de la réforme récente des conditions d’accès aux bourses d'études supérieures pour les étudiants non résidents.» Et Claude Meisch de préciser qu'«environ 400 étudiants supplémentaires sont aujourd'hui concernés» par cet élargissement aux jeunes frontaliers, notamment.


Sur le même sujet

Encore plus d'iPads dans les lycées
L'acquisition de tablettes tactiles à destination des 40.000 élèves du secondaire a déjà coûté plus de six millions d'euros en deux ans, comme l'a confirmé le ministère de l'Education. 27.000 iPads doivent encore être acquis d'ici à 2023.
Nursery school pupils work with tablet computers on March 18, 2013 in Haguenau, northeastern France. AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN        (Photo credit should read FREDERICK FLORIN/AFP/Getty Images)
Réduire de «50-55%» les émissions polluantes d'ici 2030
Pour son sixième discours sur l'état de la Nation, ce mardi, Xavier Bettel a largement mis l'accent sur les conséquences du réchauffement climatique et la nécessité pour le pays de mettre en place des objectifs «ambitieux». Une politique que le Premier ministre juge «compatible» avec le développement économique.
IPO,Rede Lage der Nation.Chambre des Députées,Xavier Bettel,Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les cinq bons points de la rentrée académique
Toujours plus d'étudiants, d'aides financières et de filières proposées: le ministre Claude Meisch a expliqué les marqueurs significatifs dans l'enseignement supérieur pour l'année 2019-2020. Et même déjà, le projet d'un bachelor en médecine pour l'an prochain.
Bourses d'études, Commission européenne et F91 au menu
Le grand oral des commissaires européens, les footballeurs de Dudelange qui retrouvent l'Europa League, l'assouplissement d'accès aux bourses d'études pour les étudiants non résidents ou encore la nomination de Mgr Jean-Claude Hollerich au poste de cardinal vont rythmer la semaine.
A la rentrée universitaire 2018-2019, 11.363 étudiants non résidents avaient bénéficié d'une aide luxembourgeoise.
Le champ des bourses pour étudiants sera bien élargi
Après les remarques de la Cour de Justice européenne, le Gouvernement a décidé ce vendredi de revoir sa copie sur l'attribution des bourses d'études supérieures. Les enfants de salariés frontaliers apprécieront le changement.
Déjà 30.000 bourses pour études supérieures ont été distribuées au Grand-Duché. Près de 12.000 concernaient des jeunes de parents frontaliers.
Gouvernement: l'accord de coalition est signé
La répartition des ministères par parti a été annoncée vendredi, l'accord de coalition entre le DP, les Verts et le LSAP a été signé ce lundi en fin d'après-midi au ministère des Affaires étrangères.
IPO , Unterzeichnung Koalitionsabkommen DP , LSAP , Dei Greng , Gambia , vlnr Etienne Schneider , Xavier Bettel , Corinne Cahen , Felix Braz Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort