Changer d'édition

Brèves Luxembourg 19.04.2019

2.108 euros collectés pour Notre-Dame de Paris

(MF) – C'est une goutte d'eau en comparaison au milliard d'euros de dons collectés en trois jours en France et qui sème la discorde mais le Luxembourg a aussi apporté aussi son écot à la reconstruction de Notre-Dame de Paris cette semaine: 2.108 euros exactement.

C'est le montant collecté mercredi soir lors de la messe chrismale en la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg vouée à la Consolatrice des Affligés, comme c'est le cas pour la cathédrale de Paris. 

«C'est clair qu'entre Eglises, nous avons un devoir de solidarité», avait expliqué Monseigneur Jean-Claude Hollerich dans une interview accordée à wort.lu/fr. Avant de préciser que «la collecte de cette messe sera envoyée à Paris».

Dans cette interview, l'archevêque avait expliqué que «nous avons à Luxembourg beaucoup de catholiques en provenance de Paris qui vivent et travaillent au Luxembourg et qui sont très engagés dans notre Eglise. Cela fait de nous une Eglise toute proche de Paris. Toute la peine autour de Notre-Dame de Paris est aussi la nôtre».


Aujourd'hui

Brèves Luxembourg Aujourd'hui à 18:09

Les élus pourront se réunir en ligne

Conseil communal et collège des bourgmestre et échevins ont désormais la possibilité de recourir à la visioconférence pour organiser leurs réunions, y compris celles qui doivent être tenues à huis clos. La ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding vient de le faire savoir aux élus des 102 communes du pays.

A cela, bien entendu, le covid-19 n'est pas étranger. Mais compte tenu d’un nombre croissant d’infections, d’isolements et de mises en quarantaine (et en considérant le besoin de protection de personnes vulnérables), le risque grandissait de ne plus avoir suffisamment d’élus locaux disponibles. De quoi conduire à des défauts de quorum pour des séances du conseil communal ou des réunions du collège des bourgmestre et échevins à huis clos où la présence physique était obligatoire jusqu'alors.

Pareille mesure avait déjà été envisagée voici quelques mois, mais lors du dépôt du projet de loi n°7568, la commission des Affaires intérieures et de l'Égalité entre les femmes et les hommes s’était opposée au recours à la visioconférence pour les séances à huis clos. La crainte exprimée alors portait sur le doute du respect de la stricte confidentialité des débats et des votes du fait de l'usage de la visioconférence. La montée du risque infectieux aura précipité les choses finalement.

Ces renforts seront mis en place dès le 9 novembre.
Brèves Luxembourg Aujourd'hui à 12:26

Les transports scolaires renforcés

Le gouvernement luxembourgeois se dit soucieux de proposer un transport alliant à la fois performance et sécurité sanitaire aux élèves du pays. Le ministre de la Mobilité François Bausch (Déi Gréng) et le ministre de l’Éducation Claude Meisch (DP) ont annoncé renforcer ce dernier, tant en termes de courses scolaires que de ressources humaines.

Des courses supplémentaires et des bus offrant une plus grande capacité circuleront ainsi. Ces renforts seront mis en place dès la reprise des cours, après les vacances de la Toussaint. Autrement dit, le 9 novembre prochain.

Le gouvernement luxembourgeois propose un report de la date limite pour introduire les demandes du mois de novembre.
Brèves Luxembourg Aujourd'hui à 07:55

Délai supplémentaire accordé pour le chômage partiel

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. A la suite des nouvelles restrictions mises en place pour lutter contre la pandémie de covid-19, les entreprises bénéficieront d'un délai complémentaire pour introduire leurs demandes de chômage partiel. Pour le mois de novembre, celles-ci pourront ainsi être demandées jusqu'au 5 novembre au lieu du 12 octobre. 

Celles qui avaient déjà introduit leur demande pour le mois de novembre pourront également, lors du décompte final à remettre à l’Adem, rectifier le nombre de personnes concernées s’il a augmenté.

