Changer d'édition

Dans Point de Vue: Le deuil, sa nouvelle vie, son mari: la princesse Stéphanie dit tout
Lifestyle 27 2 min. 23.02.2016

Dans Point de Vue: Le deuil, sa nouvelle vie, son mari: la princesse Stéphanie dit tout

Le magazine français Point de Vue a recueilli de rares confidences de la grande-duchesse héritière au sujet de sa vie personnelle. La jeune femme se livre dans un entretien exclusif que nous avons parcouru.

(CR) - Rares sont les confidences de la princesse Stéphanie, grande-duchesse héritière, sur sa vie personnelle!

Mais tout récemment, à l'occasion d'une interview exclusive par nos confrères du magazine Point de Vue à la veille de son 32e anniversaire (célébré le 18 février dernier), elle a eu quelques phrases touchantes à propos de sa nouvelle vie et de sa relation avec le grand-duc héritier Guillaume.

Par contre, à aucun moment, elle n'a évoqué le fait de "ne pas devenir mère" comme on a pu le lire dans un article du magazine Hello! qui cite pourtant cet entretien à Point de Vue comme source.

Trois ans après son mariage et son arrivée au sein de la famille grand-ducale, la princesse avoue que ce temps a été "nécessaire pour intégrer pleinement les changements, les bouleversements de la vie" et ajoute: "Je ne suis plus la même personne aujourd'hui, j'ai pris mes marques, j'ai gagné en assurance aussi, je me sens... plus téméraire dans ce que j'entreprends, dans mes choix."

"Je me sens pleinement luxembourgeoise"

Sur son rôle de grande-duchesse héritière, la princesse affirme: "Désormais, cela fait partie intégrante de ce que je suis, de ma personnalité, ce qui n'était pas du tout le cas au début de mon mariage. (...) Je me sens pleinement luxembourgeoise, je suis ici chez moi."

"La Grande-Duchesse est très bienveillante avec moi"

A propos des obligations qu'implique son mariage avec le Grand-Duc héritier, la princesse Stéphanie raconte: "Je connaissais une partie de la famille de Guillaume, ses cousines notamment, bien avant de le rencontrer, son monde ne m'était pas étranger. Et je dois dire que ma belle-mère, la Grande-Duchesse, est très bienveillante avec moi. Je sais que j'ai son écoute, si besoin est, et cela est très important."

"Ces deux mois de deuil nous ont rendus plus forts encore"

Deux mois avant son mariage, la jeune femme perdait sa maman, la comtesse Alix de Lannoy. Une épreuve terrible que la princesse évoque avec pudeur:

"Au bonheur est venu se greffer le chagrin, cette période de ma vie qui aurait dû être si heureuse, a en fait été très difficile. Sans Guillaume, je n'aurais jamais réussi à la traverser comme je l'ai fait. (...) Ces deux mois de deuil et préparatifs mêlés nous ont rendus plus forts encore, je me rends compte aujourd'hui à quel point, alors, nous avons consolidé notre amour."

"Guillaume chante remarquablement"

Côté intimité, on en apprend un peu plus sur le Grand-Duc héritier, à travers les mots pleins d'amour de son épouse: "Guillaume est un mari très présent, très attentionné, très à l'écoute, exceptionnellement à l'écoute même. Comme beaucoup de femmes, j'aime parler..."

"Nous partageons un même amour de la musique. Même si ses goûts sont un peu moins classiques que les miens, Guillaume a une oreille très musicale, il chante remarquablement, il compose. J'ai aussi la chance d'avoir épousé un homme qui cuisine très bien!"

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Guillaume et Stéphanie
Le grand-duc héritier Guillaume et la princesse Stéphanie se sont unis pour la vie le 20 octobre 2012.