Changer d'édition

17 millions de tests rapides prêts à servir
Luxembourg 12.05.2021

17 millions de tests rapides prêts à servir

La plus grande quantité des tests sera destinée d'abord aux services de santé et aux entreprises.

17 millions de tests rapides prêts à servir

La plus grande quantité des tests sera destinée d'abord aux services de santé et aux entreprises.
Luxembourg 12.05.2021

17 millions de tests rapides prêts à servir

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Le ministère de la Santé a acheté de nouveaux kits de dépistage contre le covid, pour un coût compris entre 22 et 30 millions d'euros. De quoi appliquer la nouvelle stratégie du gouvernement: tester en masse pour «revenir à la normalité».

Pour fournir suffisamment de tests rapides aux hôpitaux, écoles, entreprises et aux 2.600 établissements du secteur de l'Horeca, le gouvernement vient de finaliser une nouvelle commande de kits de dépistage. Mercredi, dans une réponse parlementaire, la ministre de la Santé Paulette Lenert (LSAP) a indiqué que le gouvernement a actuellement acheté 17 millions de ces tests. Une commande qui a donc grossi depuis avril dernier, où il n'était encore question ''que'' de 7,9 millions d'unités attendues. 


Toujours plus de tests pour «revenir à la normalité»
Avec une situation sanitaire considérée comme «stable» depuis deux semaines, Xavier Bettel pourrait annoncer mercredi prochain de nouvelles mesures d'assouplissement. A condition toutefois que l'utilisation des tests devienne «une nouvelle routine».

Obtenu à un tarif «entre 1,30 euro et 1,80 euro» la pièce auprès de deux fournisseurs chinois (Beijing Lepu medical technology et Guangzhou Wondfo Biotech), le montant global de la commande devrait être compris entre 22 et 30 millions d'euros. 

Un achat conséquent qui s'inscrit dans la nouvelle politique du gouvernement en matière de lutte contre le covid, puisque le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a clairement dit que leur utilisation doit être «une nouvelle routine».

Pour rappel, la distribution de 500.000 tests rapides destinés aux clients des bars et restaurants doit s'achever ce mercredi. Et cela alors qu'à compter du 17 mai, plus de cinq millions de kits seront répartis dans les entreprises du pays. Par ailleurs, l'Etat a mis à disposition 1,6 million de ces dispositifs auprès de la communauté scolaire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A compter du 17 mai, le gouvernement distribuera gratuitement des kits destinés aux sociétés du Grand-Duché désireuses de participer à cette nouvelle action vouée à «permettre la sortie de crise», selon Dan Kersch. La distribution se fera via quatre centres à travers le pays.
Avec une situation sanitaire considérée comme «stable» depuis deux semaines, Xavier Bettel pourrait annoncer mercredi prochain de nouvelles mesures d'assouplissement. A condition toutefois que l'utilisation des tests devienne «une nouvelle routine».
7,9 millions de tests rapides ont été commandés par le ministère de la Santé. De quoi faciliter et accélérer la détection des infections covid dans les écoles aussi bien que dans les hôpitaux, maisons de retraite ou salles de sport.
04.03.2021, Baden-Württemberg, Hemmingen: Eine Arzthelferin tropft die Abstrichlösung in einer Grundschule auf einen Corona-Schnelltest. An der Schule werden die Lehrerinnen und Lehrer zweimal pro Woche getestet. Nach dem Beschluss von Bund und Ländern sollen bis Anfang April Corona-Testmöglichkeiten deutlich ausgeweitet werden. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++