Cette procédure exceptionnelle ne concerne que le mois de novembre et doit se faire via le formulaire spécifique dédié sur guichet.lu.

Si la situation le permet, la ville ne désespère cependant pas d’organiser quelques manifestations en décembre.
Brèves Luxembourg Aujourd'hui à 07:44

Metz annule son marché de Noël

Si quelques hésitations perduraient jusqu’il y a peu, le confinement a achevé de mettre fin au suspense. Jeudi soir, la ville de Metz a annoncé l'annulation de son marché de Noël, qui débutait traditionnellement en novembre. Même chose pour les festivités de Saint-Nicolas... «On ne peut rien maintenir» a indiqué le nouveau maire, François Grosdidier à l’issue d’une cellule de crise municipale et métropolitaine. 

La capitale de la Moselle ne désespère cependant pas d’organiser quelques manifestations en décembre. «Les mesures devraient être moins contraignantes, nous veillerons à organiser des points d’attractivité en centre-ville», a ainsi précisé le maire avant d'ajouter que «les commerçants puissent travailler s’ils devaient être autorisés à rouvrir.»

A ce jour, 3.302 cas d'infection ont été dépistés dans le département de la Moselle, depuis le début de l'épidémie. Dont 914 sur le territoire de Metz Métropole, entité rassemblant 44 communes pour 230.000 habitants.

Hier

Metz, Gemeindehaus, Mairie, Hotel de Ville, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Brèves Luxembourg 29.10.2020

Le covid oblige Metz à reporter son conseil municipal

Les élus de la capitale de la Moselle devaient se réunir ce jeudi 29 octobre. Il n'en sera finalement rien. En effet, la mairie vient d'annoncer que la réunion du conseil municipal devait être reportée «en raison des contraintes sanitaires». Aucune nouvelle date n'est évoquée par les équipes du nouveau maire, François Grosdidier, la seule certitude étant que la prochaine rencontre des adjoints et conseillers se tiendra «en distanciel».

Depuis début septembre, Metz avait déjà instauré le port du masque obligatoire en centre-ville. Par ailleurs, au vu de l'inquiétante progression des cas de covid-19, il a été décidé que les bars et restaurants de la ville ne pourraient plus recevoir de clients à compter de 22h

A ce jour, 3.302 cas d'infection ont été dépistés dans le département de la Moselle, depuis le début de l'épidémie. Dont 914 sur le territoire de Metz Métropole, entité rassemblant 44 communes pour 230.000 habitants.

Depuis mai, il est possible de se marier dans d'autres lieux que les maisons communales, certaines salles ne permettant autrement pas le respect des mesures sanitaires durant les cérémonies.
Brèves Luxembourg 29.10.2020

Se marier en dehors de la maison communale reste possible

La crise sanitaire joue les prolongations, et les ajustements juridiques qui s'ensuivent aussi. Début mai, la ministre de l'Intérieur Taina Bofferding (LSAP) avait annoncé la possibilité de célébrer les mariages en dehors de la maison communale «pendant la durée de crise». Ces mesures seront désormais en vigueur jusqu'au 31 décembre 2020 et pourront être prorogées à nouveau «si le développement de la pandémie l'exige», précise la ministre dans une réponse parlementaire publiée ce jeudi.

Mais d'ajustement temporaire, cette mesure pourrait devenir permanente. «Des travaux sont en cours sur cette base», précise-t-elle. Les 102 communes du pays auront la possibilité de déterminer des lieux de célébration. Ces derniers devront néanmoins remplir certains critères, tels que la garantie d'accès du public. «Dès que le travail entre nos deux ministères est prêt et après concertation avec Syvicol, nous pourrons mettre ce texte dans la procédure législative», a ajouté la ministre.

Brèves Luxembourg 29.10.2020

Quels personnels pour assurer les tests en nombre?

