Changer d'édition

175 personnes testées positives
Luxembourg 2 min. Mis à jour il y a 42 min

175 personnes testées positives

Le ministère de la Santé indique également qu'aucun décès n'est à déplorer.

175 personnes testées positives

Le ministère de la Santé indique également qu'aucun décès n'est à déplorer.
Photo: AFP
Luxembourg 2 min. Mis à jour il y a 42 min

175 personnes testées positives

Ce mardi, 9.310 tests PCR ont été effectués par les équipes médicales du Grand-Duché. Le taux de positivité atteint les 1,88%.

A partir du 3 mai, les salariés ayant été au chômage partiel entre le 1er janvier et le 31 mars de cette année recevront un bon de 500 euros pour s'inscrire à l'une des 240 formations en ligne retenues par le ministère du Travail. Le gouvernement entend ainsi aider les résidents et les frontaliers à mettre à profit cette pause forcée par la pandémie.

Ce mardi, le bilan communiqué par le ministère de la Santé qu'aucun décès n'est à déplorer ces dernières 24 heures. Le nombre de décès depuis le début de la pandémie s'élève toujours à 786

Sur les 9.310 derniers tests de dépistage effectués, 175 se sont avérés positifs. Le taux de positivité s'élève ainsi à 1,88%, contre 1,86% la veille.

Au total, depuis le début de la pandémie, 65.319 cas positifs au covid ont donc déjà été détectés. Pour mémoire, les chiffres fournis par les autorités ne prennent plus en compte les cas positifs enregistrés chez les non-résidents depuis le 27 août dernier. 

Le ministère de la Santé fait également état de 121 malades atteints du virus toujours hospitalisés au Luxembourg. Parmi eux, 38 se trouvent en soins intensifs dont un patient du Grand Est.

En ce qui concerne la vaccination, le Luxembourg a donc désormais administré  165.515 doses vaccinales anti-covid. 46.256 personnes ont reçu les deux doses préconisées.

L'Agence européenne du médicament (EMA) a déclaré ce mardi que la balance bénéfices/risques restait «positive» concernant le vaccin du laboratoire Johnson & Johnson. La dangerosité du sérum était étudié à la loupe par l'institution médicale, suite à l'apparition rare de graves caillots sanguins. 

Une bonne nouvelle pour le laboratoire américain. Reste à savoir si cela suffira à apaiser les craintes, ou si Johnson & Johnson connaîtra la même défiance que son concurrent AstraZeneca. Suspendu dans plusieurs pays européens, le vaccin du laboratoire anglo-suédois avait suscité la méfiance malgré le fait que l'EMA ait là aussi déclaré que la balance bénéfices/risques restait «positive».


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le virus s'invite derrière les barreaux
Quinze détenus ayant été dépistés covid positif, le centre pénitentiaire de Luxembourg se retrouve confiné. Certains contacts ne sont plus autorisés, mais les visites restent possibles jusqu'au rétablissement de la situation sanitaire.
Gefängnis Schrassig , Centre pénitentiaire de Schrassig , strafvollzug , Prison , Justice , Justiz  - Prisonnier - Gefangener  - Détention provisoire - einzelhaft - Gefängniswärter - gardien de prison - gefängnisstrafe - prisong -   - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les tests rapides feront leur rentrée le 19 avril
Au retour des vacances de Pâques, les autotests seront généralisés dans toutes les classes du pays, a annoncé ce jeudi Claude Meisch. Avec l'espoir d'apporter «encore plus de sécurité», mais surtout de retrouver «un peu de normalité».
ARCHIV - 08.04.2021, Niedersachsen, Hannover: ILLUSTRATION - Ein Corona-Selbsttest, fotografiert mit neben dem Etui eines Grundschülers. In zahlreichen Bundesländern geht der Unterricht nach den Osterferien mit einer Corona-Testpflicht weiter. Ohne negatives Testergebnis ist der Besuch des Unterrichts nicht möglich. (zu dpa «Corona-Test vor dem Frühstück - Für Schulkinder gelten neue Regeln») Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le Luxembourg garde confiance en Johnson & Johnson
Même si sa distribution en Europe a été stoppée par le laboratoire, le Grand-Duché poursuit sa campagne de vaccination avec les 2.400 doses déjà livrées. A défaut d'un contrordre de l'Agence européenne des médicaments.
(FILES) This file photograph taken on April 9, 2021, shows vials of the Pfizer/BioNTech Covid-19 vaccine at a vaccination centre set up at an exhibition hall in Nantes, western France. - The EU is turning more heavily to BioNTech/Pfizer to make up for suspended Johnson & Johnson vaccine doses and for longer-term needs to fight the mutating coronavirus, European Commission chief Ursula von der Leyen said April 14, 2021. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)
Moins de formes graves avec le variant anglais, mais...
Deux études publiées mardi affirment que le variant «britannique» du coronavirus n'entraîne pas plus de formes graves de covid-19, à rebours des conclusions de précédents travaux de recherche, mais confirment qu'il est bien plus contagieux que les souches précédentes.
Senior doctor Thomas Marx puts on his personel protective gear before he enters the room of a patient infected with the novel coronavirus Covid-19 in an intensive care unit at the hospital in Freising, southern Germany on April 12, 2021. (Photo by LENNART PREISS / AFP)