Changer d'édition

16% de vols avec violence en plus en 2021
Luxembourg 4 min. 07.04.2022
Statistiques policières

16% de vols avec violence en plus en 2021

Le ministre de l'Intérieur Henri Kox lors de la présentation des statistiques policières.
Statistiques policières

16% de vols avec violence en plus en 2021

Le ministre de l'Intérieur Henri Kox lors de la présentation des statistiques policières.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 4 min. 07.04.2022
Statistiques policières

16% de vols avec violence en plus en 2021

En 2021, le nombre de magasins et de stations-service cambriolés a été plus élevé que l'année précédente.

(tb avec Steve Remesch) 43.875 délits ont été enregistrés par la police en 2021. Cela représente une augmentation de 6,83 % par rapport à l'année précédente et correspond plus ou moins à la tendance des cinq dernières années. Toutefois, trois domaines de la criminalité présentent des tendances inquiétantes. Pour un quatrième, il semble que le travail de prévention permanent commence à porter ses fruits.


Kriminelle Organisationen haben in den vergangenen Jahren erheblich aufgerüstet - eine Tatsache, der auch Luxemburger Sicherheitskräfte (im Bild die Polizeispezialeinheit USP) Rechnung tragen müssen.
La redoutable ombre de la mafia albanaise
Les organisations criminelles albanaises étendent leur influence un peu partout en Europe, une évolution qui n'épargne pas le Luxembourg.

L'une des évolutions préoccupantes se distingue particulièrement : le nombre de vols avec violence a nettement augmenté - de 16%. Alors que l'on en comptait 420 en 2020, ils étaient 505 en 2021, dont un bon tiers visait des téléphones portables - 159 cas, un chiffre qui, contrairement aux autres actes, reste constant depuis des années.

«Les chiffres indiquent clairement qu'il y a eu une série en début d'année, principalement à Luxembourg-Ville», explique le directeur de la Police administrative, Pascal Peters, lors de la présentation des statistiques de la police jeudi. «Ce sont surtout des objets de grande valeur, comme des montres et des colliers, qui ont été dérobés». Et il poursuit : «La plupart des auteurs ont été identifiés, voire arrêtés».

Collaboration avec les experts étrangers

Un enquêteur spécialisé se montre plus précis : «En ce qui concerne les voleurs à la chaîne, qui ont particulièrement tenu la police en haleine entre le début de l'année et l'automne, il s'est avéré que ceux-ci étaient multidisciplinaires» «Ces jeunes hommes se font également remarquer lors de cambriolages. Mais nous avons malheureusement souvent du mal à établir leur identité. Et quand ça les arrange, beaucoup sont tout à coup mineurs».

Pour réagir à cela, on a commencé à collaborer systématiquement et systématiquement avec les autorités et les experts étrangers afin d'établir avec certitude l'identité des suspects. Cela fonctionne bien à l'intérieur de l'Europe, moins à l'extérieur.

20 attaques à main armée

Mais il y a un autre chiffre dans les statistiques de la police qui a littéralement explosé en 2021 : depuis 2017, il y avait six à huit braquages par an et entre zéro et trois braquages de stations-service. Mais en 2021, onze magasins, principalement des kiosques à journaux, huit stations-service et une banque ont été attaqués.  

En février, un malfaiteur a été arrêté en flagrant délit. L'enquête est en cours, mais il y a eu moins d'actes de ce type par la suite. Des enquêtes sont également en cours sur une deuxième série de braquages de stations-service dans et autour de Schengen. Toutefois, dans un cas isolé, on a déjà réussi à confondre un suspect. 


Nouvelle explosion d’un distributeur de billets à Bascharage
Les auteurs du méfait ont pris la fuite vers 2h45 au volant d'une Alfa Romeo Giulietta blanche. La police a lancé un appel à témoins urgent.

Lors du premier braquage de banque depuis des années, en juillet, au siège de la Caisse d'épargne de la place Emile Metz, l'auteur a été arrêté en quelques minutes par la police. 

Par ailleurs, les vols simples, les vols à l'étalage et les vols à la tire ont nettement augmenté. Au total, 11.048 d'entre eux ont été dénoncés. Ce sont 1.664 de plus que l'année précédente, ce qui correspond à une augmentation de 17,73%. «Le vol de carburant sous forme de vol à la tire dans les stations-service a très fortement augmenté», explique Pascal Peters. «De plusieurs centaines de cas», ajoute-t-il. 

12,82% de vols de vélos en plus

D'une manière générale, il faut aussi noter que le nouveau commissariat électronique, avec ses procédures simplifiées, incite plus souvent les victimes à porter plainte qu'auparavant.

Le vélo a également le vent en poupe, non seulement lors des journées ensoleillées dans la capitale, mais aussi chez les voleurs : 987 vélos ont été déclarés volés en 2021. Ce sont 278 de plus que l'année précédente, soit une augmentation de 12,82%. En revanche, 229 vols de voitures et 1.226 vols dans des véhicules ont été recensés.  

Point positif : plus de tentatives de cambriolage  

En revanche, le nombre de cambriolages dans des maisons habitées a tendance à diminuer. «C'est aussi dû au covid, mais pas seulement», souligne le directeur Peters. «Il était prévisible que plus il y aurait de personnes à la maison, moins il y aurait de cambriolages. Mais la baisse avait déjà commencé avant la pandémie». En 2018, 3.667 cambriolages et tentatives de cambriolage ont été enregistrés contre 3.106 l'année dernière . 

Pascal Peters : «Le travail de prévention sur les délits de cambriolage semble commencer à porter ses fruits»
Pascal Peters : «Le travail de prévention sur les délits de cambriolage semble commencer à porter ses fruits»
Photo: Gerry Huberty

«Ce qui est frappant, c'est que le pourcentage de tentatives de cambriolage est un peu plus élevé que les années précédentes. C'est positif», constate Pascal Peters. «Nous faisons beaucoup d'efforts pour prévenir les cambriolages. Et cela comprend aussi bien la sensibilisation des citoyens que notre déploiement policier». Le fait que davantage de tentatives de cambriolage échouent montre que cela porte désormais ses fruits. 

Le taux d'élucidation de la police, c'est-à-dire le nombre de cas dans lesquels un suspect a pu être identifié, était de 53,2% l'année dernière. Comme cela a été souligné lors de la conférence de presse, ce chiffre est certes supérieur de 1,5% à la moyenne quinquennale, mais il est en réalité inférieur de 3,5 % à celui de l'année précédente. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Harcèlement dans les transports publics
Le nombre de cas de harcèlement sexuel dans les transports publics reste faible. Cela dit, il ne pourrait être que la partie visible de l'iceberg. Des solutions sont ou vont être déployées.
Applaudis pendant les confinements, les éboueurs luxembourgeois constatent le retour de comportements irrespectueux de la part des automobilistes.
Lokales, Bettembourg, Lamesch, Müllmänner arbeiten teilweise gefährlich, kein Respekt, Überholmanöver und verletzte , Sicherheit am Arbeitsplatz Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony