Changer d'édition

1.704 logements à prix accessible créés en cinq ans
Luxembourg 28.03.2017 Cet article est archivé
«Pacte Logement»

1.704 logements à prix accessible créés en cinq ans

«Pacte Logement»

1.704 logements à prix accessible créés en cinq ans

Shutterstock
Luxembourg 28.03.2017 Cet article est archivé
«Pacte Logement»

1.704 logements à prix accessible créés en cinq ans

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
La pénurie de logements rend les prix de l'immobilier inaccessibles pour une partie de la population. Le dispositif du Pacte Logement a permis la création de 1.704 unités de logement entre 2011 et 2014, avec une aide de l'Etat.

(AF) - Selon les chiffres d'Eurostat, rappelle le député David Wagner dans une question parlementaire, 6,8% de la population vivant au Grand-Duché était concernée, en 2014, par «une surcharge des coûts liés au logement en 2014». En 2005, ce taux atteignait 3,8%. «On assiste donc à une augmentation lente mais régulière depuis dix ans», souligne le député déi Lénk.

La pénurie de logements au Luxembourg contribue à faire grimper les prix dans le domaine de l'immobilier. Ce qui rend la vie difficile à une partie des ménages.

Dans la catégorie de personnes reconnues en situation de risque de pauvreté (qui vivent avec 60% du revenu médian national), la surcharge liée au coût du logement était évaluée à 30,9% en 2014, une tendance à la hausse, souligne le député en s'appuyant sur les chiffres publiés par Caritas Luxembourg en 2016 («Sozialalmanach/Schwepunkt: Inegalitéiten»).

«L'Etat peut participer jusqu'à concurrence de 75% du prix de construction, d'acquisition, de rénovation et d'assainissement de logements destinés à être loués par les communes ou syndicats de communes à des ménages à revenus modestes, à des familles nombreuses, à des personnes âgées et à des personnes handicapées», rappelle David Wagner.

Entre 2011 et 2016, 56 communes ont bénéficié de cette aide. 243 millions d'euros ont été investis par l'Etat permettant ainsi la création sur cette période de 1.704 unités de logement à des prix accessibles (source: ministre du Logement, Marc Hansen).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La hausse généralisée des prix, et en particulier de ceux de l'énergie, rend la vie des familles à faibles revenus encore plus difficile. Une situation qui inquiète Caritas Luxembourg et la Chambre des salariés.
Pour les résidents, l'habitat constitue le poste de dépense le plus lourd. Pour les revenus les plus faibles, se loger peut même devenir un poids si lourd qu'il pousse dans la misère les ménages les plus fragiles, selon le Statec.
En 2018, 26.3% des ménages luxembourgeois déclarent éprouver des difficultés à joindre les deux bouts, selon une étude du Statec, qui pointe notamment le problème du logement dans le pays.
L'actualisation du programme de construction d'ensembles de logements subventionnés créera 241 nouveaux logements. L'Etat met 42,1 millions d'euros de plus sur la table.