Changer d'édition

120.000 vaccins anti-grippe commandés par le Luxembourg
Luxembourg 2 min. 19.10.2020

120.000 vaccins anti-grippe commandés par le Luxembourg

Le ministère de la Santé tient à rappeler que la priorité est donnée aux personnes vulnérables et aux professionnels de santé directement impliqués dans le processus de vaccination

120.000 vaccins anti-grippe commandés par le Luxembourg

Le ministère de la Santé tient à rappeler que la priorité est donnée aux personnes vulnérables et aux professionnels de santé directement impliqués dans le processus de vaccination
Photo: AFP
Luxembourg 2 min. 19.10.2020

120.000 vaccins anti-grippe commandés par le Luxembourg

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le ministère de la Santé révèle ce lundi qu'environ 55.000 doses sont déjà arrivées à la fin septembre. 65.000 autres suivront d'ici la fin de l'année, mais vu «la pénurie générale dans toute l'Europe», «il ne faut pas s'attendre à un arrivage supplémentaire».

Alors que l'Association des pharmaciens faisait état la semaine dernière d'une «quantité insuffisante de vaccins antigrippaux», le ministère de la Santé rétorque bien au contraire que pratiquement le double des doses annuelles habituelles a été commandé cette année. En effet, là où «de 60.000 à 80.000 doses sont délivrées dans une année normale», ce sont «120.000 vaccins qui ont été commandés pour l'année 2020», affirme le département de Paulette Lenert (LSAP).

Dans une réponse adressée ce lundi à Jean-Marie Halsdorf, la Santé détaille qu'outre les «55.000 vaccins arrivés au pays fin septembre», «30.000 autres seront livrés d'ici la fin octobre». Enfin, «35.000 doses supplémentaires seront disponibles dans les pharmacies début décembre», dont, précise le ministère de la Santé, «30.000 achetés directement par la direction de la Santé». Une commande passée en juin en concertation avec le Syndicat des pharmaciens luxembourgeois (SPL) «en prévision d'une augmentation de la demande».


LAKEWOOD, CALIFORNIA - OCTOBER 14: A nurse delivers a flu vaccination shot to a woman at a free clinic held at a local library on October 14, 2020 in Lakewood, California. Medical experts are hoping the flu shot this year will help prevent a �twindemic�- an epidemic of influenza paired with a second wave of COVID-19 which could lead to overwhelmed hospitals amid the coronavirus pandemic.   Mario Tama/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le vaccin anti-grippe se fait déjà désirer
Selon l'association des pharmaciens, les officines luxembourgeoises ont déjà vendu l'ensemble des dosettes de sérum. Autant dire que les prochaines livraisons sont attendues avec anxiété.

Le ministère de la Santé s'empresse d'ajouter qu'«il ne faut pas s'attendre à des arrivages supplémentaires» cette année, et ce, en raison d'une «pénurie générale de vaccins contre la grippe dans toute l'Europe». Ainsi, précise l'autorité de la santé, la stratégie de vaccination contre la grippe de cette année est «motivée par la réalité que nous ne pouvons pas vacciner l'ensemble de la population».

Comme le précise la circulaire de la direction de la Santé adressée aux pharmaciens le 7 septembre, la priorité est donnée aux personnes dites vulnérables, telles que définies par le Conseil supérieur des maladies infectieuses. Réitérée le 29 septembre, puis encore à la mi-octobre, cette recommandation ajoute après les personnes vulnérables les professionnels de santé directement impliqués dans le processus de vaccination. Car, indique le ministère dédié, «le contact avec ces personnes vulnérables pourrait être un vecteur du virus».


A worker holds flu vaccine dispensers at the Sinovac Biotech Ltd. laboratory in Beijing, China, Monday, June 15, 2009. The dispensers are similar to those which the company will use for the Swine Flu vaccine. The company, which obtained the virus seed on June 8 from the United States Center of Disease Control, on Monday launched large scale cultivation of the virus in preparation for production of the vaccine for the Swine Flu virus. (AP Photo/Greg Baker)
Le Luxembourg a bien manqué de vaccins
Concentré sur la lutte contre le covid-19, le ministère de la Santé aurait négligé de renouveler certains marchés de livraison de vaccins. Du coup, même la réserve de la Direction de la Santé est épuisée pour certaines substances pathogènes.

