Ladies Tattoo Convention

«Se faire tatouer par une femme? C'est que du bonheur»

(SW) - Les femmes étaient à l'honneur ce weekend à Luxexpo: nous vous en parlions cette semaine, une convention de tatouage spéciale "ladies" a été organisée, pour mettre en avant ces artistes, encore trop peu nombreuses dans la profession.

Autres Galeries

Ce samedi après-midi, il y avait donc du monde dans la "box" de Luxexpo pour admirer leur travail. Femmes, hommes, enfants, il y en avait pour tous les goûts.

Stands de produits de beauté, de vêtements, barber shop, défilés, concerts, on avait même un peu de mal à circuler dans le public, bercé par le doux son des dermographes sur la peau. 130 tatoueuses étaient présentes: beaucoup d'entre elles étaient "complet" pour les deux jours tandis que d'autres proposaient des modèles de tatouage aux visiteurs courageux souhaitant se lancer.

Qu'est-ce que ça change de se faire tatouer par une femme?

Alors forcément, à une convention avec uniquement des femmes tatoueuses, la question nous a brûlé les lèvres: est-ce que cela change vraiment quelque chose?

On a posé la question aux principaux intéressés: les modèles présents à cette convention. Et les avis divergent. Pour certaines, cela ne change rien, aucune différence notoire entre le travail d'un homme et d'une femme.

C'est le cas de cette jeune femme, qui s'est fait tatouer déjà plus d'une vingtaine de fois. Elle est venue ce samedi pour finir le tatouage qu'elle a commencé en mai dernier, lors de la convention "The Storm" de Luxembourg.

Pour elle, c'est simple, se faire tatouer par une femme c'est... que du bonheur. «Je ne vois aucune différence entre le travail d'un homme et celui d'une femme. C'est plus par rapport au travail de l'artiste que l'on va le choisir, que par son sexe», explique-t-elle.

Et cette légende qui dit que les femmes sont plus douces? «Si elle existe je n'y ai jamais été confrontée! Je n'ai jamais vu de différence», glisse-t-elle en riant. Un point de vue partagé par cette autre modèle, qui vient faire son deuxième tatouage à la Ladies Convention. 

Pour elle, peu importe le sexe de son tatoueur, elle vient d'abord pour la qualité du travail fourni.

Pourtant, les hommes que nous avons rencontrés sur le lieu de la convention ne sont pas de cet avis. Pour eux, il existe une différence avec les femmes, et oui, elles sont plus douces...

«Je suis tatoué sur les deux bras, le torse, les mollets, les fesses... Je remarque une différence. Les femmes sont plus douces, là je ne sens presque rien», confie Christophe, allongé depuis maintenant 3 heures.

Il devra encore patienter deux bonnes heures avant que son tatouage ne soit terminé. «C'est un vrai privilège, un honneur pour moi de me faire tatouer par une femme ici. Honnêtement, ça change des clichés des hommes tatoueurs, c'est mieux», ajoute-t-il.

La profession se féminise de plus en plus

Si cette convention a été organisée, c'est tout simplement parce que son organisateur, Scylla Pierce, a constaté que seulement deux femmes étaient à la tête d'un salon de tatouage au Luxembourg, sur les 40 salons que compte le pays. 

Pourtant, certaines tatoueuses sont fières de dire que leur profession s'est féminisée et va continuer dans ce sens. «C'était un métier macho mais ça c'était avant. On voit beaucoup plus de femmes tatoueuses qu'avant, même si c'est ma première convention avec uniquement des femmes. Il faudrait d'ailleurs en voir plus!», souligne Anaïs, tatoueuse française.

La preuve: à la question "qu'est-ce que ça change de se faire tatouer par une femme?", cette modèle nous répond qu'en fait... elle ne s'est jamais fait tatouer par un homme.

La Ladies Tattoo Convention se poursuit jusqu'à dimanche soir, 22 heures.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.

Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site sont contrôlés et validés avant leur publication par nos modérateurs. Saint-Paul Luxembourg ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur un de ses sites.