Le rythme de dépistage s'accélère au Luxembourg. Et si le pays peut se vanter d'avoir déjà réalisé plus d'un million de tests PCR pour traquer le covid-19, il est incontestable que les sites dédiés au Large scale testing comme les laboratoires débordent de particuliers en attente. Aussi, le Dr Jean-Claude Schmitt -directeur de la Santé - confie que le ministère de la Santé étudie la possibilité d'élargir le champ des personnels pouvant réaliser ce type de manipulations.

A L'Essentiel, il confie que certains professionnels de santé jusqu'à présent extérieurs au dispositif pourraient être formés à cette mission. A commencer par les pharmaciens, mais aussi les orthophonistes ou kinésithérapeutes. Autrement dit : des salariés disposant déjà de connaissances médicales. A priori, une seule demi-journée de formation pourrait suffire.

La semaine dernière, du 19 au 25 octobre, 60.609 tests de dépistage ont été pratiqués au Grand-Duché. 

Le ministre rappelle également l'importance du respect des gestes barrières en entreprise.
Brèves Luxembourg 29.10.2020

Franz Fayot appelle au télétravail

Alors que 774 nouveaux cas ont été enregistrés mercredi, le ministre de l’Économie Franz Fayot (LSAP) lance un appel aux entreprises, via les réseaux sociaux, pour les inciter à recourir au télétravail.

Selon le ministre, le télétravail reste en effet l'un des outils efficaces pour lutter contre la propagation du virus «pour protéger votre santé, et celles de vos employés et collègues, autant que possible».

En France, le président Emmanuel Macron a annoncé, mercredi soir, renforcer les mesures sanitaires par la réinstauration d'un confinement et par la généralisation du télétravail dès lors que celui-ci est possible. 

Avant-hier

Brèves International 28.10.2020

L'ex-Première ministre belge quitte les soins intensifs

Sophie Wilmès a annoncé ce mercredi sur Twitter qu'elle quittait les soins intensifs. Mais la ministre belge des Affaires étrangères restera toutefois à l'hôpital Delta de Bruxelles où elle avait été admise suite à une infection au coronavirus la semaine dernière.

«Mon état de santé me permet de quitter les soins intensifs mais je resterai encore un peu à l'hôpital. Vos nombreux messages d'affection et de soutien m'ont beaucoup touchée et m'ont donné de la force», a commenté l'ancienne Première ministre.   

Au total, 689 hospitalisations de patients covid sont actuellement recensées en Belgique. Un chiffre qui a dépassé le pic de la première vague qui était de 629 admissions. Le covid a tué plus de 11.000 personnes depuis le printemps dernier.  


Les clients seront prévenus en cas de changements au niveau des trajets déjà réservés.
Brèves Luxembourg 28.10.2020

Adapto et CAPABS s'adaptent à la crise covid

Face à l'aggravation de la situation sanitaire, les transports spécifiques prennent de nouvelles mesures. Désormais, les transports pour personnes handicapées à mobilité réduite Adapto n'accepteront plus le regroupement des voyageurs. En cas de changement au niveau des trajets, les clients sont prévenus et peuvent consulter les modifications dans le logiciel de réservation.

Les transports complémentaires d’accessibilité pour personnes à besoins spécifiques «CAPABS» connaissent eux aussi quelques adaptations. Le nombre de personnes à transporter dans un véhicule sera ainsi désormais réduit. Des véhicules supplémentaires seront mis en service, dans la mesure du possible, et sous réserve des disponibilités de véhicules ainsi que de conducteurs.

Brèves Luxembourg 28.10.2020

Faciliter le couvre-feu pour les SDF

L'hiver n'est pas encore là, mais le ministère de la Famille a décidé d’ouvrir à l'avance les structures d’hébergement de la Wanteraktioun, au Findel. Ainsi, les personnes sans domicile fixe pourront plus aisément respecter l’interdiction de sortie fixée par le couvre-feu, voté ce mercredi après-midi. Sachant que tout déplacement sera prohibé, pour le mois de novembre, entre 23h et 6h du matin.

