Changer d'édition

150 victimes du covid à déplorer
Luxembourg 3 min. Aujourd'hui à 18:35

150 victimes du covid à déplorer

150 victimes du covid à déplorer

Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. Aujourd'hui à 18:35

150 victimes du covid à déplorer

Trois nouveaux décès en lien avec l'épidémie ont été enregistrés ces dernières 24 heures. Le ministère de la Santé fait aussi état de 697 nouvelles infections alors que 154 patients sont toujours hospitalisés.

De nouvelles restrictions liées à l'épidémie de covid-19 vont tout prochainement entrer en vigueur. Des mesures drastiques impératives pour enrayer les contaminations à un virus qui a causé le décès de trois personnes lors des dernières 24 heures, selon  les chiffres du ministère de la Santé communiqués jeudi.

Le nombre de décès est désormais de 150 victimes enregistrées depuis le début de la crise sanitaire. Une mortalité qui frappe particulièrement les personnes âgées.    

Quant au nombre de nouvelles infections recensées ce jeudi, elles sont au nombre de 697 alors que 8.646 tests PCR ont été réalisés. Ce qui porte le total de cas positifs sur les quatre derniers jours à 2.151. 

Avec ces 697 nouveaux cas, le Luxembourg dénombre désormais 17.773 cas dépistés depuis le mois de mars dernier. A noter que les chiffres fournis par les autorités ne prennent plus en compte les cas positifs enregistrés chez les non-résidents depuis le 27 août dernier. 

En ce qui concerne les patients hospitalisés, la situation qui a poursuivi son évolution à la hausse, avec 18 cas supplémentaires par rapport à mardi, marque une pause. 154 patients (infectés ou suspectés) sont actuellement pris en charge dans un service de santé au Luxembourg, dont 132 accueillis en soins normaux et 22 en soins intensifs, soit quatre de plus que mercredi. Pour mémoire, 86 patients étaient hospitalisés durant le week-end.

Au vu de ces chiffres, il était impératif de relever le curseur des mesures sanitaires. C'est chose faite avec un couvre-feu qui sera instauré dès vendredi entre 23h et 6h, la limite à quatre convives, la limitation de la clientèle dans les grandes surfaces et dans les rassemblements. Les centres hospitaliers luxembourgeois, quant à eux, n'autorisent plus les visites libres alors que les professionnels de la Santé apparaissent en grande difficulté.  

La France se reconfine - Le président français Emmanuel Macron a annoncé le reconfinement de la France à partir de vendredi et au moins jusqu'au 1er décembre, alors que le rythme des contaminations monte en flèche dans le pays. Contrairement au confinement du printemps dernier, les écoles resteront ouvertes et les maisons de retraite pourront continuer à recevoir des visites, grâce à des protocoles sanitaires renforcés. Le port du masque devient obligatoire dès l'école primaire. 


A boy undergoes a swab test for Covid-19 (novel coronavirus) at a drive-through testing site on October 26, 2020 in Zagreb, Croatia. (Photo by DENIS LOVROVIC / AFP)
L'Europe fait le plein de tests rapides
L'Union européenne a décidé de consacrer 100 millions d'euros à l'achat de ces dépistages antigéniques. L'idée étant ensuite de les mettre à disposition des Etats membres fragilisés par la nouvelle vague de covid-19.

 «Mensonges et désinformation» - «Les mensonges et la désinformation, le complot et la haine n'altèrent pas seulement le débat démocratique mais aussi la lutte contre le virus», a estimé jeudi la chancelière allemande Angela Merkel, au lendemain de l'annonce de la fermeture de tous les restaurants, bars, cafés et établissements de loisirs et de sport en novembre. Ces mesures ont été accueillies avec véhémence par les députés du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD). 

Huit millions de cas en Inde - Dans le monde, la pandémie a officiellement contaminé plus de 44,5 millions de personnes, pour plus de 1,175 million de morts depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP jeudi. Les Etats-Unis comptent le plus de morts (227.701), devant le Brésil (158.456), l'Inde (120.527), le Mexique (90.309) et le Royaume-Uni (45.675). 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Enfreindre le couvre-feu vous en coûtera 145 euros
Prévue pour entrer en vigueur vendredi soir, l'interdiction de sortir de son domicile entre 23h et 6h sera contrôlée par des effectifs policiers renforcés la nuit, indique jeudi Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure. Des exceptions sont toutefois prévues.
Lokales, Pressekonferenz mit Henri Kox, Philippe Schrantz, und Pascal Peters Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le couvre-feu en vigueur dès vendredi soir
Henri Kox, ministre de la Sécurité intérieure, a précisé ce jeudi combien les nouvelles restrictions étaient nécessaires, et comment elles seront contrôlées par les forces de l'ordre.
Kultur, Tag und Nacht, Pont Adolphe during the night time. Foto: Matija Zorman
Les infirmières se lassent du silence de Bettel
En première ligne, elles le sont depuis mars. En sous-effectif et en manque de formation depuis des années. Pourtant, les infirmières du Luxembourg (représentées par l'ANIIL) ne voient toujours pas d'améliorations à l'horizon.
Coronavirus - Hôpital Kirchberg - COVID-19 - Notaufnahme Urgences  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L'AMMD craint «un effondrement du système de santé»
L'Association des médecins et médecins-dentistes (AMMD) appelle à davantage de transparence dans l'organisation des différents services hospitaliers et propose d'unir les efforts de tout un secteur pour éviter le naufrage.
A nurse tends to a patient infected with Covid-19 in the infectious diseases unit of the Gonesse hospital in Gonesse, north of Paris, on October 22, 2020. - The hospital of Gonesse welcomed 68 Covid patients on October 22. This is far from the 150 in the spring, but well above the 40 patients a week earlier. "We can see the rise accelerating," worries Jean Pinson, the hospital director. (Photo by Christophe ARCHAMBAULT / AFP)
L'Europe fait le plein de tests rapides
L'Union européenne a décidé de consacrer 100 millions d'euros à l'achat de ces dépistages antigéniques. L'idée étant ensuite de les mettre à disposition des Etats membres fragilisés par la nouvelle vague de covid-19.
A boy undergoes a swab test for Covid-19 (novel coronavirus) at a drive-through testing site on October 26, 2020 in Zagreb, Croatia. (Photo by DENIS LOVROVIC / AFP)
Un Centre de consultation covid ouvre au Kirchberg
C'est une première : le ministère de la Santé a annoncé, lundi, la mise en service d'un premier centre de consultation pour toute personne présentant des signes d'infection. Un second pourrait suivre au sud du pays.
09.10.2020, Sachsen, Dresden: Ein Arzt der Kassenärztlichen Vereinigung Sachsen macht in der Corona-Teststation für Urlaubsrückkehrer am Flughafen Dresden International einen Coronavirus-Test. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++