Changer d'édition

200.000 questionnaires partent cette semaine
Luxembourg 2 min. 23.11.2021
Recensement

200.000 questionnaires partent cette semaine

Un peu plus du quart des ménages luxembourgeois, soit 78.000 foyers, ont déjà rempli leur questionnaire en ligne.
Recensement

200.000 questionnaires partent cette semaine

Un peu plus du quart des ménages luxembourgeois, soit 78.000 foyers, ont déjà rempli leur questionnaire en ligne.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 23.11.2021
Recensement

200.000 questionnaires partent cette semaine

En cours depuis trois semaines, le recensement de la population luxembourgeoise passe à sa deuxième phase. Après les envois online dans les boites mail, place à la version papier dans les boites aux lettres.

(BaL avec David THINNES) Le recensement va bon train au Luxembourg. Entamée le 8 novembre, l'opération se poursuit jusqu'au 6 décembre. Pandémie oblige, elle s'est digitalisée, et une plateforme dédiée est accessible en ligne jusqu'au 28 novembre. C'est la première fois que le Statec s'appuie majoritairement sur internet pour réaliser le comptage.


Lokales.Nationalfeiertag 2019,Fête nationale,Visite de LL.AA.RR le Grand-Duc et la Grande-Duchesse à Bourscheid.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Trois semaines pour tous se compter
Jusqu'au 28 novembre, le Luxembourg va vivre au rythme des premières opérations de recensement. Mais les agents recenseurs pourront encore intervenir auprès des retardataires jusqu'en décembre.

Jusqu'à présent, 78.000 ménages ont déjà rempli leur questionnaire sur internet. Soit un peu plus du quart des foyers que compterait le pays, selon les estimations du Statec. Les citoyens n'ayant pas encore débuté la démarche recevront maintenant une version papier du document à remplir dès cette semaine. 

Au total, 200.000 questionnaires vont ainsi être distribués dans les boîtes aux lettres luxembourgeoises, annonce l'agence nationale de statistiques. Un envoi qui sera assuré par 1.800 agents recenseurs. Au-delà de permettre aux personnes ne souhaitant pas passer par internet pour effectuer la démarche, cette version papier sert aussi de rappel, à quelques jours de la clôture de la plateforme.

Une fois complété, le document doit être remis à la commune de résidence ou au Statec par voie postale, avant le 5 décembre. Les ménages n'ayant pas encore participé à ce processus (obligatoire) qui a lieu tous les dix ans, recevront une visite des recenseurs à partir du 6 décembre.

En cas de non-participation, les résidents s'exposent à une amende pouvant aller jusqu'à 2.500 euros. A contrario, le Statec a organisé une tombola pour récompenser les ''bons citoyens''.

Reste que le démarrage du recensement n'a pas été de tout repos pour l'agence de statistiques. La plateforme a même temporairement été surchargée lors des premiers jours de l'opération, qui a déjà connu deux reports. Pour aider les citoyens à y voir plus clair, une hotline a été mise place par le Statec. Celle-ci a déjà reçu 4.700 appels.

S'il sert bien évidemment à évaluer le nombre d'habitants du pays, le recensement vise également à fournir des informations détaillées sur la situation socioéconomique des ménages. Ainsi, l'enquête permettra par la suite de déterminer les besoins du Grand-Duché en termes de logements, d'écoles ou encore d'hôpitaux.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.