Changer d'édition

122 malades du covid restent hospitalisés
Luxembourg 2 min. 14.04.2021

122 malades du covid restent hospitalisés

L'Europe mise toujours sur la vaccination pour sortir de la crise.

122 malades du covid restent hospitalisés

L'Europe mise toujours sur la vaccination pour sortir de la crise.
Photo: AFP
Luxembourg 2 min. 14.04.2021

122 malades du covid restent hospitalisés

Ces dernières 24 heures, le virus a causé la mort de sept nouvelles personnes, portant le nombre de victimes à 784 depuis le début de la pandémie.

Si les polémiques s'enchaînent autour des possibles effets secondaires des vaccins, la Commission européenne entend bien accélérer les livraisons des antidotes au virus aux 27. Car le virus continue de faire des victimes. Ces dernières 24 heures, sept nouvelles personnes ont perdu la vie des suites d'une infection au covid-19 au Luxembourg. Désormais, le bilan s'établit ainsi à 784 victimes depuis le début de la pandémie. 

Sur les 9.510 derniers tests de dépistage effectués, 272 se sont avérés positifs. Le taux de positivité s'élève ainsi à 1,23%.

Au total, depuis le début de la pandémie, 64.334 cas positifs au covid ont donc déjà été détectés. Pour mémoire, les chiffres fournis par les autorités ne prennent plus en compte les cas positifs enregistrés chez les non-résidents depuis le 27 août dernier. 

Le ministère de la Santé fait également état de 122 malades atteints du virus toujours hospitalisés au Luxembourg. Parmi eux, 33 se trouvent en soins intensifs dont un patient du Grand Est. Mais il faut aussi tenir compte des 19 patients pris en charge pour une autre pathologie, mais également positifs au virus ou suspectés de l'être.

En ce qui concerne la vaccination, le Luxembourg a donc désormais administré  141.352 doses vaccinales anti-covid. 37.787 personnes ont reçu les deux doses préconisées.

Si le Luxembourg garde confiance dans les vaccins validés par l'Agence européenne des médicaments, d'autres pays d'Europe commencent à se détourner des antidotes les plus polémiques. C'est notamment le cas du Danemark qui a décidé, ce mercredi, de tirer un trait sur le sérum développé par le laboratoire britannique AstraZeneca. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Sarre vaccine même la nuit
A Lebach, l'armée allemande tient un centre de vaccination 24/7. Et les particuliers ne manquent pas de répondre à l'invitation, de jour comme de nuit, pour recevoir le précieux vaccin anti-covid. Exemple à suivre?
HANDOUT - 08.04.2021, Saarland, Lebach: Im Impfzentrum der Bundeswehr in Lebach, das rund um die Uhr in Betrieb ist, sind Saarländer zu Nachtterminen erschienen (zu dpa «Nachttermine im Impfzentrum Lebach werden gut wahrgenommen») Foto: Sascha Jung/Bundeswehr/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit der aktuellen Berichterstattung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++
Moins de formes graves avec le variant anglais, mais...
Deux études publiées mardi affirment que le variant «britannique» du coronavirus n'entraîne pas plus de formes graves de covid-19, à rebours des conclusions de précédents travaux de recherche, mais confirment qu'il est bien plus contagieux que les souches précédentes.
Senior doctor Thomas Marx puts on his personel protective gear before he enters the room of a patient infected with the novel coronavirus Covid-19 in an intensive care unit at the hospital in Freising, southern Germany on April 12, 2021. (Photo by LENNART PREISS / AFP)
Le Grand-Duché mise aussi sur le vaccin CureVac
Même s'il n'a pas encore reçu d'autorisation de mise sur le marché, le ministère de la Santé a déjà précommandé le sérum anti-covid développé par le laboratoire allemand. Une préemption faite via l'Union européenne.
An employee is at work on the vaccine packing line of the factory of British  pharmaceutical company GlaxoSmithKline (GSK) in Wavre on February 8, 2021 where the Covid-19 CureVac vaccine will be produced. - British pharmaceutical group GlaxoSmithKline (GSK) and German biotech firm CureVac announced plans to jointly develop a coronavirus vaccine with the potential to counter multi-variants of Covid-19. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)
A son tour, le Luxembourg suspend AstraZeneca
Après bien des Etats, le Grand-Duché a fait le choix de s'en remettre à un prochain avis de l'Agence européenne des médicaments avant de reprendre -ou non-les injections d'AstraZeneca.
11.03.2021, Großbritannien, London: Ein Mitarbeiter zeigt die ersten verabreichten Ampullen mit den Corona-Impfstoffen von Astrazeneca (l) und Biontech/Pfizer, die Teil einer neuen COVID-19-Austellung im Science Museum sein werden. Foto: Victoria Jones/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++