Ainsi, à compter du lundi 2 novembre, les dortoirs de la Wanteraktioun seront ouverts à partir de 22h. Sachant que, le matin, le refuge restera ouvert jusqu’à 8h.

Une navette sera organisée depuis le centre de la capitale, afin de permettre aux personnes concernées de transiter entre la Ville et le site du Findel géré par l'asbl Caritas Accueil et Solidarité. Il faudra toutefois attendre le 16 novembre pour que les accueillis puissent bénéficier des mesures hivernales habituelles. A savoir : petit-déjeuner, déjeuner, dîner, encadrement médical et psychosocial, activités accompagnées.

Brèves Luxembourg 28.10.2020

Le List ne cache rien de ses analyses

Depuis le printemps dernier, les scientifiques du LIST ont pour mission de traquer la présence du covid-19 dans les eaux usées. Un contrôle hebdomadaire, effectué chaque semaine, qui permet de déterminer non seulement l'évolution de la présence du virus mais aussi sa répartition géographique sur le territoire. Les données ainsi rassemblées constituant l'un des éléments particulièrement observés par le gouvernement avant toute prise de décision.

Au député Michel Wolter (CSV) qui l'interrogeait sur la nature des mesures et leur accès au grand public, la ministre Paulette Lenert a répondu que ces analyses se faisaient en toute transparence. Des agents du Luxembourg Institute of science & technology et de l'Administration de la gestion de l'eau effectuant les prélèvements dans 13 stations d'épuration, et les résultats étant édités de façon hebdomadaire.

Pour les habitants que cela intéresse de connaître l'évolution de la présence du génome du Sars-Cov 2 dans le pays, ou précisément sur leur secteur, il est possible de consulter les informations et leur analyse sur le site eau.public.lu ou sur list.lu/en/covid-19.

Brèves Luxembourg 28.10.2020

Des règles sanitaires pour huit semaines

Ce mercredi après-midi, les députés luxembourgeois auront à se prononcer sur les nouvelles mesures sanitaires liées à la reprise de l'épidémie de covid. Si le principal changement consistera en l'instauration d'un couvre-feu quotidien de 23h à 6h, les parlementaires devront aussi valider des changements tels la limitation des rassemblements à 100 personnes, des tables de 4 convives maximum dans les bars ou restaurants, une nouvelle tarification (plus élevée) des sanctions en cas de non-respect des règles, le port du masque obligatoire pour tout regroupement de 10 à 100 personnes (dehors comme dedans), notamment. 

S'il avait été question de tester l'efficacité de ces mesures sur quatre semaines, il semble que le gouvernement ait choisi d'aller au-delà. Ainsi, à l'exception du couvre-feu, le dispositif détaillé, lundi, par la ministre de la Santé pourrait bien être activé jusqu'au 31 décembre 2020. Durant deux mois donc, contre un seul annoncé. 

Brèves Luxembourg 28.10.2020

Les hôpitaux Robert Schuman interdisent les visites

Face à l'aggravation de la situation sanitaire, les hôpitaux Robert Schuman ont décidé d’interdire les visites aux patients, à partir de jeudi 29 octobre. Cette mesure vise à «protéger au mieux patients et professionnels de la santé contre le coronavirus et d’éviter à tout prix un reconfinement», justifie l’établissement sur son site Internet qui précise que les cas de non-respect des gestes barrières «se sont multipliés ces derniers jours». 

Cette mesure concerne les trois sites de l'établissement hospitalier, à savoir celui du Kirchberg, la ZithaKlinik, et la Clinique Sainte Marie. Des exceptions sont néanmoins prévues dans certains services. 

En pédiatrie, les deux parents peuvent ainsi toujours accompagner leur enfant. Dans les services de gynécologie/obstétrique, le partenaire peut toujours assister à l’accouchement et les visites en maternité sont possibles, bien que limitées à une par jour. Enfin, pour les patients en phase critique ou en fin de vie, le médecin traitant doit donner son accord pour que ses proches puissent lui rendre visite.