Le gouvernement semble donc tout faire pour éloigner le spectre de l'hiver 2018 catastrophique, avec une rupture de stock pure et simple du précieux sérum. Néanmoins, il admet qu'«avec l'épidémie du covid-19, l'année 2020 se révèle unique en son genre» et il s'attend à «une nette hausse de la demande de vaccins anti-grippe» pour cet hiver.

Les autorités qui rappellent que «tout au long de l'année, la direction de la Santé reste en contact régulier avec les différents producteurs de vaccins». Le but étant de s'assurer que ces producteurs proposent leurs vaccins au Luxembourg, qu'ils disposent à la fois d'une «autorisation de mise sur le marché» auprès du ministère de la Santé ainsi que d'un «prix de vente» à la Sécurité sociale. Telles sont en effet les conditions de base pour que les vaccins soient achetés et livrés au Luxembourg.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le vaccin anti-grippe se fait déjà désirer
Selon l'association des pharmaciens, les officines luxembourgeoises ont déjà vendu l'ensemble des dosettes de sérum. Autant dire que les prochaines livraisons sont attendues avec anxiété.
LAKEWOOD, CALIFORNIA - OCTOBER 14: A nurse delivers a flu vaccination shot to a woman at a free clinic held at a local library on October 14, 2020 in Lakewood, California. Medical experts are hoping the flu shot this year will help prevent a �twindemic�- an epidemic of influenza paired with a second wave of COVID-19 which could lead to overwhelmed hospitals amid the coronavirus pandemic.   Mario Tama/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Ces vaccins qui ont manqué au Luxembourg
C'est notamment le cas du sérum préventif contre le méningocoque C dont la commande vient tout juste d'être passée. Le ministère de la Santé fait le point sur ces défauts d'approvisionnement.
6285606 13.07.2020 In this handout photo released by the Russian Defence Ministry, medical workers wearing protective gear conduct daily rounds with a participant in a coronavirus vaccine trial during tests at the Burdenko Main Military Clinical Hospital in Moscow, Russia. Editorial use only, no archive, no commercial use.

 Russian Defence Ministry
Le vaccin anti-grippe plus indispensable que jamais
De nombreux infectiologues craignent que la combinaison des épidémies de covid à celle attendue de la grippe ne provoque un engorgement des services de soins. Pour parer à ce risque, le ministère de la Santé luxembourgeois tente d'acheter 110.000 doses de sérum.
asdf
Le Luxembourg a bien manqué de vaccins
Concentré sur la lutte contre le covid-19, le ministère de la Santé aurait négligé de renouveler certains marchés de livraison de vaccins. Du coup, même la réserve de la Direction de la Santé est épuisée pour certaines substances pathogènes.
A worker holds flu vaccine dispensers at the Sinovac Biotech Ltd. laboratory in Beijing, China, Monday, June 15, 2009. The dispensers are similar to those which the company will use for the Swine Flu vaccine. The company, which obtained the virus seed on June 8 from the United States Center of Disease Control, on Monday launched large scale cultivation of the virus in preparation for production of the vaccine for the Swine Flu virus. (AP Photo/Greg Baker)
La grippe met la fièvre au pays
La banale grippe saisonnière a déjà fait des victimes côté français. Au Grand-Duché, l'épidémie vient de passer à la vitesse supérieure. Près de 7% des patients consultant un généraliste ou un pédiatre souffrent du virus.
La grippe pointe son virus au Luxembourg
Six cas d'influenza sont actuellement recensés par le Laboratoire national de la Santé. De quoi pousser le ministère de la Santé à décréter le démarrage de la saison grippale ce vendredi. Par contre, le spectre d'une pénurie de vaccins, comme l'hiver dernier, est écarté.
Les premiers cas de grippe ont fait leur apparition au Luxembourg lors de la semaine du 16 au 22 décembre