Tourisme

Le naturisme en trois questions

En France, le naturisme doit être pratiqué dans des espaces dédiés.
En France, le naturisme doit être pratiqué dans des espaces dédiés.
AFP

(AFP) - Première destination mondiale pour les vacanciers qui préfèrent tomber le maillot, la France célébrera le 2 juillet la Journée mondiale du naturisme. Cette pratique qui revendique une totale liberté et une proximité avec la nature est encore soumise à de nombreux clichés. Voici les réponses aux trois questions le plus souvent posées.

  • Combien de pratiquants naturistes ? 

Près de 2,6 millions de Français font régulièrement tomber le maillot. D'après la dernière étude sur le sujet, réalisée par le cabinet Protourisme, 13,4 millions de Français sont naturistes occasionnellement. Plus de la moitié (60%) sont des hommes et 70% sont âgés de moins de 50 ans. Le nombre de pratiquants était en hausse de 2%, lorsque l'étude a été réalisée en 2015.

Toutefois, ce n'est pas la population naturiste française qui fait de l'Hexagone la première destination mondiale. 60% des pratiquants réguliers sont en effet des touristes étrangers. En Allemagne, on dénombre entre 8 et 12 millions de naturistes. Belges, Néerlandais et Britanniques font eux aussi le voyage jusqu'en France pour le droit à la liberté du corps. 

  • Où pratiquer le naturisme ? 

A l'occasion de la Journée mondiale du naturisme, la Fédération française de naturisme organisera des événements pour accompagner ceux et celles qui veulent mettre leurs vêtements au placard, d'autant que dimanche 2 juillet sera aussi la "journée sans maillot". L'organisme recense 460 espaces dédiés ainsi que 73 plages et 155 établissements. La nudité en public étant interdite, les nouveaux pratiquants doivent prendre le soin de tenter l'expérience dans des endroits prévus à cet effet. Les plages, par exemple, sont des destinations privilégiées. Dans le Var, la plage des grottes sur l'île du Levant, ou la célèbre plage de Pampelonne à Ramatuelle proposent des espaces adaptés. On peut aussi faire tomber le maillot dans des campings, tous recensés par la Fédération des espaces naturistes. Il en existe aussi bien sur les littoraux que dans la campagne du Limousin. 

  • Quelle différence avec le nudisme ?

Souvent rayé, le naturisme n'a rien à voir avec le nudisme qui consiste "à vivre au grand air dans un état de nudité complète", d'après la définition du Larousse. Bien que le dictionnaire indique le naturisme comme étant un synonyme, celui-ci précise qu'il est "une tendance à prendre la nature pour seul guide dans son comportement, sa manière de s'alimenter, de vivre". Le naturisme est une philosophie de vie, une "approche comportementale", selon la Fédération française de naturisme, consistant à se connecter avec l'environnement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.