Changer d'édition

12 équipes pour traquer le virus dans les écoles
Luxembourg 2 min. 19.11.2020

12 équipes pour traquer le virus dans les écoles

Vraisemblablement lundi, le ministre de l'Education nationale devrait donner de nouvelles consignes pour le fonctionnement des écoles et lycées.

12 équipes pour traquer le virus dans les écoles

Vraisemblablement lundi, le ministre de l'Education nationale devrait donner de nouvelles consignes pour le fonctionnement des écoles et lycées.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 19.11.2020

12 équipes pour traquer le virus dans les écoles

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le ministère de l'Education dispose désormais de sa propre brigade de dépistage covid. Depuis lundi, il peut choisir les établissements où procéder à des tests.

Depuis le 12 novembre, un nouvel outil est à disposition des autorités pour le dépistage du covid dans le pays. Après avoir été formées au sein du Laboratoire national de santé, douze équipes de testeurs ont été mises à disposition du ministère de l'Education nationale. De quoi contrôler le milieu scolaire, qui en une semaine a enregistré 719 cas positifs avérés (adultes comme élèves).

Ces moyens n'auront que pour mission de parcourir le pays et ses établissements scolaires, dans le fondamental comme le secondaire. Placées sous l'autorité du ministre Claude Meisch (DP), les équipes mobiles seraient en mesure de procéder à 500 ou 600 contrôles chaque jour. Sachant que c'est une cellule de coordination installée au ministère de l'Éducation qui décidera du jour et de la localisation des contrôles à effectuer.


Students work on their laptop computers at St. Joseph Catholic School in La Puente, California on November 16, 2020, where pre-kindergarten to Second Grade students in need of special services returned to the classroom today for in-person instruction. - The campus is the second Catholic school in Los Angeles County to receive a waiver approval to reopen as the coronavirus pandemic rages on.  The US surpassed 11 million coronavirus cases Sunday, adding one million new cases in less than a week, according to a tally by Johns Hopkins University. (Photo by Frederic J. BROWN / AFP)
24 classes mises en quarantaine à Steinsel
Confrontée à un grand nombre d'infections au covid-19, l'école fondamentale de la commune située au nord de la capitale a dû prendre des mesures.

Le LNS s'est vu confier la mission d'analyser l'ensemble des résultats ainsi collectés. Sachant qu'il s'agira pour ces laboratoires de prendre en compte des tests PCR classiques et non pas les nouveaux tests rapides, pas assez sensibles en cas de faible charge virale. Les élèves, eux, auront le choix entre un prélèvement effectué dans le nez ou la gorge.

Sachant que le ministère s'engage à informer les participants aux campagnes de dépistage dans les 24 heures; un délai raccourci permettant de mieux juguler toute chaîne de contamination. La récente fermeture imposée de 28 classes à Steinsel étant le pire des scénarios que ne souhaitent pas voir se reproduire les services de Claude Meisch (et les familles!). 

Le ministre qui, selon toute vraisemblance, fera des annonces en début de semaine prochaine. Le Premier ministre a en effet prévenu, dans son intervention de lundi, que si un projet de loi devait être voté pour fixer de nouvelles mesures plus draconiennes, le milieu scolaire ferait lui l'objet également de dispositifs «jusqu'aux vacances de Noël».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Meisch joue la carte de l'apaisement
Au lendemain du retrait du projet de loi visant à permettre à des personnels issus du privé de prendre la tête d'un lycée public, le ministre de l'Education nationale fait état d'un «retour à un dialogue constructif», évoquant des «malentendus». Même si «des divergences de vue» persistent.
Politik, DP, Partei, Schulministerium,  Claude Meisch, Covid 19 und Schul und Bildungsministerium, Sicherheitsbestimmungen,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Cafés et restaurants paient l'addition
Si Xavier Bettel a repoussé toute idée d'un reconfinement strict, il a toutefois laissé planer la possibilité de fermer bars et restaurants jusqu'à mi-décembre.
A young man eats his lunch at the patio of a closed restaurant in Vienna, Austria, on November 17, 2020. - Austria has entered its second lockdown with the new anti-coronavirus restrictions, shutting schools and shops until December 6, 2020 to get spiraling numbers of infections under control and urging Austrians to avoid all social contacts. (Photo by JOE KLAMAR / AFP)