Changer d'édition

148 exemptions accordées pour le congé collectif
Luxembourg 2 min. 28.07.2021
Construction

148 exemptions accordées pour le congé collectif

A partir de vendredi, seul le vent d'août pourra faire tourner les grues, pas les chantiers.
Construction

148 exemptions accordées pour le congé collectif

A partir de vendredi, seul le vent d'août pourra faire tourner les grues, pas les chantiers.
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 28.07.2021
Construction

148 exemptions accordées pour le congé collectif

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Pour intervenir chez les particuliers touchés par les récentes inondations, plus d'entreprises ont reçu l'autorisation de ne pas appliquer les trois semaines de repos estival applicables pour les salariés du bâtiment et du génie civil

Obligatoire. A chaque évocation du congé collectif qui s'applique à l'ensemble des salariés des entreprises de travaux de bâtiment et de génie civil, l'Inspection du travail (ITM) ne manque jamais d'ajouter un mot : obligatoire. Ainsi, du 30 juillet au 22 août, la quasi-totalité des chantiers vont se retrouver à l'arrêt. Mais, à l'occasion, une commission peut accorder des exemptions. Et cette année, les demandes de dérogation n'ont pas manqué : 223 dossiers déposés et 148 exemptions accordées.


Lokales, Pariser Platz, place de Paris, Baumpflanzaktion, Bäume werden gepflanzt, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
L'Etat fait une croix sur les pénalités de retard
La rencontre organisée entre ministre des Travaux publics et représentants des acteurs de la construction a abouti à un accord de principe. Celui de soulager une partie des contraintes qui pèsent sur les entreprises actives sur les marchés publics en raison de la pénurie de matériaux.

Et si le nombre d'exonérations est près d'un quart supérieur à celui de 2020, les inondations des 14-15 juillet derniers n'y sont pas étrangères. Et nombre de dérogations ont été validées «tardivement et exceptionnellement» après ces intempéries, indique l'ITM. Un peu d'ailleurs à l'image de ce qui s'était déjà passé à l'été 2019 quand, en août, il avait fallu mobiliser des artisans pour remédier aux dégâts causés par le passage d'une tornade sur Pétange et Bascharage. Cette fois, l'eau a remplacé le vent, mais le besoin de plâtriers, chapistes, maçons, électriciens et autres corps de métier reste conséquent.

Dans la réalité, les 148 exemptions validées concerneront :

  • 47 travaux dans les écoles,
  • 22 pour des interventions dans des usines pendant l’arrêt de production
  • 79 concernaient des chantiers urgents.

Le choix des exemptions a été fait par une commission ad hoc. Celle-ci se compose de deux membres représentant les syndicats contractants, deux membres représentant les employeurs et d’un membre représentant l’Inspection du travail. Et gare à qui ne respecterait pas l'obligation de respecter ces 15 jours ouvrables de repos, des contrôles pourront avoir lieu dans les semaines à venir.

Des contrôles, même en été

L'été dernier, par exemple, l’Inspection du travail et des mines accompagnée de l’administration des Douanes et Accises et la police grand-ducale avaient ainsi mobilisé ses inspecteurs et sanctionné 130 entreprises contrevenant au congé collectif. Avec, bien entendu, l'arrêt immédiat des travaux.

A noter que les entreprises de travaux d’installation sanitaire, chauffage et climatisation sont, elles aussi, concernées par le congé collectif.  Mais celui-ci débutera à compter du 2 août pour s'achever le 22 août inclus.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si ce vendredi débutent les trois semaines de repos estival de tout le secteur de la construction, 148 exemptions ont été accordées. Il est notamment question d'avancer sur trois rénovations d'infrastructures majeures.
Die Anstricharbeiten an der Rout Bréck sollen in den kommenden Wochen fortgesetzt werden.
Le covid aura boosté l'activité de l'administration qui désormais peut s'appuyer sur 86 inspecteurs. Au total, en 2020, 7.419 contrôles auront été effectués entraînant près de 2.105 amendes.
A worker controls a gas valve at the main gas center of the FGSZ Natural Gas Transmission Closed Company Limited in Vecses, 20kms from Budapest on January 2, 2008. Ukrainian officials moved today to reassure European states that their deliveries of Russian gas across Ukrainian territory would not be harmed after Russia cut off its gas supplies to the country. Russian energy giant Gazprom on Thursday cut off gas to Ukraine in a row over late payment of debts and new prices, sparking worries in Europe over the security of gas pumped from Russia across Ukrainian territory.  
AFP PHOTO / ATTILA KISBENEDEK
Remises en cause à l'issue de la première vague covid en 2020, les trois semaines de repos accordées aux milliers de salariés du secteur du bâtiment ne soulèvent pas de polémique cette année. Le contexte a changé.
Bau, Handwerk, Baugewerbe, Baustelle
La générosité a ses limites, et d'abord celle de la vérité. Ainsi, le ministère du Travail continue à récupérer les éventuels trop-perçus en matière de chômage partiel mais aussi poursuivre les entreprises indélicates.
A worker pushes crates in Palma de Mallorca on May 11, 2020 as Spain moved towards easing its strict lockdown in certain regions. - One of the worst-hit countries, Spain plans a phased transition through to end-June, with around half of the 47 million population being allowed out to socialise to a limited degree from Monday and restaurants offering some outdoor service. (Photo by JAIME REINA / AFP)
Si le secteur emploie près de 48.000 salariés, représente un poids direct de 3,5 milliards d'euros et pèse 6% du PIB, il reste méconnu. Pourtant, en 2020, en pleine pandémie, ses entreprises ont créé 1.700 emplois, indique la Fondation Idea.