Changer d'édition

2.000 manifestants rendent hommage à George Floyd
Luxembourg 10 1 05.06.2020 Cet article est archivé

2.000 manifestants rendent hommage à George Floyd

Ils étaient nombreux à répondre à l'appel lancé par l'association Lëtz Rise Up.

2.000 manifestants rendent hommage à George Floyd

Ils étaient nombreux à répondre à l'appel lancé par l'association Lëtz Rise Up.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 10 1 05.06.2020 Cet article est archivé

2.000 manifestants rendent hommage à George Floyd

Alors que les manifestations contre le racisme et les violences policières se multiplient à travers la planète, le Luxembourg n'est pas en reste. Plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées devant l'ambassade des Etats-Unis, ce vendredi après-midi, pour faire part de leur tristesse et de leur colère.

(DH avec Chris Karaba) - «Black Lives Matter», «I can't breath», «Racism is pandemic too». Des cris se sont élevés, ce vendredi après-midi sous la pluie, devant l'ambassade des Etats-Unis, boulevard Emmanuel Servais. En effet, plus de 2.000 manifestants ont répondu à l'appel lancé par Lëtz Rise Up pour clamer tristesse, colère ou désarroi ou simplement saluer la mémoire de George Floyd, l'Afro-Américain asphyxié par un policier blanc à Minneapolis, le 25 mai.  

«La mort de George Floyd a été un révélateur des discriminations structurelles et des violences que subissent les Afro-Américains en raison de leur couleur de peau», indiquent les représentantes de l'association. 

Il va sans dire qu'en raison de la crise sanitaire, l'association avait donné des consignes à respecter, le port obligatoire du masque et le respect de la distanciation sociale de deux mètres entre chaque personne. Des consignes qui ont été difficiles à respecter étant donné le nombre de personnes mobilisées.

Suite à la manifestation, J. Randolph Evans, l'ambassadeur américain en poste depuis 2018, a tenu à réagir. «Je vous ai entendu et je vous remercie pour la manifestation pacifique afin que d'autres puissent vous entendre également», a t-il écrit dans un communiqué. «En tant qu'Américains, nous devons et continuerons nos efforts individuellement et en tant que nation pour travailler vers une union plus parfaite, remplissant les engagements sacrés que nous avons pris les uns envers les autres au travers de notre Constitution également, pleinement et complètement.»



Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La voix d'Obama pour apaiser les foules
L'ex-président américain a salué mercredi le «changement de mentalité» opéré chez les Américains manifestant contre le racisme et les violences policières, qui pourrait selon lui aboutir à des réformes au niveau national.
CORRECTION - This screen grab from a video released courtesy of The Obama Foundation shows MBK (My Brother's Keeper) Alliance Virtual Town Hall with President Obama on "Reimagining Policing in the Wake of Continued Police Violence" live streamed on June 3, 2020. - Former US president Barack Obama on Wednesday applauded the "profound" protests by Americans demanding racial justice and said demonstrations over last week's killing of a black man in police custody could spark nationwide reforms. (Photo by - / THE OBAMA FOUNDATION / AFP) / �The erroneous mention[s] appearing in the metadata of this photo has been modified in AFP systems in the following manner: credit The Obama Foundation instead of Chris Delmas/The Obama Foundation Please immediately remove the erroneous mention[s] from all your online services and delete it (them) from your servers. If you have been authorized by AFP to distribute it (them) to third parties, please ensure that the same actions are carried out by them. Failure to promptly comply with these instructions will entail liability on your part for any continued or post notification usage. Therefore we thank you very much for all your attention and prompt action. We are sorry for the inconvenience this notification may cause and remain at your disposal for any further information you may require.�
La colère de la rue résiste aux menaces de Trump
Le mouvement de protestation contre le racisme et les brutalités policières se poursuit aux Etats-Unis, malgré les pillages, les affrontements avec la police et le ton martial du président américain, déterminé à restaurer l'ordre.
WASHINGTON, DC - JUNE 02: A protestor waves a DC flag with Black Lives Matter spray painted on it next to a DC National Guard Humvee as protestors march through the streets during a demonstration over the death of George Floyd, who died in police custody, on June 2, 2020 in Washington, DC. Protests erupted around the country following the release of a video showing Derek Chauvin, a now former Minneapolis Police officer, kneeling on the neck of Floyd despite Floyd saying I cant breath.   Samuel Corum/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le racisme reste un défi pour le Luxembourg
Si une manifestation est organisée vendredi en signe de solidarité aux afro-américains victimes de racisme, l'événement sera également l'occasion de revenir sur une problématique peu médiatisée au Grand-Duché, bien qu’existante selon les associations.
Lok , Luxemburg Stadt , Bevölkerung , Demografie , Grand Rue , Foto:Guy Jallay/Luxembuzrger Wort