Changer d'édition

Auto - moto: Un outil connecté pour éviter les dangers météo
Les utilisateurs d'INRIX Road Weather recevront, directement dans leurs véhicules ou via une application, les principales informations toutes les 15 minutes.

Auto - moto: Un outil connecté pour éviter les dangers météo

©Thomas Bedenk/shutterstock.com
Les utilisateurs d'INRIX Road Weather recevront, directement dans leurs véhicules ou via une application, les principales informations toutes les 15 minutes.
Lifestyle 2 min. 05.09.2015

Auto - moto: Un outil connecté pour éviter les dangers météo

INRIX Road Weather vise à offrir aux automobilistes le genre d'informations de haute précision que les bulletins météo traditionnels ne peuvent fournir, et ce afin de réduire les accidents de la route causés par les intempéries.

INRIX Road Weather vise à offrir aux automobilistes le genre d'informations de haute précision que les bulletins météo traditionnels ne peuvent fournir, et ce afin de réduire les accidents de la route causés par les intempéries.

Le nouveau service d'INRIX s'appuie sur de l'information en temps réel obtenue grâce aux véhicules connectés en circulation et à un partenariat avec Global Weather Corporation (GWC) -- qui analyse cette information pour prédire les mouvements météorologiques et alerter les automobilistes de l'état des routes.

Le PDG de l'entreprise, Bryan Mistele, déclare : "Road Weather représente une nouvelle étape dans notre projet d'utiliser une grande quantité de big data et de technologies de pointe afin de rendre les véhicules plus sûrs et les villes plus intelligentes".

Les systèmes passifs et actifs de sécurisation du véhicule se multiplient mais les mauvaises conditions météorologiques sont responsables d'un grand nombre de crashs. Selon Volvo Research, 30% des accidents de la route mortels sont dus à une mauvaise visibilité ou à des routes glissantes.

Les utilisateurs d'INRIX Road Weather recevront, directement dans leurs véhicules ou via une application, les principales informations toutes les 15 minutes. Les alertes sont plus précises et plus informatives qu'un bulletin ordinaire.

Diffuser de l'information locale

Cette précision est atteinte grâce aux véhicules équipés de la technologie (qui partagent les informations en temps réel), mais aussi grâce à l'expertise de GWC, leader en information météo hyper locales, assez pointues pour un tel usage.

INRIX est loin d'être la seule entreprise à utiliser les données recueillies via ces voitures connectées pour améliorer la sécurité des usagers.

Depuis mars 2014, Volvo teste une plateforme connectée au cloud dans la ville de Göteborg et ses environs. Les véhicules équipés font état des monticules neigeux rencontrés sur certains itinéraires et diffusent des alertes afin de donner la possibilité aux autres automobilistes de choisir un autre itinéraire. Les municipalités l'utilisent également pour savoir où et quand saler les routes.

De même, Land Rover développe un système capable de transformer les véhicules en inspecteurs de la qualité des routes, pour alerter les autorités compétentes des dommages repérés sur la route.

Cependant, à la différence de Volvo et de Land Rover dont les systèmes sont toujours en cours de développement, INRIX Road Weather sera lancé ce mois-ci en Europe et aux États-Unis.